meditationfrance


 


La Loi d'attraction :
séduire le divin et l'apprivoiser

non choix

par Patrica Menetrey

Comment attirer l'abondance ?
Pensée positive et loi d'attraction se conjuguent-elles pour faire évoluer notre vie vers le mieux-être et la possession de biens matériels ? Réponse.

Vivre une période trouble ne nous réjouis pas. Tout comme la Bourse, la société est en pleine crise. Rien d'étonnant si chacun recherche un mode de vie différent, une nouvelle façon d'être. Vie insipide, morose, frustrations, difficultés financières, crise morale… Le désir d'en sortir est palpable et passe par une transformation profonde. Mais sur quel axe diriger sa pensée ?

yin yang

A la recherche du positif perdu

Pour faire évoluer sa vie, orienter son avenir, la pensée positive jointe à la fameuse « loi d'attraction » connait une audience phénoménale.

De quoi s'agit-il ? Cette méthode peut-elle réellement tenir ses promesses ? Petite promenade au cœur de ces lois et du défi qu'elles nous proposent.

La pensée positive ou « magique » n'est pas nouvelle et la loi d'attraction possède toute une histoire. En des temps reculés, l'homme recherchait une sagesse basée sur la communion de l'âme et de l'être en relation avec l'univers et son aspect divin. Cette idée d'une relation vivante et créative entre le cosmos et l'esprit pensant est évoquée dans les textes les plus anciens. L'union entre Dieu et l'homme apporterait félicité, mieux-être, abondance : le Paradis perdu.

Les sages, les Rishis, puis Moïse, Bouddha, Jésus captaient le divin, ils ont tenté de restituer cette vision indicible à leurs contemporains. Mais leurs visions ont été déformées, codifiées par les religieux, vidées de leur capacité à unifier l'homme, elles l'ont privé de l'expérience du divin.

Le religieux fut abandonné aux prêtres et devint religion. Depuis lors, croire en des théories dogmatiques ne conduit guère à vivre dans la grâce.

La loi d'attraction semble combler ce vide : sera-t-elle le fil conducteur qui nous relie à un nouvel ordre cosmique ou à ce Dieu resté muet ?

fontaine

Des chercheurs de plénitude ou de richesse

Le 19ième siècle voit naître un réveil universel des consciences. Les chercheurs de vérité ont à nouveau accès en direct aux lois cachées.

Plusieurs personnalités brillantes écrivent afin de révéler ce fameux secret perdu. Un courant nouveau voit le jour :

- Wallace Wattles (1860- 1911). Dans son livre « New Thought » il expose une vision de la réalité originelle, sans forme, mais pensante. De cette réalité surgit toute création pour en emplir l'univers. Nos pensées sont liées à cette dimension créatrice et influencent directement tous les plans du cosmos.

Une pensée dans sa substance essentielle produit ce qu'elle imagine
W.Wattles

- James Allen (1864-1912) en signant « L'homme est le reflet de ses pensées » ajoute sa vision poétique. A 38 ans, il quitte sa vie mondaine pour une retraite méditative…La loi d'attraction l'aurait-t-elle mené à la plénitude?

- William W. Atkinson (1862-1932) développe la théorie des vibrations mentales. Afin d'exprimer son plein potentiel et d'en disposer, il faut posséder le contrôle conscient de nos ondes mentales ou vibrations. Ce contrôle donne une amplitude qui augmente considérablement leur puissance de manifestation.

Il s'appuie sur les avancées de son époque en matière de neurologie et des expériences prouvèrent que pensées et émotions produisent une élévation de la température dans certaines zones du cerveau.

Atkinson en profite pour affirmer que les ondes émises sans conscience ont moins de puissance que celles émises en peine conscience. La force demeure identique mais les effets sont déterminés par l'impulsion émise.

- Napoléon Hill (1883-1970) signe le livre « Réfléchissez et devenez riches ». Il y ajoute l'idée de canaliser l'énergie sexuelle. De son point de vue l'esprit s'enrichit à partir d'une base physique.

