meditationfrance


 


Interview de Bhagvati Granier
Vivre dans l'esprit du Tantra

Bhagvati Granier

Le Tantra est au cœur de ton cheminement spirituel ainsi que la pratique de la danse, du massage et de la méditation depuis plus de 25 ans. Qu'est-ce que pour toi aujourd'hui vivre dans l'esprit du tantra ?

Je le vis comme une normalité car l'apprentissage de la danse et de la musique ainsi que le sport de compétition et toute une partie de mon enfance passée à courir seule dans la nature m'ont forgée très tôt à un état méditatif. Me centrer, observer, clarifier mes intentions, être vigilante et patiente avec moi-même, accepter les étapes qui sont les miennes, lâcher le jugement, décider intérieurement avec sincérité et volonté de réussir ont soutenu mes rêves à devenir réalité.

Mes années sur scènes ont enraciné ce sentiment de présence. De surfer sur les vagues de transformation de l'énergie aussi bien dans les moments de stress que dans les moments de plaisir, de grâce, de plénitude, m'a apporté une liberté d'être, beaucoup de joie, consciente de la transcendance et de la subtilité du Sacré dans l'Acte.

Une clé m'est chère: ne retenir ni le bon, ni le désagréable, accepter la perte de repères même si cela est déstabilisant, garder confiance et se laisser goûter l'enrichissement du moment vécu.

Etre neuf à chaque instant ouvre un espace créatif, vivant où l'ennui n'existe pas.

Toutes ces années m'ont appris à vivre avec intensité et bonheur mais aussi, j'ai été confrontée à des moments douloureux de deuil de personnes très proches, à traverser une grave maladie et les doutes dans ma foi. Heureusement, dépasser les peurs, les bobos du coeur, les bobos physiques, rester disponible pour traverser les orages et retrouver la lumière ne m'étaient pas inconnus. Re-naître à soi-même à tout instant, ne retenir ni le bon, ni le mauvais, juste accepter et intégrer toute transformation dans la conscience de ce qui s'est opéré intérieurement m'ont permis de guérir plus vite que prévu.

J'ai le sentiment profond qu'à la naissance tout être est d'essence tantrique, que nous sommes naturellement spirituels ! Trop souvent l'être humain oublie de se relier à cette dimension de lui-même.

Lorsqu'on désire réaliser le potentiel de sa véritable nature, la vie nous offre un excellent terrain d'expérimentation pour vivre dans " l' esprit du Tantra ".

Vivre tantriquement peux paraître fastidieux, un travail de plus à accomplir, or il ne s'agit que de réhabiliter notre qualité première d'innocence tel un souffle, une couleur, un toucher, un son, un mouvement renouvelé d'instant en instant en acceptant son propre rythme sans jugement.

S'en remettre à l'intelligence de vie, à la simplicité, à notre puits sans fond d'énergie d'Amour, c'est faire le choix de se révéler à soi-même.

Entretenir les croyances et conditionnements éducatifs que nous avons acquis et acceptés comme vrais au fil des années, répondre mécaniquement à l'existence ne soutient pas notre évolution.

Prendre le temps de se remettre en question à doses homéopathiques et gage de transformation. Le quotidien est une parfaite aire de jeux, un apprentissage concret et les bénéfices en sont toujours plus probants que de les penser ou de les imaginer.

Exemple, lorsque vous portez votre attention aux pensées et aux paroles quotidiennes qui sont les vôtres, écoutez le discours que vous entretenez. Prenez conscience des choses positives, aimantes, mais aussi, entendez les critiques faites à vous-même, envers les autres? Est-ce que vos paroles sont en adéquation avec votre ressenti, faites-vous tourner en boucle un disque rayé? Est-ce que vous pensez pour l'autre, à sa place dans le but de le soutenir parce que vous savez mieux que lui ce dont il a besoin, comment il se sent, comment il agit, etc ... ? Observez, sentez l'émotion qui se cache derrière vos pensées, vos paroles, tout ce qui vous dérange dans votre attitude mentale et décidez quelque chose de nouveau comme changer de regard intérieur, accueillir les pensées qui vous donnent plus de paix et de gratitude. C'est tout simple, à faire et à refaire, c'est un superbe exercice pour entretenir plus de clarté, de lucidité.

Les pensées et les paroles ne sont pas innocentes, c'est de l'énergie que le corps et le mental enregistrent et cela teinte le rapport à soi-même et vis à vis des autres. Nous sommes la mémoire consciente et inconsciente de tout ce que nous vivons seconde après seconde. S'autoriser à faire le ménage en agissant le plus possible dans le respect de nos valeurs, de nos besoins, de la libre expression de soi et d'autrui est une aide précieuse.

