meditationfrance


 


Union des contraires

sarita

Article de Mahasatvaa Ma Ananda Sarita
enseignante de Tantra et auteur de deux livres,
Divine Sexualité et Amour tantrique,
traduit en plusieurs langues à travers le monde.

En tant qu'enseignante du Tantra, j'ai dû répondre bien souvent à la question : "Qu'est ce que le Tantra?". Les médias de masse et par la suite l'esprit collectif ont souvent fantasmé sur le Tantra et véhiculé de fausses idées comme étant par exemple une pratique assidue du sexe, amenant à la fois de meilleurs orgasmes, des orgies, et Dieu sait quoi encore. En fait, le tantra n'est rien de tout cela : c'est un chemin raffiné vers l'éveil qui utilise toutes les facettes de l'être humain comme un tremplin pour plonger dans le vaste océan de la conscience.

TANTRA : L'ALCHIMIE DE L'UNION

Peut-être que l'esprit occidental a fait une fixation sur la dimension sexuelle du Tantra tout simplement parce que nous avons subi deux mille années de répression sexuelle.

Tertullien, l'un des pères fondateurs du christianisme orthodoxe, a déclaré: «Les femmes sont la porte par laquelle entre le démon." Le Tantra ne fait pas une fixation sur le sexe, mais simplement l'accepte et l'honore comme étant notre énergie primordiale de vie.

Les différentes méthodes du Tantra offrent un espace dans lequel un processus alchimique est provoqué par l'union des polarités opposées. Lorsque l'alchimie de cette union atteint une sorte de raffinement exquis, il y a alors un réveil soudain dans l'unité avec le Tout.

LE MICROCOSME EST LE MACROCOSME

Il est dit dans les Écritures Tantrique que chaque cellule du corps contient l'univers entier," le microcosme est le macrocosme". Si l'on pénètre encore plus profondément dans cette analogie, nous pouvons observer que tout les phénomènes de notre monde sont créés par des polarités opposées, entremêlée dans une sorte de danse constante. La séduction, le sexe et l'amour ainsi que les manifestations cognitives représentent tous : «Dieu en action».

En étudiant notre propre corps et les actions en matière de reproduction comme étant le microcosme, on peut présumer que le «big bang» n'est pas autre chose qu'un «bang» identique à un extraodinaire orgasme! (Peut-être que les scientifiques sont conscients de cela, mais n'ont tout simplement pas le courage de le dire). Afin de jouer avec l'alchimie des contraires, il est utile de devenir pleinement conscient de nos polarités opposées. Quand une polarité est complètement chargée de ses qualités propres et uniques, elle devient alors la totale attraction magnétique de son contraire. Les femmes ont besoin de comprendre et de résonner dans la polarité de la féminité, et les hommes ont besoin de comprendre et de résonner dans la polarité du masculin. Lorsque ces deux éléments se rencontrent, c'est alors l'étincelle!

LINGAM & YONI: Symboles sacrés de l'unité cosmique

Dans les temples de Shiva en Inde, qui est le lieu où le Tantra s'est développé durant des milliers d'années, on trouve magnifiquement sculpté des images du phallus de l'homme, installé dans le vagin de la femme. Le phallus mâle est appelé "lingam", ce qui signifie "baguette de la lumière " et l'appareil génital femelle est appelé "yoni", ce qui signifie, " lieu sacré ".

Les anciens sages de l'histoire pré-aryenne ont découvert un grand secret: Le divin se trouve dans l'union harmonieuse de nos organes génitaux masculins et féminins : «L'énergie universelle, la substance du monde, est représenté par le Yoni qui saisit le Lingam. Ce n'est que lorsque le phallus, le donneur de sperme, est entouré par le yoni que Dieu se manifeste et que l'univers peut apparaître. " (À partir de Karpatri, une écriture sanscrit, traduit par Alain Daniélou)

RÉTABLIR L'ÉQUILIBRE

Le principe masculin est chargé de testostérone, une hormone qui donne lieu à l'envie d'action, d'aventure, d 'agressivité, de créativité, de concurrence, de hiérarchie, de structures claires, de protection vis à vis de la sexualité féminine. Elle est axée sur les buts (l'action).

Si les attributs masculins ne sont pas équilibrés avec le principe féminin de progestérone, dont les qualités dominantes sont l'amour, le dévouement, la réceptivité, le besoin de nidification, l'attention et la compassion, nous aurons alors à faire face à un monde de testostérone qui se déchaîne, ce qui est le cas actuellement sur terre.

Pour réunir ces deux polarités, ensemble, nous devons trouver des façons intelligentes d'accepter et d'honorer ces deux contraires. Commençons par quelque chose qui permettra une bonne compréhension de base - la façon dont les tempéraments de l'homme et de la femme agissent au niveau de la fonction sexuelle.

