meditationfrance


La méditation des Pleurs

Les pleurs sont un des premiers moyens de communication de l'enfant pour exprimer ses besoins et ses désirs. Les pleurs, tout le monde le sait, sont très réprimés dans notre société....c'est un peu mal vu de montrer sa douleur, c'est une preuve de faiblesse... chaque fois qu'on a une peine, une douleur, nous la gardons pour soi, et c'est quelque chose qui reste en nous comme un poison.

Pour les hommes, surtout, c'est souvent plus difficile de pleurer... car le conditionnement ne le favorise pas... souvent, on a appris à l'homme d'être fort, à ne pas montrer ses sentiments, à ne pas être émotionnel. Or si on ne se permet pas de pleurer, on se coupe de notre propre sensibilité, de la douceur qui est nous.

Pour pratiquer cette méditation, nous vous suggérons de prévoir 1 bonne heure, de vous isoler dans votre chambre (en vous assurant de ne pas être dérangé) et de mettre des musiques mélancoliques (exemple Jacques Brel, Joe Dassin, John Lenon (Imagine) ou des musiques de film qui touchent votre coeur...) afin de soutenir cette phase, mais l'important, c'est d'aller en soi, de laisser sortir les pleurs et de sentir la douleur, la peine.

Cette méditation dans cette première phase nécessite votre totalité, vous pouvez pour vous aider penser aussi à des choses tristes (guerre en Irak, la misère du monde, les échecs de votre vie, la perte d’êtres chers, la fin d’une belle histoire d’amour etc etc.) mais il faut savoir que nous avons toujours des pleurs – beaucoup de pleurs sont enfouis en nous. Nous avons souvent eu tellement de déceptions et de moments difficiles et si vous pensez que vous n’avez plus de pleurs... détrompez vous... elles sont là... il suffit de creuser un peu. C’est un peu comme un oignon... il y a des couches et des couches de tristesse en nous. Et, pour avancer joyeusement dans notre vie, il est important (quand cela est nécessaire) de laisser sortir les pleurs et la tristesse. C’est un cadeau que nous pouvons nous faire. N’ayez pas honte de vos pleurs. Soyez au contraire très fier de vos pleurs, elles sont l’expression de notre être profond. Pleurer est le signe de notre humanité, de notre courage, il est beaucoup plus facile de se fermer et de se battre avec la vie. Pleurer demande de la vulnérabilité, de l’amour, un lâcher prise.

Une fois que vous sentez que vous avez assez pleuré, asseyez vous ou allongez-vous et restez en silence sans bouger pendant 20 minutes.

Cette méditation thérapeutique est très puissante et ensuite, vous vous sentirez plus vulnérable et sensible - donc soyez doux et gentil avez vous-même après cette méditation !


> Accueil meditationfrance



pleurer

Essayez une technique de méditation

Connaissez-vous les méditations actives?

Vous proposez des activités liées à la méditation? Découvrez nos formules publicitaires.

Pour trouver un stage, une journée, une soirée une conférence, consultez le calendrier.

GRATUIT - Abonnez-vous à notre lettre mensuelle d'informations et soyez ainsi toujours informé de ce qui se passe sur meditationfrance.