Citons encore Earl Nightingale (1921-1989) qui réaffirme le pouvoir de l'esprit. Sa vision se débarrasse des connotations mystiques ou cosmiques. Sa technique se base sur la seule volonté et la détermination.

Tout ce dont nous avons besoin, c'est de savoir où nous voulons aller.

- Rhonda Byrne (1951) est l'auteure du livre
«The Secret » et la réalisatrice du film du même titre (4 millions de livres vendus)

La manière la plus simple d'imaginer la Loi d'Attraction, c'est de se considérer comme un aimant. La Loi d'Attraction dit que les semblables attirent les semblables. Ici, nous parlons d'attraction au niveau de la pensée. Notre rôle est de concentrer nos pensées sur ce que nous voulons, d'être parfaitement clair dans notre esprit, et à partir de là, la loi la plus puissante de l'Univers, la Loi Universelle d'Attraction commence à agir.
Non seulement vous attirez ce que vous pensez, mais vous devenez ce que vous pensez le plus.
Donc si vous vous plaigniez de ce qui ne va pas, vous êtes simplement en train de créer encore plus de "ce qui ne va pas".

Rhonda Byrne

Peut on affirmer avec tous les auteurs cités qu'il s'agit réellement d'une loi, et qu'elle fonctionne magiquement ?
L'univers est-il régi par ces lois auxquelles nous serions soumis ?
Un lien réel existe-t-il entre les énergies exprimées d'une personne appliquant cette loi et la supposée manifestation matérielle de ses désirs ?

Si cela fonctionne comme décrit dans ces textes, alors pourquoi toutes les personnes qui tentent d'appliquer cette loi ne reçoivent-elles pas l'abondance tant attendue ?

nature

Ouvrir son univers intérieur au non choix

Petite explication physique et métaphysique : sur un plan terrestre toute création est soumise à des lois physiques, y compris le temps et l'espace. Autre action non négligeable, celle exercée par deux forces en mouvement qui sont l'énergie positive et négative.

Ces deux forces ne peuvent être considérées comme bonnes ou mauvaises : ensemble et unifiées, le Tout contient les deux énergies dans un état neutre d'unité.

C'est notre vision des choses qui crée le bien et le mal

Notre mental fonctionne sur ces deux polarités. S'il tente de rejeter sa partie « négative », il nie son être dans sa totalité.

Les adeptes de cette méthode ont pour résultat, bien souvent, de ressentir la frustration ce qui renforce leur manque total de gratitude envers la vie.

Beaucoup d'enseignants spirituels parlent de non division, cela amène le chercheur sincère à rechercher une non dualité et par cette croyance nouvelle, il recrée un but à « atteindre » : la division persiste.

Poursuivre sa visualisation d'abondance est vain si l'on n'a pas intégré le pôle négatif de l'inconscient : il demeure le plus fort.

Ainsi, affirmer haut et fort que l'argent vient à moi ne conduit pas au résultat désiré. Au plus profond de mon être demeure la pensée que je ne le mérite pas.

La possibilité d'une véritable vie harmonieuse se trouve en nous.

C'est à l'intérieur qu'il faut aller regarder et seule une méditation authentique ouvre la porte.

L'expérience de notre conscience observante peut être vécue comme une déflagration et conduire à un changement profond qui impliquera richesse et abondance. Mais cette richesse contient une toute autre saveur : celle de mon contentement infini quelle que soit ma vie matérielle.

Vous serez surpris si vous ne choisissez pas, si vous demeurez dans une conscience qui ne choisit pas, votre vie commencera à exprimer quelque chose qui va bien au delà du positif et du négatif, qui vous élève et transcende les deux.
Osho (La transmission de la lampe)

Pour en savoir plus sur Patricia Menetrey, visitez sa page web sur meditationfrance.

Patricia


Suivez Meditationfrance.com sur facebook