meditationfrance


 


Jean-Marc CollignonEntrevue avec Jean-Marc Collignon
sur la respiration consciente.

Jean-Marc Collignon, vous êtes thérapeute, praticien certifié en Respiration Consciente, qu'est-ce que la respiration consciente ?

Nous possédons tous, en nous, un système automatique de guérison de nos traumatismes physico-émotionnels. C'est un processus de nettoyage des canaux d'accès à notre âme, à notre " coeur-conscient ", qui se déclenche et s'entretient par une façon particulière de respirer.

La Respiration Consciente est la pratique de cet art de la purification par le souffle. C'est une voie simple et rapide vers la libération.

Le maître Thich Nhat Hanh parle de respiration en pleine conscience, il s'agit alors de mettre son attention sur la respiration afin d'unifier corps et esprit. Là, si je comprends bien, c'est plus une forme de thérapie pour ouvrir les canaux plutôt qu'une technique de méditation, n'est-ce pas ?

La pleine conscience ne peut être définitive que si nous sommes affranchis des peurs profondes qui motivent les stratégies de constructions sécuritaires de notre mental. Lorsque nous désactivons nos blessures, automatiquement, nous ouvrons l'espace méditatif. La Respiration Consciente n'est pas une technique de méditation, la méditation est la conséquence de la Respiration Consciente.

Respiration ConscienteQuelles sont ces peurs profondes dont vous parlez et qui nourrissent notre mental ?

Je travaille sur les différentes facettes de 5 peurs fondamentales : l'abandon, le rejet, l'humiliation, la trahison et l'injustice. Ces peurs sont souvent créées dans une période comprise entre notre conception et notre naissance. Nous les expérimentons ensuite. Leurs intensités, leurs répartitions en nous et notre stratégie personnelle pour éviter le ressenti sensoriel qu'elles dissimulent façonnent notre caractère et motivent les actions de notre ego.

L'intérêt de la Respiration Consciente est la possibilité d'accéder à cette période qui précède nos souvenirs conscients pour re-informer positivement notre mémoire cellulaire. Il suffit simplement de respirer dans les revécus traumatiques à l'origine de nos peurs.
Lâchez ces 5 peurs, acceptez de vivre ces 5 blessures en conscience et le je(u) s'arrête…

Vous proposez des stages de respiration consciente à thème, comme par exemple « L'amour, l'attachement, la dépendance » (juin 2014) ou encore « 5 jours pour changer ma vie » (juillet 2014), pouvez-vous nous dire quelques mots sur ces stages ?

Ce que je propose dans mes stages c'est une révolution intérieure, c'est l'expérience de la promesse Socratique : connais toi toi-même et tu connaitras l'univers et les Dieux. J'offre des clés pour changer et mieux comprendre le chemin spirituel. Qui suis-je et comment découvrir l'amour sans objet en moi. Découvrir aussi le véritable pouvoir du souffle, la méditation et l'accompagnement, le travail de libération émotionnelle dans la guérison des blessures, le partage, l'ouverture du coeur…

Le stage sur l'amour est axé sur une meilleure compréhension de notre façon de fonctionner avec notre entourage et dans notre couple, sur les raisons de nos difficultés dans notre relation à l'autre. Il porte essentiellement sur la guérison de notre blessure d'abandon.

Le stage de 5 jours va plus loin en explorant les 5 blessures et en approfondissant différents aspects du développement personnel. L'Univers demande à beaucoup d'entre nous de nous aligner et ce stage est entièrement consacré à ce travail : libérer notre véhicule d'incarnation des 5 chaines qui le retiennent dans les basses fréquences de cette dimension.

Respiration Consciente

Vous pratiquez la méditation depuis de nombreuses années et vous proposez des ateliers de méditation sur Lyon, qu'est-ce que la pratique de la méditation vous apporte dans la vie ?

La pleine conscience est la cristallisation de l'état de témoin, lorsque nous pouvons observer simultanément ce qui se passe en nous et en dehors de nous. C'est la condition que nous devons remplir pour que puisse se produire la re-connexion à notre véritable nature, à notre part immortelle. La méditation peut nous aider.

Pour moi, la méditation ultime est la forme Birmane de Vipassana
Vipassana est l'observation de nos ressentis, subtils et grossiers, dans l'acceptation et l'équanimité. Elle nous permet de comprendre dans notre corps comment se construit notre inconscient personnel et comment nous pouvons arrêter de l'alimenter. Si nous sommes vraiment attentifs, nous pouvons même percevoir la nature holographique de notre véhicule. Vipassana amène la conscience de notre intériorité et prépare le chemin vers la désidentification.

A Lyon, je propose une méditation basée sur Anapana, qui est une préparation à Vipassana. C'est une méditation assise, silencieuse, dans l'observation de la respiration. La pratique est occidentalisée et simplifiée. Les séances sont courtes et accessibles au plus grand nombre. L'objectif est l'apprentissage de la posture et une pacification du mental.

Dans mes stages, je laisse plus de place aux méditations actives. Elles autorisent l'expression de nos parts d'ombres et de lumière avant d'ouvrir l'espace de la paix intérieure.


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook