meditationfrance, méditation, tantra, connaissance de soi

L’attachement

Bancs et sièges de méditation

par Jean-Jacques Eric Brabant

Au départ

La plupart des gens succombent à l’attachement, relique de la petite enfance parce qu’au départ vital pour la survie du nourrisson. L’attachement est défini comme lien que l’enfant, dépendant, établit avec sa mère au départ de sa vie dans le but d’être nourri dans ses besoins fondamentaux et de trouver en ce lien une « base de sécurité ». La qualité de l’attachement à la mère conditionne la sociabilité. En fonction de la réaction maternelle à son égard, l’enfant développe un modèle d’attachement qu’il intériorise et dont il se servira ultérieurement au cours de sa vie dans toutes ses relations affectives et sociales. Les troubles de l’attachement mènent à l’angoisse de séparation ou d’abandon et à divers troubles psychologiques et comportementaux.

Indispensable au début de la vie dépendante, l’attachement devient pathologique pour un adulte qui se voudrait autonome. Pour une espèce, la satisfaction des besoins fondamentaux conditionne la survie puis la vie en société. La préoccupation de ceux-ci est donc nécessaire mais l’attachement à eux est nettement préjudiciable et se fait terreau de toutes les souffrances sous toutes leurs formes.

serpent

L’attachement chez l’adulte.

L’attachement, dit upādāna en Pali et qu’on nomme « tchac » en tibétain, est synonyme de convoitise et ramène exclusivement à soi. Il représente une saisie sur l’objet et c’est le corollaire de l’envie égocentrique. Contrairement au désir, l’envie est anxiogène et toujours accompagnée de force et de tension. On s’accroche. Lorsqu’un désir n’est pas assouvi, cela entraîne une frustration puis on passe à autre chose. Lorsqu’une envie n’est pas rassasiée, cela réveille un manque intolérable, un vide, une souffrance notable et souvent des réactions de violence relationnelle.

L’attachement consiste à vouloir, à orienter les choses, à se lier à l’objet de convoitise, à le conditionner, à ne pas vouloir le perdre et à s’attendre qu’il dure éternellement. L’attachement consiste à ne pas supporter que les choses soient différentes de la façon dont on les a imaginées. C’est donc une intolérance à la frustration. Il y a attachement lorsqu’il y a intérêt personnel, égocentrisme, anxiété, excès, maîtrise et contrôle, projection dans le futur et ignorance totale de l’impermanence.

Objets d’attachement

L’attachement se fixe sur ce qui nous sécurise, ce que nous savons de nous, nos attentes, nos valeurs, nos considérations, nos images mentales et notre petit moi. Il s’arrime à ceux qui nous étayent : nous reconnaissent, nous confirment et nous consolidenttels que parents, amis, amours, conjoint, enfants... Il saisit des qualités qu’on aime et qui semblent nous revaloriser comme abnégation, amitié, amour, reconnaissance ou traits de personnalité. L’attachement offre seulement pour que les avantages lui reviennent plus nombreux en retour. Il s’accroche également sur des poisons auxquels on tient comme à de vieilles habitudes qui nous personnalisent, tels tristesse ou souffrance, jalousie, impulsivité, regard d’autrui, timidité, peurs et doutes, flegme, boulimie, sexe, tabac, alcool, maladie, etc. Il se lie aussi bien à des objets qu’à des actions : attachement à des biens matériels, à son patrimoine, à des personnes, protection des autres, envies de faire plaisir, engagement dans une cause humanitaire ou sociale, etc. En fait il se scelle aux besoins psychologiques fondamentaux : sécurité, plaisir des sens, communication, reconnaissance, opinions et valeurs, appartenance, superstitions et rituels, croyances, attachement à un soi. Or chacune de ces notions est contestable ou révisable. La sensation de sécurité diffère d’un individu à un autre, ce qui parait juste pour l’un ne l’est pas pour l’autre, les besoins de reconnaissance sont rapidement satisfaits pour les uns et jamais pour les autres et, d’une manière générale, on ne sait jamais bien pour chacun ou commencent et finissent ces notions.