ATTRIBUTS FEMININS

La nature de la femme est yin, réceptive, cool, reposante, elle coule comme l'eau, elle donne, elle est douce, sombre et mystérieuse. Elle est, en substance, la matrice de l'univers, à partir de laquelle tous se dégage et où tout retourne. Elle est aimante, compatissante, stimulante. Elle est extrêmement puissante, à la manière d'une rivière ou d'un océan qui sont puissants bien qu'ils ne soient composés que d'eau et pourtant ils peuvent user les rochers.

Beaucoup de femmes ne sont pas conscientes de leurs belles et puissantes qualités et elles tentent d'imiter le masculin, pensant que cela va les remplir. Toutefois, cela ne fait que les rendre confuses et les emmener vers une sensation de ressentiment et de mal être.

Les lieux dans le corps d'une femme qui peuvent le mieux lui permettre d'entrer en contact avec sa puissance féminine sont:
- le ventre (deuxième chakra) représentant la fluidité émotionnelle, de la sensualité, la naissance et la mort
- les seins, (quatrième chakra) représentant amour, l'attention, la compassion,
- le front (sixième chakra) représentant la clairvoyance et l'intuition.

Dans l'union sexuelle, dans la méditation et dans la vie quotidienne, si la femme est touchée dans ces endroits du corps, sa capacité d'orgasme et sa sensation d'être arrivée profondément en elle même sera grandement améliorée.

ATTRIBUTS MASCULINS

La nature de l'homme est yang, chaud, actif, dur, solide, tourné vers l'extérieur et ciblé. Il est en substance le «protecteur» du féminin. Il est si puissant que dans une éjaculation, il offre assez de sperme pour remplir la moitié de la planète! Quand il donne de son essence, il donne sa propre vie et il est donc également très vulnérable.

Équilibre entre la puissance et la vulnérabilité est la leçon que chaque homme a besoin d'apprendre. En termes biologiques et qui affecte également son psychisme, son rôle est de semer la graine. Et ensuite de protéger les semis délicats effectués dans le récipient de la femme jusqu'à ce qu'ils arrivent à maturité.
Quand un homme se sent très honoré et reçu par sa bien-aimée, il se connecte avec son désir pulsionnel profond de la respecter et de la protéger ainsi que de révéler sa propre vulnérabilité et la tendresse qu'il éprouve envers elle.

Son potentiel est réalisé quand il est en mesure de devenir le gardien et le protecteur non seulement de sa femme, mais de la famille, la communauté et finalement, notre mère la terre. Beaucoup d'hommes ne sont pas au courant de la façon ni de contacter ni de vivre leur plein potentiel dynamique. Les hommes de nos jours ont tendance à osciller entre l'être sur-dominante et émotionnellement coupé, ou l'être timide et peu sûr de son propre rôle.

chintan
Chintan, co-animateur des stages de tantra

LA CLE POUR ETRE UN VRAI HOMME

Chintan Norbert Bila, mon co-enseignant dans le tantra, dit: «La fondation patriarcale de notre société depuis les quelques derniers milliers d'années a donné lieu à la suprématie masculine. Cependant, avec la libération des femmes, les hommes sont aujourd'hui en pleine mutation et même en train de perdre leur sens identitaire.

Les hommes entrent dans le stress, en essayant de concilier puissance et vulnérabilité. Ces deux caractère contradictoires ont tendance à favoriser la frustration et la destructivité. L'homme atteint un tel point de non retour qu'il a souvent besoin d'une catharsis pour permettre de libérer la vapeur de cette pression interne.

Cette tendance masculine est ce qui donne lieu à la guerre, au pouvoir politique, aux formes hautement concurrentielles des entreprises, ou des compétitions sportives. Heureusement, la nature offre un pont entre ses différentes qualités contradictoires.

Le pont de la transformation pour les hommes est un sens de l'humour et la légèreté, ce qui conduit au détachement et à la relaxation. Ces qualités lui permetront d'engloutir et de transcender les jeux de la société rationnelle.

Dans la tradition indienne, cette approche ludique de la vie est appelé Leela, «jeu divin» ou «jouer avec Dieu». La testostérone doit être exprimée, mais elle peut avoir des débouchés autres que la concurrence conflictuelle. Si un homme lui-même oriente sa vision du monde autour d'une société fondée sur les conquérants et ce qui est conquis, alors il vivra dans la loi de la jungle, la lutte pour la survie des plus aptes dans un environnement concurrentiel.

Si au contraire il intègre une vision de lui-même et du monde qui est plus large et plus fluide, la possibilité pour l'expression devient alors multidimensionnelle. Il peut être un clown, un amant, un praticien des arts martiaux, un artiste, un enfant, un roi, et un sage à la fois. Les multiples aspects de sa nature peuvent se retrouver dans une danse en spirale, faisant de lui quelque chose d'assez vaste pour contenir toutes les contradictions de la vie.

