meditationfrance


 


2012 - Un monde meurt
un autre s'éveille…et moi et moi !

gislaine duboc

par Gislaine Duboc

La peur paralyse, elle empêche d'agir, d'aimer, de s'engager. Dans une période de mutation elle est redoutable car elle occupe toute la place, elle dort dans les foyers et terrifie les gouvernements. Sortir de la peur est le seul moyen d'accéder à une vison du futur et de pouvoir agir sur sa vie. Nous sommes à l'aube d'une période de mutation. Pour mieux vivre ce qui nous attend, il faut retrouver la voie de l'homme. Le shamanisme peut y conduire

J'anime des groupes en France et à l'étranger depuis plus de 20ans. Aujourd'hui l'essentiel de mon travail est centré sur des chemins initiatiques qui libèrent de la peur et ouvrent au changement. Nous ne sommes pas des indiens, notre cerveau est conditionné autrement. Pour faire cette route, je propose un travail qui réunit des techniques millénaires aux outils thérapeutiques les plus modernes. Je ne suis pas celle qui vous conduit à l'éveil mais au réveil de votre être profond.

gislaine duboc

Nous sommes conditionnés pour voir sans voir, savoir sans savoir.

« On nous dit tout, on ne nous cache rien. » (vidéo)

Dans ce monde bruyant et captivant tout est information plus rien n'est connaissance. On s'émeut, on est triste en découvrant chaque jour, comme un feuilleton télé, l'évolution de la planète. Dans certains pays, les hommes sont statufiés dans leur désespérance. C'est angoissant de rencontrer leur regard, pourtant, cela ne provoque pas de motivation suffisante pour agir.

Cela vous parait exagéré? Croyez-vous que vous n'êtes pas, vous même, conditionné ? Je vous propose de faire un test : Si je vous dis :

- Il n'y aura plus de thons, de saumons sauvages dans les cinq ans qui viennent. - Les mers sont polluées. Le désert avance inexorablement. Toutes les 15 secondes un stade de forêt disparaît en fumée ! - La méditerranée devient le plus grand cimetière avec les « boat people »

Que ressentez vous ? Quelles sont vos réactions ?

A présent si je vous dis. D'ici trois mois, le téléphone portable et internet auront disparu.

Quelles sont vos réactions ?

Conclusion : Dans le premier cas, le cerveau est quasiment l'unique récepteur. On ne se sent pas en danger, mais seulement impuissant. La majorité de la population occidentale a cette approche. Pour satisfaire cette demande, la société produit des films, des enquêtes, des émissions, des missions, des rapports, des congrès... Les forums sur internet font le plein. Mais…! La foule n'est pas dans la rue, la conscience de l'urgence reste dans le monde des pensées.

Dans le deuxième cas, les réactions sont immédiates et instinctives le : « non ! c'est impossible ! » est fréquent. Ces comportements révèlent que la tête et le corps sont connectés. Fin des commentaires « agir » s'impose.

Ce constat est préoccupant. La perte du Monde vivant fait réfléchir ! La disparition d'internet et du téléphone portable, mobilise !

Seriez vous actif et capable de vous battre, seulement pour sauver le monde technologique, scientifique et financier ? Pourquoi est il devenu vital de le défendre ? Parce qu'il est : «Magique.» Assis derrière un écran, chacun peut se prendre pour un Demi dieu à l'abri des besoins de l'espèce. Etre celui qui regarde de loin et compatit est la place de l'homme dit moderne.

Sans imagination pas de responsabilité.

Quand un homme est coupé du monde réel, sa réalité est le monde des ombres. Il n'est pas responsable de la catastrophe qui se profile à l'horizon puisque pour lui il n'y a pas d'autre choix. « On ne voit que ce que l'on croit et on ne croit que ce que l'on voit. » voilà sa prison. Le sens de la responsabilité vient quand il a la conviction qu'un autre monde est possible. Pour trouver cette vision indispensable, le shamanisme est une voie.

Si vous choisissez d'être un résistant, de quitter cet état hypnotique : engagez vous dans la voie du shaman. L'épanouissement personnel est devenu une urgence. De lui dépend l'épanouissement de la collectivité. Jamais nous n'avons eu autant besoin de trouver l'essence de notre humanité pour préserver la vie.

La voie du shaman

shamanDans la culture indienne, le shaman enseigne à l'adolescent l'art d' « apprivoiser le corbeau », oiseau qui symbolise la mort. Pour être admis dans le clan des hommes l'adolescent doit rejoindre la forêt et traverser diverses épreuves. Il apprend à se connecter au monde archaïque qui le lie à tout ce qui vit, a vécu, vivra après lui.

Pour accomplir son rituel de passage, le shaman lui conseille de mettre le corbeau sur son épaule, sans jamais perdre la conscience de sa présence et de son pouvoir. Il est son guide pour comprendre le Monde qui l'entoure et découvrir comment le respecter et l'aimer. Plus tard, quand il aura acquis « le pouvoir de l'amour » il affrontera la terreur qui se cache derrière la beauté.

Pour certains hommes de la tribu, la conscience de leur univers rejoint l'ensemble du monde vivant, ils ne font plus qu'un avec lui. Ils sont des shamans ou des sages capables de faire les meilleurs choix pour vivre en harmonie avec le monde vivant. Ils ont le gout, le désir de le protéger pour assurer les bonnes conditions de vie à la tribu et à sa lignée. Leurs yeux voient l'horizon au delà de 7 générations et quelque soit le futur, leur cœur est fort pour marcher dans les rêves de l'Univers. »

Ce sont ces valeurs, cette notion du temps, qu'il est indispensable d'acquérir pour être un résistant. C'est cette initiation adaptée à notre culture que je vous propose. Quitter la peur pour vivre en homme libre cette période de mutation.

duboc

Il faut être courageux pour sortir de la caverne. Si, vous êtes intéressé par la voie du guerrier je serais heureuse de vous accompagner.

Gislaine Duboc
www.ecoledeneochamanisme.com


Suivez Meditationfrance.com sur facebook