meditationfrance


Quelle attitude devons-nous avoir avec nos ennemis ?

par Dalai Lama

Je me dois d'insister à nouveau sur le fait que, si l'on se borne à penser que la compassion, la raison et la patience sont de bonnes choses, ce n'est pas suffisant pour les développer. C'est lorsque surviendront des difficultés que nous aurons l'occasion de les mettre en pratique.
Et qui va créer ces occasions ? Ce ne sont pas nos amis, bien sûr, ce sont nos ennemis. Ce sont eux qui nous causent le plus de problèmes. Mais si nous souhaitons progresser, nous devrions considérer nos ennemis comme nos meilleurs maîtres !

Pour ceux qui chérissent la compassion et l'amour, la pratique de la tolérance est essentielle, et pour cela un ennemi est indispensable. Ainsi, nous devrions éprouver de la gratitude à l'égard de nos ennemis. Car ce sont eux qui nous aident le mieux à développer un esprit tranquille. Cela dit, il arrive souvent, dans la vie privée comme dans la vie publique, qu'à la faveur d'un changement de circonstances nos ennemis deviennent nos amis.

Ce sont la colère et la haine qui font toujours du mal. Et, à moins que nous n'exercions nos esprits à réduire leurs forces néfastes, elles poursuivront leur œuvre perturbatrice et nous empêcherons de développer un esprit calme. Ce sont la colère et la haine qui sont nos véritables ennemis, elles représentent les forces dont nous avons besoin pour faire face et vaincre, alors que nos ennemis physiques ne sont pas nos véritables ennemis, ils ne font que passer dans notre vie de manière fugitive.

Extrait de La compassion et L'individu, Actes Sud
Pour commander cet ouvrage, www.amazon.fr

retour


> Accueil meditationfrance



pointVous proposez des activités liées à la spiritualité? Découvrez nos formules publicitaires.


point
Pour trouver un stage, une journée, une soirée une conférence, consultez le calendrier.


point
GRATUIT - Abonnez-vous à notre lettre mensuelle d'informations et soyez ainsi toujours informé de ce qui se passe sur meditationfrance.