Dans le Tantra, les femmes fonctionnent comme les initiatrices de l'homme. Il se livre devant la puissance et la grâce du féminin maternel. Il lâche son ego qui a été construit autour d'une mentalité basée sur la loi de la jungle. Cela lui permet de renaître avec l'innocence joyeuse de son enfant intérieur intact.
Il découvre le renouvellement de la vie avec une force qui bouillonne naturellement, sans effort. A ce moment là, il devient plus profond et plus authentique. Son cœur brille, sa conscience est plus vaste, ses yeux sont ouverts aux deux mondes visible et invisible, et son rôle de créateur masculin est radieux et apparent. "

SECRETS DU RESPECT MASCULIN

Les endroits dans le corps d'un homme qui peut le mieux lui permettre d'entrer en contact avec son plein épanouissement dans sa sexualité, sa créativité et sa spiritualité sont:
- le centre sexuel (premier chakra) représentant la survie, la sexualité, l'instinct animal
- le plexus solaire (troisième chakra) représentant la rencontre de toutes les contradictions et l'expression de sa vocation en tant qu'âme individuelle
- la gorge (cinquième chakra) représentant l'expression créatrice, la volonté de devenir le maître de son propre destin.

Si un homme peut être touché et honoré dans ces endroits, il peut alors accepter sa nature animale et appliquer envers lui même la créativité du cinquième chakra, il peut déverrouiller le "koan" de la rencontre entre puissance et vulnérabilité placé au niveau du troisième chakra, alors il est sur le point d'atteindre le divin.

YIN ET YANG DANS LE SEXE

Les systèmes de chakra mâles et femelles s'assemblent comme des clefs. Les chakras, où l'énergie masculine est habilité, sont celles où la femme est réceptive, et les chakras où la femme a le pouvoir, l'homme est réceptif. Nous pouvons devenir aptes à faire l'amour ensemble à travers le système de chakra, la réalisation d'une gamme complète d'éventuelles extases.

Dans cette union, nous sommes catapultés dans un espace au-delà de la dualité, exprimé par le chakra couronne. Lorsque l'on applique dans la vie quotidenne l'intelligence raffinée des méthodes de Tantra de polarités opposées, lorsque l'on apprend à surfer sur les vagues du yin et du yang inhérent à nos corps et à toute leur nature respective, nous sommes alors dotés d'un bonheur sans limite. Une femme qui coule en son pouvoir yin deviendra un initiatrice sur la voie du tantra.

Un homme qui est à l'aise dans son énergie yang deviendra un amant maître qui exerce le pouvoir divin grâce à sa magie, la «baguette de lumière». Chacun régénère l'autre dans un cercle infini d'amour conscient. Un secret simple pour parvenir à remplir pleinement l'acte sexuel est de donner un espace égal aux énergies du yin et du yang au cours de l'union d'amour.

livre de Sarita
Livre de Sarita : Divine Sexualité

LA BOUE ET LE LOTUS

Dans le Tantra, il y a un symbolisme puissant qui est utilisé pour illustrer le chemin spirituel. Un beau lotus flottant à la surface de l'eau.

Ses racines proviennent de la boue riche au fond du lac. Le lotus représente l'esprit et la boue représente la sexualité. Il est dit: «pas de boue, pas de lotus». En acceptant ces polarités et en les explorant vraiment (pas seulement en y pensant!), alors nous pouvons nous transformer.

Dans mes groupes de Tantra, j'ai trouvé que au plus profond où nous pouvons aller dans l'exploration consciente et aimante de notre sexualité pulsionnelle, au plus nous pourons voler dans l'éveil spirituel. Et plus nous pouvons améliorer les polarités des aspects masculins et féminins, plus l'extase qui naît de cette union sera profonde.

Les hommes et les femmes apprennent une leçon par rapport à l'honneur, l'acceptation, l'amour et l'équilibre de l'autre. En adoptant et en explorant la «boue» de notre être, nous découvrons le lotus de l'amour, et la réunion des polarités opposées des hommes et des femmes, le sexe et l'esprit, nous découvrons l'innocence. Nous arrivons alors à la maison ("Natsukashi").

Le pèlerinage loin de nous vers un dieu inconnu cesse, et nous trouvons un nouvel espace en nous-mêmes. Nous sommes branchés sur la boucle de l'infini de l'union des contraires. En sanskrit, c'est ce qu'on appelle "Ardhanareshvara", la représentation de Dieu qui est à moitié homme, moitié femme.

Je souhaite à tous de connaître et de pouvoir venir explorer ces différents espaces à l'intérieur de nous et de pouvoir partager ce bonheur, cet éveil, cet extase et les faire fleurir sur cette terre…

Mahasatvaa Ma Ananda Sarita


Suivez Meditationfrance.com sur facebook