meditationfrance


Une vue intérieure de la terreur
par OM C. Parkin

11 Septembre 2001, 8 h 45
- La minute où le monde s'est écroulé !

En ce moment de haine croissante et de violence, OM C. Parkin. pose son doigt sur la plaie d' un monde trompé par le mental pensant et en même temps il désigne une possibilité de guérison : Guerre et paix sont ta propre affaire intérieure, personne en dehors de toi n'en est responsable. Sens ta souffrance et ouvres-toi en silence à ton désir plus profond et vrai.

"L'Amérique est devenue une cible parce que nous sommes la torche la plus brillante de liberté et d'auto-réalisation dans le monde. … Ceux qui font la guerre à l'Amérique ont choisi leur propre destruction. … Ceci est un combat monumental du Bien contre le Mal", a dit George W. Bush dans l'allocution au peuple américain le jour après l'attaque dévastatrice terroriste contre le cœur économique et militaire des Etats-Unis. Cette attitude simpliste, effrayante et pharisienne ne reflète pas uniquement l'arrogance du collectif américain, mais finalement représente la vision du monde de chaque "démocrate", de chaque civilisé et bien-pensant qui méprise les "barbares". Depuis que l'humanité peut penser, ce mental dualiste lutte contre le Mal dans le monde extérieur, le poursuit dans le monde extérieur, essaie de le tuer dans le monde extérieur ou au moins de le punir, convaincu de pouvoir rétablir de cette façon l'équilibre de la justice. Le "policier mondial" américain fait de son mieux pour gagner le combat contre le Mal. Ce combat est-il vraiment gagné avec l'arrestation des criminels, alors que des centaines, des milliers de civils sont sacrifiés par cette "auto-défense" ?
(Rumsfeld, Ministre de la défense US)

Commentaire de OM C. Parkin :
Jusqu'à tout dernièrement, l'histoire de l'humanité a montré des exemples de ce combat toujours identique: L'Inquisition brûlait les sorcières au nom de Dieu. Les Américains abattaient les Indiens au nom de leur idée de liberté et de justice. Les Nazis menaient aux chambres à gaz et assassinaient les Juifs par milliers et ont provoqué une guerre mondiale. Cela n'est pas dû à leur nature cruelle (personne n'est cruel "par nature"), mais à leur idée romantique d'une patrie paisible à la population arienne saine.

Chaque mental pensant a une idée pharisienne du Bon, du Noble et du Beau; de comment le paradis sur terre devrait être; de comment Dieu devrait agir sur terre. Aucune idée, aucune image n'est meilleure qu'une autre. Le Mal se cache dans l'idée elle-même. Tragiquement, exactement au moment où il se fait une image de Dieu, du Bon, l'être humain inconsciemment crée en même temps l'image du Mal comme sa propre ombre. La dualité est née. Le jeu cruel commence: La lutte sans espoir contre sa propre ombre. Comment une personne, un collectif peuvent-ils jamais gagner le combat contre leur propre ombre, tant que celle-ci est recherchée à l'extérieur, chez l'autre?

La société des Etats-Unis est de beaucoup la plus violente du monde civilisé occidental. La possession d'armes n'est pas seulement permise, elle est même souhaitée et considérée un droit fondamental de liberté, garanti par la loi. Dans la quatrième génération après la conquête de l'Ouest l'arme est encore considérée comme un instrument de liberté. Ainsi, l'idée de liberté est liée directement à l'idée de violence.

La seule possibilité de guérir la violence, qui est toujours une violence contre son propre Soi, semble être l'introspection, puisque tout le drame du monde, la lutte du soi-disant Bon contre le soi-disant Mal se joue à l'intérieur. Cette introspection requiert le courage de ressentir le chagrin. Le chagrin de ma violence, de ma terreur. Oui, c'est tout à moi. Ressentir ceci fait mal. Sur terre, la violence réelle ne se rencontre pas dans les actions de guerres externes, mais dans les idées internes derrière toute action.

Pour l'Amérique, le monde encore ne s'est pas du tout effondré. Il s'écroulera seulement au moment où l'Amérique commencera à sentir qu'elle ne pourra jamais gagner le combat contre sa propre violence à l'extérieur. Entre-temps, l'Amérique devra continuer son auto-humiliation.

Condoléances aux victimes, leurs parents et à toute l'humanité.

OM C. Parkin

Retour à la liste des enseignants spirituels


Haut de la page

Archives des perles de sagesse

retour