meditationfrance


Pussy Power ?

Messieurs, avez-vous entendu parler du « pussy power » de la femme ?

Dans un stage de tantra auquel j’ai participé récemment, pendant une matinée, les animateurs ont demandé de séparer les hommes et les femmes.

Cette matinée sera pour moi inoubliable. Partager, s’ouvrir avec d’autres hommes sur des questions aussi intimes que la sexualité ou nos relations avec les femmes n’est pas facile pour nous les hommes !

Au départ d’ailleurs... la plupart des hommes voulaient se prouver... c’est incroyable que même dans une discussion intime en plein milieu d’un stage de tantra, beaucoup d’hommes se sentaient encore en compétition et dans l’obligation de sauver la face. Moi, même, j’étais un peu intimidé face aux jugements de tous ces hommes qui ont l’air si forts de l’extérieur, si inébranlables.

Mais, au bout d’une bonne demi-heure, les hommes se sont ouverts, on a tous rigolé de notre bêtise, de notre soit-disant force intérieure et un vrai partage a pu commencer. Ahhh... quel bonheur ! Ce n’était plus des ennemis qui étaient sur leur garde mais des amis du même sexe qui sentaient si proches les uns des autres, comme des frères !

Le partage entre hommes avec l’animateur nous a permis de s’arrêter sur un sentiment qu’on partageait un peu tous que aujourd’hui, beaucoup de femmes utilisent leur corps comme un pouvoir sur l’homme. Le pouvoir d’attraction, ce que paraît-il en argot tantrique américain, on appelle le pussy power !

De la même manière que l’homme cherche généralement le pouvoir politique ou économique, la femme cherche elle aussi par sa séduction un pouvoir.

Tous les hommes ont reconnu souvent sentir ce « pussy power » émanant de la femme ! La femme manipule souvent par la séduction, par son corps et utilise la faiblesse de l’homme. Et pour l’homme, c’est pas évident de résister à la tentation.

C’est d’autant plus facile pour la femme d’utiliser son « pussy power » que parait-il, selon des recherches physiologiques l’homme pense au sexe toutes les 2 minutes alors que la femme c’est toutes les 4 minutes ! Cela n’est pas forcément conscient, mais c’est pulsionnel. Et cela fait une grosse différence...

Les hommes ont partagé qu’il était difficile de répondre consciemment à ce jeu de pouvoir et que bien sûr, c’était difficile du coup de créer une relation de confiance dans le couple. Et plusieurs ont décrit avec émotions leurs échecs amoureux lorsque la relation commençait par un jeu de pouvoir.

Pas étonnant qu’il soit si difficile de trouver un partenaire amoureux !

Le sexe comme outil de pouvoir est évidemment loin de ce que je comprends de la vision du tantra qui propose la voie de l’intimité, de l’amour réel.

Le tantra nous a expliqué l’animateur dit plutôt : « partagez votre corps mais ne l’utilisez pas pour dominer l’autre... »

« Soyez amants mais aussi frère et sœur…pas des ennemis. Laissez aller de votre ego, de votre carapace et ouvrez-vous à l’autre, à l’amour inconditionnel que vous désirez tant dans votre être profond. »

« C’est cela le vrai courage... le vrai pouvoir. Et celui qui est en est capable est ce que j’appelle un super homme. »

Ces paroles restent depuis toujours en moi…

Avec coeur,

Marc


Haut de la page

retour