meditationfrance


 


Si DSK avait connu le Tantra

chetan

par Chetan Joël Samarpan

En ce début du mois de mars 2013, j'ai eu la surprise de découvrir un nouveau rebondissement dans l'affaire DSK, avec la polémique autour de la parution du livre "Belle et la bête".

Le fait qu'il y ait encore un énième épisode à cette histoire indique à quel point les archétypes qu'elle véhicule sont significatifs dans l'évolution de la société actuelle : il est de moins en moins admissible qu'un personnage ayant (ou ayant eu) d'importantes responsabilités économiques, politiques ou sociales, fasse preuve d'un comportement primaire et machiste en ce qui concerne sa vie sexuelle.

On se rappelle que tout avait commencé par une rencontre explosive entre DSK et une femme de ménage noire d'un grand hôtel de New York.

Il y a quelque temps, il m'est venu la vision de ce qu'aurait pu être la rencontre entre cet homme et cette femme...

Si DSK avait connu le Tantra !

Imaginons la scène...
DSK prend sa douche. Il sait qu'en rentrant en Europe dans quelques heures, des rendez-vous politiques importants l'attendent, en France comme en Allemagne.
Il profite pleinement de ces instants sous la chaleur bienfaisante de l'eau pour se détendre le plus possible, et faire surgir en lui quelque chose de spontané et de sauvage dans l'un de ces rares moments où il se trouve seul.

De son côté, une belle jeune femme de chambre, par une incroyable série de coïncidences, rentre dans cette suite luxueuse, et se retrouve nez-à-nez avec lui, sortant de sa douche.
Alors qu'il vont ré-agir selon leurs réflexes sociaux conditionnés : lui de se couvrir rapidement avec une serviette ; elle de murmurer un "Sorry, Sir", et de sortir précipitamment de la chambre...
Quelque chose d'inattendu se passe : elle ne sort pas, il ne se couvre pas, ils se regardent intensément, le temps semble s'être suspendu...

Deux univers que tout sépare sur le plan social, économique et culturel se font face, deux inconscients se rencontrent, une quantité incroyable d'hormones circule à toute vitesse de leurs cerveaux à différents organes de leurs corps, le rythme de leur respiration s'accélère...
Son bassin à elle se creuse, et bien que DSK ne soit pas vraiment son type, quelque chose la grise de voir cet homme, qui est l'un des personnages les plus puissants de la planète, se tenir nu devant elle.

Lui, de son côté, est fasciné par l'apparition impromptue dans son univers si contrôlé, de cette jeune femme noire et belle, qui le regarde sans paraître effarouchée.

Ce qui s'est passé ensuite, nul ne le sait vraiment... En tout cas, les médias ressassent à profusion l'histoire classique et infiniment triste, dans laquelle un homme affirme qu'une femme a allumé son désir pour mieux le manipuler, et où la femme se plaint d'avoir été forcée à des contacts intimes qu'elle ne souhaitait pas.

contact intime

Si DSK avait connu le Tantra... il aurait accueilli avec joie les sensations de désir dans son lingam, et aurait été conscient au même moment de la distance qui le séparait de cette femme sur de nombreux plans, ainsi que de l'impossibilité de créer avec elle une relation sexuelle satisfaisante dans cette petite fenêtre de temps disponible.

Il aurait pris quelques grandes respirations, visualisé sa "flûte intérieure", et commencé à re-diriger une partie de son énergie sexuelle vers le haut, le long de sa colonne vertébrale et jusqu'au sommet de la tête. Il aurait souri chaleureusement à la jeune femme, et sans doute auraient-ils ri ensemble à l'étrangeté de la situation !

Ils se seraient rapprochés lentement l'un de l'autre; Dominique lui aurait ouvert les bras, et la jeune femme serait venue se blottir contre lui.
Après avoir reconnu avec émerveillement la rondeur de ses hanches, il aurait posé une main chaude et ferme sur le sacrum de la jeune femme, lui donnant la sensation d'être pleinement soutenue dans sa sensualité et son énergie vitale.

Il aurait placé l'autre main dans son dos entre les omoplates, en l'encourageant à accueillir toute la richesse des émotions se manifestant en elle à cet instant.
Tout en laissant circuler sa propre énergie de son bassin vers le cœur, DSK aurait offert un regard doux et réceptif aux yeux de la jeune femme.