Plonger dans l'Amour qui émerge du plus profond de soi et non pas du mental invite à l'expérience d'Amour inconditionnel, dynamise notre lien " corps-cœur-esprit ", grandit notre âme, nous accompagne dans notre puissance et notre vulnérabilité. C'est un cheminement conscient dans la liberté d'être, prendre sa place sur terre pour honorer toute vie.

Que faire quand on se sent mal, quand on se sent perdu et sans espoir ? 

On peut  s'effondrer, glisser dans un faux repos, avoir besoin de bouder, de s'ignorer, de se durcir face à la situation. Avec le temps, flirter avec l'inconscience nourrit incompréhension, frustration, déni, etc ... Se couper de ses désirs, de son pouvoir personnel crée beaucoup d'insatisfaction et de fatigue.

Ce sont des passages inévitables, être conscient ne veut pas dire être parfait. Il est indispensable de s'accompagner pour que survienne le désir de cultiver l'aptitude à être dans l'instant présent. L'écoute, le ressenti, la présence silencieuse, le lâcher-prise libèrent la disponibilité et l'action juste qui répond au moment.

Par la MEDITATION nous pouvons forger notre corps et notre esprit à notre propre ressenti. L'écoute subtile de notre sensibilité, de nos perceptions développe l'intuition, la créativité et réveille notre énergie vitale et sexuelle. Tout un programme, je l'avoue ! Pourtant, à force de s'impliquer cela devient inspirant, rayonnant.

C’est s'imprégner d'une autre qualité de Conscience et de Présence Aimante.

tantra

Quel est ton livre préféré de Tantra?

Au début des années 80, j'ai été particulièrement interpellée et touchée par le langage novateur et d'ailleurs toujours actuel des livres d'Osho.

La plupart du temps, il s'agit de retranscriptions de ses discours, un langage incisif, parfois imagé et même humoristique qui parle à la femme occidentale que je suis. Ses livres m'ont beaucoup soutenue dans ma quête personnelle. Ils sont porteurs d'une manne d'informations qui mettent la personne directement en lien avec le corps, le coeur et l'esprit, activent la réflexion, l'introspection, la méditation et les interrogations deviennent obsolètes et s'évanouissent.

La pratique de la méditation est une porte essentielle de la conscience. Je garde toujours " sous le coude " le livre d'Osho Guide Pratique TECHNIQUES DE MÉDITATION " comme piqûre de rappel pour les moments où l'enthousiasme faiblit.

Toute la première partie de ce livre diffuse un éclairage précieux, succinct sur la méditation, comment méditer, quels sont les écueils possibles etc ...etc ...

D'une grande simplicité et comme le titre l'indique, il donne un accès immédiat à une guidance véritable. Chaque chapitre peut-être lu indépendamment et les  80 méditations qui suivent contiennent chacune un texte expliquant le sens et la manière de procéder pas à pas. Je le trouve super pour quelqu'un qui veut s'embarquer dans l'aventure et aussi super pour raviver la mémoire des points importants à observer pour la pratique.

Ces textes contiennent et gardent une sagesse ancestrale tout en offrant une vision tantrique qui nous  aspire vers l'autonomie au lieu d'enfermer l'esprit dans des enseignements qui ne correspondent plus à l'évolution des femmes et des hommes d'aujourd'hui.

Fortement critiqué à l'époque, Osho a incontestablement ouvert le chemin à une conscience élargie de la vie et de l'être, vers une spiritualité incarnée disponible et accessible à tout un chacun.

Qu'est-ce que la solitude pour toi?

Je fais la différence entre la solitude d'une personne qui se sent seule, celle qui vit retranchée en solitaire et la solitude intérieure, une force de vie que chacun(e) porte en lui (elle), un monde qui fait partie intégrante de notre être. Une solitude choisie par besoin d'introspection n'exclue ni les autres, ni le monde extérieur. La méditation est une aide précieuse pour apprendre à l'accepter, à l’apprivoiser. Nous pouvons puiser en elle la connaissance de soi dans l'Amour, développer notre puissance en se ressourçant à l'essentiel, et se régénérer à tout moment.

Je la perçois comme un état de conscience universellement commun et singulier, un monde secret  en soi qui naît et qui meurt en silence et nous accompagne dans l'existence depuis la naissance jusqu'au départ final. Elle est étroitement liée à notre peur de mourir mais aussi à notre peur de vivre. Même bien accueilli ou bien accompagné, nous naissons et mourons seuls, une réalité oubliée qui nous échappe bien souvent. 

Cet espace intérieur de solitude se manifeste et se rappelle à nous parfois de manière troublante, inconfortable, voir brutale. Tout événement de perte, séparation, deuil, rupture, impuissance éveille douloureusement des sentiments confrontants, assaille notre sensibilité et notre mental et peut faire basculer dans une vulnérabilité statufiée très fragilisante.

Nous sommes légitimement inégaux dans la capacité d'appréhender ces chamboulements et d'affronter le vide impalpable, non maîtrisable dont nous ne connaissons pas l'issue. 
Les émotions peuvent faire naviguer entre l'évitement, l'apprivoisement, la détresse.

L'Humain a souvent été bercé par et dans la confusion des énergies dès l'enfance d'où sa capacité de stratèges de défense ou de renoncement pour résister et survivre à tout ce qui lui échappe, générant inconfort, peur, perte de confiance en soi.

Se connecter à sa solitude, amène douceur et réconfort, en faire une amie est un véritable soutien qui favorise l'attitude juste pour se dégager des sentiments incontournables et incontrôlables de "non prise" sur les situations et sur soi-même.

Choisir de s'abandonner au silence de notre vérité dans le mouvement interne de notre propre solitude, de lâcher prise est infiniment salutaire. En prenant soin du temps nécessaire, tout sentiment de colère, chagrin, déception et autres  se détend, s'apaise et par notre force agissante et bienveillante se dissout dans un "inconditionnel d'Amour". 

C'est un processus alchimique de transformation "mourir à soi-même pour renaitre" libre et bien vivant(e). En facilitant la digestion et disparition des vieux schémas de pensées et croyances limitantes, la peur s'efface. C'est retrouver une joie profonde, se lancer dans nos choix et donner libre cours à nos passions. Savoir rebondir dans la confiance et ne plus craindre l'échec est l'exercice de toute une vie qui demande un peu de courage, de volonté, de la patience et de la curiosité. 

La solitude est notre meilleure alliée, elle nous façonne intimement et laisse émerger une conscience renouvelée, nous dévoile notre formidable créativité, notre part de flamme spirituelle et l'étendue de nos richesses intérieures. C'est une invitation à grandir sur le chemin de la vie en lien avec tous ses aspects, un clin d'œil initiatique pour se préparer au voyage ultime, quitter cette terre en paix, sans peur dans la sérénité du cœur.  

tantra

Peut-on vivre la voie du Tantra seul(e)?

Heureusement oui, le Tantra n'est pas uniquement destiné aux couples, il est même opportun de commencer par soi-même.
L'esprit occidental, véhicule une consommation du Tantra à connotation très sexuelle qui implique d'être deux. Une grande confusion perdure sur le sujet de l'Amour, la transcendance, l'énergie, la sexualité sacrée. La croyance est qu'il s'agit d'une technique pour faire l'Amour. En fait, le Tantra est la science de l'Amour.

Le Tantra remonte à plus de 5000 ans. Au cours des siècles, tout en restant dans une continuité, le mot Tantra prend un sens différent s'imprègne des différentes cultures, se module, se transforme en  s'intégrant aux époques et aux lieux. De cette évolution ont émergé deux principaux courants qui s'inscrivent l'un et l'autre dans une continuité et complémentarité:
-  La Pratique de la main droite (dit Tantra Blanc) purement mentale, repose sur la maîtrise de la pulsion sexuelle sublimée.
- La Pratique de la main gauche (dit Tantra Rouge), repose sur l'Union Sexuelle et l'échange des énergies avec partenaire pour atteindre un état de conscience transcendé. 

Venu de l'Orient jusqu'à nous, le Tantra n'est pas de caractère institutionnel, c'est découvrir la complétude dans la présence à soi, à l'autre, aux autres, à l'univers, un cheminement personnel ni religieux, ni politique. Il est basé sur la symbolique du couple féminin/ masculin, la danse de " Shiva-Shakti ", c'est l'Art de " tisser des liens ", c'est l'union des opposés, l'union de la pure Conscience avec la Matière,

Science de l'expansion de la conscience et de libération de l'énergie, la danse des énergies " yin-yang " est une voie de transformation " non-duelle " mais complémentaire  qui passe par le corps et les 5 sens. 
Faire l'expérience  de notre propre alchimie de complémentarité, l'union en soi du masculin et du féminin dont chaque homme et chaque femme est porteur. c'est faire l'expérience de la vie charnelle en harmonie avec le divin, une voie de plaisir, d'intégration de tous les sens, de tous les aspects en nous, c'est se laisser être plutôt que agir ou vouloir faire, être dans son axe, dans son alignement intérieur, là où il n'y a pas de projet et plus de volonté à exercer.

Attendre d'être deux pour s'inscrire dans la voie tantrique conforte l'illusion que le bonheur ne peut venir que de l'autre. Ne serait-ce pas une manière d'échapper à soi-même? Il est temps de clarifier son intention. Est-ce attendre que mon bien-être vienne de l'autre, par l'autre, grâce à l'autre, celui qui répondra à mes besoins (croyance dangereuse), ou bien, ai-je un véritable désir de bonheur et d'évolution personnelle pour m'impliquer dans une démarche authentique d'autonomie.

Le travail des postures et des exercices énergétiques peuvent se pratiquer seul(e). Souffle, son, mouvement, méditation, visualisation éveillent l'énergie vitale et fondamentale. Ces exercices ont pour fil conducteur la respiration, nous rendent disponible au lâcher-prise, dissolvent la négativité et les automatismes de sabotage. Une pratique suivie prépare et éduque le corps et l'esprit à rencontrer notre sagesse intérieure dans l'espace du cœur et dans l'accomplissement d'une liberté de conscience élargie.

Pour exemple: activer l'énergie de la Kundalini (Shakti) lovée à la base de la colonne vertébrale est une expérience de plénitude infinie, similaire à l'orgasme, impossible à décrire. Notre énergie vitale endormie s'éveille et progresse dans un mouvement ascendant à travers chaque chakra et anime tous les niveaux de l'Être. 

Pratiquer en solo est un cadeau, c'est un super cadeau de partager en couple, ou avec partenaire, tout est possible.
Cheminer seul(e) ou accompagné(e) sur la voie du Tantra stabilise l'esprit, accroît notre sensibilité et naturelle sensualité, ajuste notre discernement.

Nous laissons entrer la spiritualité au quotidien dans nos relations, un parfum subtil qui s'enracine dans une dynamique intuitive, harmonieuse et joyeuse pour tous.   

Le centre Bhagvati à Paris est  inspiré par ton expérience du tantra mais il est aussi très riche en cours de yoga....il y a des cours de Hatha Yoga, Viniyoga, Kundalini Yoga et même du Yoga des paresseux... comment expliques-tu le succès du Yoga aujourd'hui ? 

Je constate qu'un nouvel élan ou état de conscience émerge. Aujourd'hui, plus que jamais, hommes et femmes aspirent au changement, un désir de donner un sens plus profond à leur vie. 
Le besoin de silence, de paix intérieure fait partie de la nature humaine et vient les chatouiller en se manifestant avec vigueur. Ils ressentent la nécessité impérieuse de retrouver de l'énergie, d'apprendre à gérer leurs émotions. Se défouler pour évacuer le"  trop " ne suffit plus.

Se sentant happé, extirpé de lui-même par la toxicité mentale environnante, l'Etre humain prend conscience de son besoin de relier le corps et l'esprit, son degré de saturation et d'insatisfaction est devenu monnaie courante et l'oblige à reconsidérer ses priorités pour accéder à une meilleure qualité de vie, à un mieux-être.

Pour nombre de personnes, médicaments, vitamines ont fait leur temps,  pratiquer un sport ou gymnastique, aérobic et autres disciplines très en vogue ces dernières décennies n'apportent plus l'effet escompté. Bouger le corps, c'est bon sur le moment mais se rendre compte que cela ne change pas vraiment leur état au quotidien pause questions. C'est ainsi qu'ils se tournent naturellement vers le yoga dans l'espoir de palier au stress, aux pressions quotidiennes, aux obligations de réussite, de performance, etc et en principe, ça marche! Le yoga fait partie de l'art de prendre soin de soi, c'est une science basée sur la compréhension du fonctionnement naturel du corps en lien avec l'esprit, une voie universelle pour explorer l'inséparable relation entre le corps et l'âme.

Etymologiquement, yoga se traduit par " union,  joug ". J'aime bien l'idée de joug c'est la pièce de bois attaché sur la tête des boeufs afin qu'ils marchent ensemble à la fois indépendants et indissociables. 
Je me souviens du temps où ici en occident, le yoga était considéré comme une pratique sectaire, exotique, une gymnastique rattachée à l'Inde, ne pouvant concerner que des personnes marginales. 

Avec le temps, le yoga a évolué pour s’adapter aux besoins des cultures qui l'ont adopté. Il est entré dans nos cœurs et dans nos mœurs en revêtant petit à petit un certain parfum de snobisme mais, aujourd'hui plus que jamais, cette " méthode pratique " de développement de soi est devenue une véritable quête personnelle afin de s'élever à des niveaux supérieurs de santé physique, de clarté mentale et de conscience spirituelle hors toutes nationalités et religions confondues. Pratiquer  le yoga c'est rencontrer le rythme du corps, le chant de l'esprit et l'harmonie de l'âme pour créer la symphonie de la vie.

Site web pour voir toutes les activités de Bhagvati Granier >

Site web du centre Bhagvati >


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook