meditationfrance


 


Je suis une éternelle chercheuse de vérité…

Pauline Veilleux

par Pauline Veilleux

Je me présente, je suis Pauline.
Je suis une éternelle chercheuse de vérité, et de ce qui fait liens et de ce qui fait sens,

Du ressenti profond, en toute honnêteté, j’aime les profondeurs, j’aime aller y jouer.

J’aime à  trouver les liens qui soutiennent toutes choses, tous ces liens qui permettent la transformation continue et fluide des informations, que l’on croit fixes et que l’on croit immuables.
Depuis plusieurs vies (années) ma recherche de sens, m’a conduite à ce merveilleux constat que l’énergie est un beau cadeau divin, qu’elle soit de construction ou de déconstruction.

Je suis continuellement ce courant du changement, et cela depuis que j’ai ressenti dans tout mon être que j’étais la rivière, l’eau, les rives, les rebords, le flux, la destination et la provenance, que la source était en moi divinement abreuvée sans cesse par la Grande Source intarissable du Père Éternel.

Écrire sur moi et ne pas me raconter d’histoires, c’est aussi écrire ce qui fait que ce Moi existe maintenant, dans le Je Suis. Je suis le changement continuel. Je suis toujours dans le moment présent, je suis légère, je suis joyeuse,  fière d’être née ici, à cette époque, dans ce pays.
Je suis consciente aussi, que cet état de changement ne fait que commencer.

éveil

Je suis entre les mains divines. Je suis la main de Dieu sur terre. Je suis obéissante et souple,  et simple, et je suis bénie.
J’allume sur mon passage la flamme humaine. J’espère l’unification des flammes jumelles (humaine et divine). Je souhaite garder la flamme allumée et allumer la flamme nouvelle.
Je contacte mon individualité et constate son grand désir d’être; d’être en réalisation et en action de création.
Je ressens cette énergie du vivant qui s’offre à moi continuellement, et je recherche des lieux de paix, de méditation, là où l’on joue, là où l’on danse.

J’accepte que cela soit, dans l’ici et maintenant, sur la terre comme au ciel, en moi, autour de moi, dans la joie et la simplicité des rencontres et des partages.

Je suis sans âge, car je suis sans passé. Je suis toujours dans le mouvement qui me pousse et m’attire en même temps  Je suis en perpétuel changement.  On ne peut me connaître car de moi-même il ne reste de trace. Je marche et je vis dans le nouveau. Chaque minute est un nouveau défi. Un nouveau monde, inconnu, rempli de promesses, car je le remplis de ce que je deviens.

Ma connexion avec le tout ce qui est, m’amène sur des terrains de plus en plus magiques, intelligents et puissants. Je garde l’âme et l’amour en activité constante, car j’aime aimer.

mandala

Je remercie tous ceux qui m’ont montré leurs couleurs, leurs caractères, leurs manières d’être. Cela a permis à mon pouvoir d’aimer, de se perfectionner et de se fortifier pour prendre CHAIR.
J’arrive au beau milieu de ma vie avec ce goût de l’autre, de ce monde unifié et qui me laisse voir que nous sommes Un et parties du  Tout. Je suis heureuse d’offrir cette conscience avec mes couleurs et mes gestes orchestrés, avec mes bonnes intentions et mes aspirations de créer le mieux être.

J’œuvre pour la délivrance et pour la réalisation de l’être, afin que celui-ci  se libère et réalise le monde nouveau.
Le mandala m’a révélée lorsque j’ai découvert son mandat. Plusieurs années ont passées et le mandat demeure le même; « Ouvre les mondes avec Cela ; Œuvre dans le monde avec Cela ».
Comment écrire ou décrire ce qu’est ma pensée et ce qu’est mon être quand je change continuellement de vision de ce que je pense être ?

Je suis comme l’eau, je coule. Je n’essaie ni d’attraper qui que ce soit ni  moi-même.
Je demeure immobile pour les non voyants. Je coule sans cesse pour les êtres vivants car
je garde en moi le souvenir d’une grande Source et d’un Océan parfait.
Comme la goutte d’eau, je m’évapore si nécessaire.
Mon souhait est d’humidifier l’aride et d’arroser les semences,
de purifier et de nettoyer la poussière,
puis de retourner jusqu’au prochain cours d’eau,
pour me réjouir de la course de l’eau,
de sa légèreté, de sa clarté et de son invisibilité,
de sa transparence tout comme de sa grande puissance torrentielle.

© Tous droits réservés LaPresseGalactique.org, Titre: Je suis une éternelle chercheuse de vérité…
Vous pouvez partager ce texte à la condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source et l’auteur.
© 2012, Pauline Veilleux. All rights reserved.
Publié par Pauline Veilleux le 3 nov, 2012 sous AUTEURS, CHRONIQUES, LE CORPS UNIVERSEL, Pauline Veilleux


Suivez Meditationfrance.com sur facebook