meditationfrance


Etes-vous tantrique au lit ?

tantra

Des clés pour transformer votre sexualité
Vous pensez être doué(e) au lit ? Vous pratiquez le tantra depuis longtemps ? Ou, vous pensez être au contraire un(e) ignorant(e) en la matière ?

Tout cela na veut rien dire. Le Tantra est un art de vivre qui touche votre être intérieur et nonpas votre ego. Et n’oubliez pas qu’il existe deux types d’ego, l’ego « affirmé » (je suis le meilleur) et l’ego « taupinière » (je suis nul). Donc, soyez conscients de vos tendances psychologiques les plus profondes. Le tantra ce n'est pas une nouvelle technique qui améliore les performances mais un processus qui vous demande de vous ouvrir à la vie.

La personne tantrique a un « oui » pour la vie et pour tout ce qui se passe. Elle est dans un profond sentiment d’acceptation de ce qui est. Alors, c’est vrai que le tantra est très connu pour sa vision de la sexualité. Car dire « oui » à la vie c’est bien sûr dire « oui » à l’amour, dire « oui » au corps, dire « oui » à l’énergie sexuelle.

Plutôt que de s’opposer à ces énergies, le tantra propose de les transformer. Pour cela, il existe quelques points à comprendre.

Dans l’acte sexuel, la personne tantrique est d’abord centrée sur elle-même. Trop souvent, nous sommes centrés sur l’autre. Nous voulons donner du plaisir à l’autre, nous voulons rassurer le partenaire, le satisfaire. En faisant cela, nous nous coupons de notre ressenti. C’est certainement un des points les plus importants de la pratique du tantra. Soyez à l’écoute de vous-même.

tantraUn deuxième point essentiel est de ne pas avoir de « programmes », d’idées préconçues. Très souvent (les hommes surtout !), ont pour idée qu’il y a quelque chose à atteindre dans l’acte sexuel, qu’il y a un but. C’est une idée totalement erronée. Les orgasmes ou l’éjaculation ne sont pas des buts en soi pour l’adepte du tantra. Il n’y a rien à prouver non plus. L’acte sexuel est un moment de partage et la spontanéité est une qualité importante. Restez ouvert, innocent, sans attente, sans idée de ce qu’il va ou doit se passer. Et vous verrez alors, que l’acte sexuel n’est jamais pareil. Parfois, c’est calme et parfois c’est agité.

Et enfin, n’oubliez pas de partager, de communiquer un petit peu avec votre partenaire. Vous ne faîtes pas l’amour avec un robot ! Vous pouvez exprimer ce qui se passe pour vous, cela peut parfois aider. Surtout si quelque chose d’important. Des douleurs ? une tristesse ? un dégoût ? une peur ? un plaisir ? de la gratitude ?

Si vous sentez que vous êtes un peu bloqué(e), dansez ou faîtes la méditation du charabia (voir page méditation) pendant 10 minutes avec votre partenaire amoureux avant l’acte sexuel. C’est une excellente manière de se libérer.

Mais, attention non plus à ne pas devenir trop mental et à partir dans des discussions thérapeutiques qui vous empêcheraient de rester dans le moment présent. Le mental et l’ego sont rusés, ils cherchent toujours à éviter la totalité. Or dans le sexe, on est total. On est nu, physiquement et spirituellement.
Et c’est pourquoi le sexe est une très belle méditation pour voir ce qui se passe en nous. A la fin de l’acte sexuel, soyez reconnaissant à votre partenaire pour ce moment partagé. Et, prenez quelques minutes pour regarder comment cela s’est passé ? Avez-vous été tantrique ? Soyez honnête avec vous-même, écoutez votre cœur.

Bonne méditation tantrique,

La rédaction de MF


Haut de la page

retour