On peut parler de quatre types d’attachement : sensuel, aux opinions ou aux conceptions erronées, attachement aux croyances et rituels, attachement à la personnalité ou à l’idée d’un moi.

Si je suis attaché à mes amours ou a mes enfants, ce n’est pas leur bien que je veux, mais le mien.
Si je suis attaché à des concepts ou à des idées, cela pourra être source d’auto-souffrance et je pourrais être considéré comme personne psychorigide, sans dire que des événements pourront les démentir.

Si je suis attaché à ma santé, je ne supporterais pas les tensions, les symptômes ou les douleurs, je voudrais les fuir immédiatement et c’est le meilleur moyen de leur donner de l’importance ou de les renforcer. Si je refuse absolument ma tension douloureuse ou ma dépression, que je veux en sortir immédiatement, je ne suis pas prêt à voir ce qui se cache en dessous et qui l’amène.

Je peux être attaché à ma souffrance chronique pour au moins trois raisons. Soit j’y trouve bénéfice dans l’empathie et l’intérêt des autres à mon égard, soit elle me caractérise depuis de longues années et constitue véritablement un pan de ma personnalité. Or pour l’ego, rien n’est pire que l’inconnu et le changement. L’attachement à la souffrance peut être aussi une manière de me singulariser. Je peux bâtir toutes mes relations autour de cela : devenir bourreau ou terroriste, partir en croisade idéologique, me marier avec une infirmière, côtoyer médecins et sauveurs, œuvrer dans l’humanitaire, devenir psychologue... Lorsque je m’aperçois que c’est une sublimation qui cache des motivations égocentrées devenant conscientes, je peux tout chambouler y compris mon couple et mes relations. La conscientisation crée une prise de recul, on voit que ce n’était pas juste. Les conséquences font peut être souffrir les autres mais mettent de la justesse et de la clarté pour tout le monde.

Amour et attachement

On confond souvent amour (vers l’Autre) et attachement (vers soi). Dans les relations, l’attachement vient contaminer l’amour pour ces raisons. Il mène à la possessivité, à la perversion (déviation du but ou de l’objet) et à la jalousie. On ressent certaines personnes comme des aspirateurs d’énergie. On se sent aspiré, pénétré, bouffé par elles et notre premier réflexe nous mène à les fuir.

L’attachement est une énergie tournée vers soi, pas vers l’autre. Cela devient une énergie destinée à combler un manque, une envie de contrôle, de maîtrise sur les choses ou les gens, une envie de toute-puissance et, régulièrement, une recherche inconsciente de confirmation de l’échec et de sa nullité personnelle. Dans l’attachement, on aime seulement nos perceptions, nos envies et nos projections.

Conséquences.

L’attachement mène directement à la perte de liberté de soi et de l’autre. Saisir les choses
condamne la liberté de mouvement. Lorsque je promène mon chien, je perds l’usage du bras qui est attaché à la laisse. Si on me confie une mallette de billets de banque, je ne vais plus penser qu’à elle et à sa sécurité, je vais donc perdre ma liberté de penser et d’agir. Problème d’accoutumance et de conditionnement, l’attachement est comme une drogue, il voile l’esprit et réalise un filtre sur la conscientisation.

Le fait de s’attacher fixe, condamne les choses. Plus on saisit, plus on entrave le libre court naturel, plus les choses nous échappent. Tout change, tout est en perpétuel mouvement à l’instar des poussières qui volent dans le rai de lumière traversant une pièce. J’aime un être cher et suis attaché à cet amour, sans me rendre compte qu’il change, qu’il vieillit, qu’il se transforme. Nous changeons d’idées et de cellules à chaque seconde. Je finirai par m’apercevoir que cet amour n’a plus rien à voir avec celui du premier mois et l’attachement va cisailler carrément la relation. Notre attitude va toujours provoquer quelque chose chez l’autre. Je vais exiger qu’il reste ou redevienne comme avant, il va partir.

Qu’il se fixe sur poisons ou qualités, l’attachement nie le caractère impermanent des phénomènes et de la vie séquentielle, cache toujours au moins un voile de la conscience, une motivation plus ou moins égocentrique et une méconnaissance de soi qui finiront toujours par desservir de façon douloureuse ou désastreuse. S’attacher, c’est vivre avec des œillères, rivé sur son besoin et fermé à l’accueil du mouvement de tous les possibles.

Le corollaire de l’attachement est donc la souffrance, à ne pas confondre avec la douleur. La douleur est le fruit de la vie ; la souffrance est le fruit de l’ego. La souffrance à la séparation ou à la perte d’un objet ou d’une personne est à hauteur du degré d’attachement. L’attachement entraîne souffrance par l’anxiété de perdre et la force anxiogène qu’il suppose.
Comme un petit enfant, on s’attache toujours à quelque chose d’extérieur à soi car on l’assimile au bonheur. Nous sommes attachés à notre bonheur, conférant à la notion de propriété. Nous ne voyons absolument pas que le bonheur repose uniquement sur nous-mêmes, sur la façon dont nous utilisons notre cœur, notre corps et notre tête, aucunement sur les objets ou personnes extérieures.

En nous rivant au passé, l’attachement n’est qu’une chimère qui nous promet le bonheur futur mais qui nous guide inévitablement au malheur à court ou moyen terme. Vous vivez bien avec votre compagnon. Imaginez maintenant lui annoncer que vous partez en week-end sans lui, seul pour vous ressourcer, avec des amis ou en groupe. La vie avec lui change soudainement. Votre compagne (gnon) devient insupportable, fait son cirque en alternant reproches, moralité, jalousie, exigences et chantage.
Quand on est collé et que la personne dépendante est attachée tout va très bien, mais dès que le lien se distend rien ne va plus et se révèlent les vraies qualités d’Être. Envisagez une fin brutale avec la personne qui partage votre vie : l’attachement vous plonge dans la douleur. Dans ce cas, les voici à peine séparés que certains se précipitent dans nouveau coup de foudre destiné à combler leur vide.
En cas de deuil, la souffrance est terrible. Lorsqu’on perd un être cher, on ne peut pas dire qu’on souffre pour lui. Cette souffrance est inutile et peut être contournée en travaillant les antidotes à l’attachement.

L’antidote

L’antidote à l’attachement est le renoncement et la générosité. L’essence de la générosité est le non-attachement qui confère aux notions de partage et de lâcher-prise. Dans le non-attachement il y a non attente, l’esprit est placé dans l’ici et maintenant, libre donc les possibilités d’ajustement à ce qui se passe sont multiples. Il ne s’agit pas d’être détaché ou indifférent, soumis ou résigné mais de quitter les attachements afin de redevenir libre et ce n’est pas la même chose. Dans la générosité, il y a l’empathie qui consiste à ressentir ce que l’autre ressent et la compassion qui réside en le désir d’aider ceux qui souffrent. Quand il n’y a plus d’attachement il y a éveil, on devient un(e) Saint(e) ou un(e) Bouddha, qualités qu’on détient tous en nous mais qui sont rapidement recouvertes par des tendances préjudiciables.

Qui ne possède pas ne perd rien mais jouit de tout.

Plus on relâche l’attachement plus l’Amour est grandiose. La bonne nouvelle est qu’on peut changer. La mauvaise est que personne ne le fera à notre place et que faire à la place d’autrui est invalide. Vous saurez véritablement aimer lorsque vous serez autonome (Lire : L’autonomie), prêts à perdre l’objet ou l’être cher, ce qui est inévitable. A ce moment, vous pourrez prendre véritablement soin de la relation, et vous réjouir de chaque moment dans la plénitude de l’instant présent.

arbre

« Ceux qui s'aiment avec maturité se libèrent mutuellement, ils s'aident à détruire toutes sortes de liens factices, d'attachements. L'amour qui est donné avec la liberté devient un art. » Osho.

Jean-Jacques Eric Brabant, Gestalt-Thérapeute Transpersonnel à Toulouse (F). 06 76 48 89 40 - www.Eric-brabant.net

Texte déposé et protégé à la Société des Gens de Lettres


Annonceurs et partenaires
Centre Zen du Moulin de VauxCentre Zen du Moulin de Vaux
Venez découvrir la Méditation Zen ! Gilles Poulain pratique le zen depuis 40 ans et a rencontré de nombreux maîtres de différentes écoles. Il a suivi l'enseignement de Jacques Brosse et a organisé ses retraites au Moulin de Vaux pendant une douzaine d'années. Il suit actuellement l’enseignement d’AMA Samy et propose un enseignement laic non dogmatique mais cependant fondé sur les acquis des traditions bouddhistes et taoïstes de la Chine, du Japon et de l’Inde.
We Méditation Zen de l'équinoxe d'automne. Sesshin ZEN. Méditation Zen le MARDI. Retraite seul(e) entre Le Mans et Tours.
http://www.moulindevaux.com

Stages de Méditation Mantrayana© en GrèceStages de Méditation Mantrayana© en Grèce et en Asie avec Anthony Blégent et Anthony Mélahel, Ngakpas (Yogis Tibétains) et thérapeutes.
Cette forme de méditation, issue de la tradition Bouddhiste Tibétaine, permet une concentration rapide et profonde avec particularité unique d’être un véritable soin énergétique grâce à la vibration des Mantras. Chaque stage aborde un thème particulier (karma, bien-être, abondance…) afin d’aider chacun à évoluer. Nos séjours comprennent un temps libre pour combiner stage et vacances.
Site : www.piyao-travel.com Calendrier : http://www.piyao-travel.com/voyages.html Contact: contact@pi-yao.com Tél : + 44 7447 255 808

Retraite en pleine conscienceRetraite en pleine conscience
Transmission de la pratique laïque selon le maître bouddhiste Thich Nhat Hanh.
7 jours pour cultiver la pleine présence, avoir une vision intérieure profonde à chaque instant et faire la paix avec soi. Se reconnecter à son enfant intérieur et en prendre soin, reconnaître et comprendre les racines de sa souffrance et s’en libérer. Choisir de nourrir le bien-être et la joie intérieure, rester durablement dans le bonheur. Pratiques et enseignements pour s’entraîner à méditer, parler, écouter, regarder, manger, marcher en pleine conscience.
La Parenthèse - St Omer de Blain 44 130
Odile Dujardin 06 79 76 77 42 - www.laparenthese-location.com

OcalysOcalys : Offrez-vous :
- une pause dans la nature sauvage et préservée du Massif du Sancy,
- un précieux temps de ressourcement et de bien-être à travers la pratique de la méditation, la marche méditative, le Reiki, ou autres soins holistiques.
Découvrez la méditation comme traitement d’harmonie des centres vitaux : physique, émotionnel, mental et spirituel.
Développez vos capacités d’autoguérison grâce à l’initiation Reiki : moins de douleurs, plus d’énergie, meilleure gestion des émotions.
Nous accueillons et organisons des stages, et proposons comme lieu de pratique une yourte pouvant accueillir 15 stagiaires.
Idéal pour une retraite. http://meditationchamanismeetreiki.com/

Jean-Jacques Éric BrabantAprès 15 ans de psychothérapies et de formations, Jean-Jacques Éric est psychopraticien certifié en région toulousaine. Gestalt-thérapeute transpersonnel depuis presque 25 ans, riche de plusieurs parcours spirituels, il vous accompagne tant vers la guérison des blessures et difficultés provenant du passé que vers l'accessibilité à un présent et un avenir riches d’épanouissement.
Spécialités : Résolution de problèmes existentiels, conjugaux, relationnels, profonde connaissance de soi, éthique, plaisir et liberté.
Outils : Consultations, stages et formations en gestalt-thérapie psychocorporelle, analyse transactionnelle, spiritualité, méditations assises et actives, chamanisme, massages thérapeutiques, danses et respirations conscientes.
www.Eric-brabant.net

Mario et GayaTantra du Cœur dans le Théâtre Chamanique de l’éveil
Mario et Gaya, psychothérapeutes psychocorporels expérimentés, initiés au tantrisme et au chamanisme, exercent ensemble depuis 19 ans à l'international, en écoutant les changements dans le monde et la vibration actuelle.
Notre travail concerne l’Alchimie intérieure, le chemin mène à la connaissance de soi, ouvrant à sa relation au monde et aux autres.
Notre but, est de vous aider à accomplir des changements profonds concernant le cœur, le mental et l’esprit.
Nos propositions sur tantra-du-coeur.com : CELEBRATION TANTRIQUE, FORMATION EN 2 ANS, L’ENFANT INTÉRIEUR, LE VOYAGE DU HÉROS, MORT ET RÉSURRECTION, LE VOYAGE DES AMOUREUX.

LA QUINTESSENCE DE L'ÊTRE - 13560 Sénas
"Je crois en l'infini pouvoir guérisseur de l'Amour, c'est pour cela que j'ai créé un lieu où vous pourrez vous ressourcer, danser la pleine lune entre femmes, vous initier au Tantra, découvrir le massage Tantrique. Bénéficier de nombreux soins énergétiques, profiter de la piscine, des randonnées et de la nature environnante. Le temps d'un week-end, d'un stage ou d'une soirée venez découvrir cet endroit pensé pour vous, pour votre Bien Être. Méditations Actives le samedi." Coralie Martinez Sasha...ET DE NOUVEAUX STAGES EN CRÉATION TOUTE L’ANNÉE.
www.laquintessencedeletre.com - 0762502836 - sashayoga13@gmail.com

KamalaYOGA et MEDITATION en NON DUALITE
La non-dualité, c’est découvrir que l’égo est illusion et qu’il n’y a pas de séparation entre soi et le monde. Kamala, enseignante très expérimentée et passionnée de vérité, vous guide dans un travail ultra-profond alliant traditions védantiques et tantriques, avec mouvements corporels et méditation silencieuse. Nous nous reconnaissons progressivement comme la Présence-Conscience, pur espace de paix et de liberté.
PROCHAINS ATELIERS à Paris Opéra et à Chatou (78) : calendrier.
PROCHAINES RETRAITES en pleine nature: calendrier.
Voir une vidéo de Kamala - Site: omkamala.com


Sabine NeuhausStages de Jeûne, Méditation et Randonnée en Brocéliande
Une cure de détox d’après la méthode de jeûne dite Buchinger combinée à la randonnée (marches en conscience et en silence) sur les hauts lieux d’énergie de la légendaire forêt de Brocéliande. Sabine Neuhaus vous accueille avec le cœur pour vous accompagner avec bienveillance durant un séjour d’une semaine pour un retour vers soi, un nettoyage et un recentrage du corps et de l’esprit. Nous proposons : méditations guidées, Do In, massages, réflexologie plantaire, shiatsu, naturopathe avec iridologie, slow yoga, chant spontané, conteur de légendes et musicien (soirée hommage à Brocéliande) ...
www.jeuner-sans-frontieres.com

ARTASVenez-vous initier à une pratique intérieure lors d'une soirée découverte.
Vous pourrez poser toutes vos questions sur l'enseignement proposé par ARTAS
une voie spirituelle occidentale - issue de l’enseignement des Dialogues avec l’ange de Gitta Mallasz et fondée en 1983 par Bernard Montaud.
Une fois par semaine, nous nous retrouvons dans plus de 60 villes en France, en Suisse et en Belgique pour vivre une soirée d'aventure intérieure, apprendre à rejoindre le meilleur de soi et ainsi apercevoir de nouvelles solutions pour nos vies quotidiennes.
Pour essayer http://artas.org

AnathéAnathé
Initiée à la voie celtique de la Déesse et au chamanisme féminin. Porteuse de la médecine de l’Eau et du Petit Peuple, elle œuvre en connexions avec les esprits de la nature à travers le chant, la danse et les rituels afin d’intégrer l’enseignement du chamane au tambour dans le corps et dans la vie. Enseignée à différentes pratiques de soins, elle vous accompagne de monde en monde pour vous mener à la découverte des clés qui activeront votre magie intérieure.
www.voyagechamanique.eu
contact : 06 77 24 13 09 ou Email

joel jegoTransformational Breath® à Paris
La Transformational Breath® (Respiration transformationnelle) est un processus de travail respiratoire diaphragmatique connectée qui met en lumière le lien existant entre la façon de respirer d’une personne et son comportement dans la vie.
L'activation de cette profonde respiration permet d'intégrer les traumatismes, les pensées négatives et les croyances limitantes enfouis dans l'inconscient. La Transformational Breath® permet une transformation permanente aux niveaux physique, mental/émotionnel et spirituel, et ainsi d'améliorer considérablement notre façon de vivre.
Séances individuelles et Stages : Plus d’informations sur www.respireplus.com - Contact : 01 47 00 39 50

Michel et Marie-Noëlle RuyssenMEDITATIONS - MARCHES SILENCIEUSES - YOGA - CONNAISSANCE DE SOI
en Drôme Provençale.
Dans un havre de paix, au coeur de la nature, le Centre Colline et Cyprès
vous accueille pour vivre un temps de ressourcement et de calme intérieur avec Marie-Noëlle et Michel.
Les méditations, les marches dans la nature, le yoga, l’accompagnement, les méditations dynamiques et les temps d’échanges rythment le séjour.
Séjours réguliers calendrier - Petits groupes
www.colline-et-cypres.fr -
06 83 94 99 29

orso voyageORSO VOYAGE, spécialiste des voyages en Mongolie
depuis 20 ans sur le thème de sagesse ancestrale, du chamanisme et du bouddhisme, agence spécialisée pour les prestations au prix local avec une qualité exceptionnelle.
Nous sommes fiers de notre tradition et nous souhaitons partager nos connaissances de la sagesse ancestrale avec les autres peuples qui ont perdus les leurs au fil du temps de la modernisation et de l'industrialisation. La Mongolie est importante dans la tradition spirituelle humaine.
ORSO VOYAGE contact : orsosvoyages@gmail.com
Tél (+33) 9 73 66 22 68 - Site Web
N° d'immatriculation IM078160003 au registre officiel des agents de voyages

christina zelner« Créer sa Vie » avec Christina Zelzner
Psycho-Bio-Thérapeute à Grenoble
Thérapie analytique basé sur la mémoire corporelle
Parce que nos difficultés révèlent nos ressources …
Formée en décodage biologique, en psychologie clinique et en thérapie psycho-sexuelle, je vous accompagne à la rencontre de votre « enfant intérieur », de ses besoins et de ses désirs, pour l'épanouissement de la Femme ou de l'Homme sexuel que vous êtes.
Thérapie Individuelle
Thérapie de Couple - Groupes sur la Féminité et la Sexualité
Formations en développement personnel
Plus d'info sous : 0611898215 - site web 1- site web 2


l'Institut Arc en Ciel"Un chemin chamanique et énergétique"
Les enseignements de l'Institut Arc en Ciel sont le fruit de bientôt 30 ans de recherches et d'expériences dans différentes disciplines de soins. Ils offrent la possibilité de construire des ponts reliant les traditions anciennes, la psychothérapie et la science.
L'Institut Arc en Ciel se situe dans la région Montpelliéraine, il propose également des stages ponctuels, des salons et des conférences.
Le programme des formations est disponible sur notre site : institutarcenciel.com
Contact: dechozf@bbox.fr


Retour sur la page d'accueil de meditationfrance

Articles des mois précédents

Haut de la page