Ils auraient respiré profondément ensemble, lui se laissant onduler tout en restant ferme et rassurant dans sa posture ; elle vibrant et laissant son corps se mouvoir avec abandon.
Au bout de quelques minutes, ils auraient senti une sorte d'ivresse les envahir, une extase fine les aurait fait pétiller de rire...

A travers le profond regard qu'ils auraient échangé, se serait passé un étrange phénomène, une impression de re-connaisssance, la sensation fugace et pourtant bien réelle de s'être déjà connus dans d'autres temps, partageant d'autres rôles et d'autres jeux, tels que mère et fils, amant et amante, maître et serviteur, et bien d'autres encore.

Après un temps qui n'aurait duré que quelques minutes, mais qui aurait eu un goût d'éternité, ils auraient laissé leur respiration se ralentir, les battements de leur coeur s'apaiser, et puis, très doucement, leurs corps se seraient éloignés l'un de l'autre.

Après un court instant de silence, Dominique joindrait ses mains devant lui en position du "namasté", et il s'inclinerait devant la jeune femme, puis il lui dirait : "Oh Shakti, merci infiniment de ce que je viens de vivre avec toi; je me sens totalement régénéré par ta fraîcheur et ta beauté. Et même si l'on ne se revoit pas, tu resteras présente dans le fond de mon cœur comme une fleur infiniment belle et précieuse".

La jeune femme s'inclinerait à son tour, et dirait : "Merci à toi, Oh Shiva. Je me suis sentie complètement acceptée et reconnue, et je sens que quelque chose en moi a été guéri".

Ce soir là à Paris, Dominique raconte tout ce qui s'est passé à sa femme, et il ajoute : "Le plus beau de l'histoire c'est que dans l'avion entre New-York et Paris, j'ai senti monter en moi une créativité extraordinaire, et me sont venues des idées nouvelles sur la manière d'aider les pays à régler leurs dettes, tout en diminuant les retombées négatives sur la partie la moins favorisée de leur population. J'ai hâte d'en parler demain avec Angela !"
Et Anne lui répond : " Je suis heureuse pour toi que tu aies vécu tout cela, et touchée de la confiance que tu me manifestes en l'exprimant librement. Et si maintenant on reprenait les choses là où tu t'es arrêté ce matin avec cette jeune femme ! ". Et ils passent ensemble une merveilleuse nuit d'amour.

contact intime

Quelques jours plus tard à New-York, une jeune femme noire ressent une immense joie lui traverser le cœur lorsqu'elle lit dans le journal que DSK et Angela Merkel viennent d'annoncer des mesures économiques très novatrices permettant à la Grèce, au Portugal et à d'autres pays, de surmonter la crise dans des délais plus courts que prévus; et elle se rend compte qu'en ayant fait confiance à son intuition et à son énergie de femme, elle a contribué d'une manière unique à rendre ce monde meilleur.

Maintenant, si vous le voulez bien, imaginons que non seulement DSK pratique le Tantra, mais que des millions d'autres personnes le fassent aussi à travers le monde, et que les méthodes taoïstes et tantriques de transformation de l'énergie sexuelle soient enseignées dans les écoles et les universités...
Dans cette société les femmes peuvent pleinement laisser rayonner leur beauté, et exprimer leur féminité et leur sensualité, sans craindre jugement ni danger.

Et les hommes, quand ils ressentent du désir, savent qu'ils ont le choix de l'exprimer si cela est juste dans la situation donnée, ou bien de faire circuler cette énergie en eux-mêmes, avec comme bénéfices davantage de liberté et d'harmonie dans leurs relations, ainsi qu'une vitalité et une créativité accrues.

Alors, si vous le voulez, arrêtons de seulement en rêver,

Et créons ensemble cette réalité.

Bienvenue dans le monde merveilleux du Tantra.

Pour en savoir plus sur Le Tantra-Arc-en-ciel :

arc en cielReconnaitre, explorer et célébrer toutes les facette de notre arc-en-ciel intérieur
Groupe continu (de formation personnelle)
"Tantra: retrouver le langage de l'extase" avec Chetan Joël Samarpan et Catherine Darbord
Stages mensuels "rebirth et tantra" et "massage et tantra" avec Chetan
au "chant des arbres", entre Orange et Montélimar
Tel. 06 19 29 08 62 - E-mail tantraciel@yahoo.fr
www.tantra-arc-en-ciel.com


Suivez Meditationfrance.com sur facebook