meditationfrance


Interview de Fabrice Tonnellier

Fabrice Tonnellier

Musique de relaxation

Fabrice Tonnellier est passionné par la composition musicale depuis l'age de 15 ans. Pianiste, il aime aussi les instruments du monde et pratique occasionnellement le chant harmonique. Intéressé par les médecines douces et la pratique du Reiki, il a eu envie au fil du temps de composer de la musique de relaxation. Il compose aussi ponctuellement des musiques pour des jeux vidéos et projets multimédias.

Fabrice Tonnellier, vous faîtes partie de la nouvelle génération de compositeurs de musiques de relaxation. Inspiré par la philosophie zen, la nature, les médecines énergétiques et la musique spirituelle, vous venez de sortir un nouvel album "Reiki Plénitude" au Souffle d'Or dans lequel le compositeur et flûtiste Eric Saunier participe. Reiki Plénitude, est-ce qu'on peut dire que c'est avant tout une musique pour le bien-être et les soins, pour la relaxation n'est-ce pas ?

Oui exactement, j'ai composé la musique de cet album pour le soin et la relaxation, et particulièrement pour le Reiki qui est une méthode qui me tient à coeur. On me demande souvent ce qui différencie une musique pour le Reiki d'une autre musique de relaxation: pratiquant moi-même le Reiki depuis plusieurs années, j'ai voulu composer une musique qui puisse servir de support pour la pratique. Ainsi, le style musical de ce disque est plus proche de la musique de méditation par rapport à mes précédents albums. Mais aussi, l'organisation de la musique comprend un son de clochette discret toutes les 3 minutes, qui rythme la séance. En dehors de ces différences, la musique de "Reiki Plénitude" est avant tout une musique que j'ai voulu profondément relaxante et inspirée.

Le talentueux compositeur et flûtiste Eric Saunier a participé à cet album, comment votre rencontre musicale et humaine s'est-elle passée ?

D'abord je voulais créer quelque chose d'un peu différent avec ce nouvel album. L'idée d'une collaboration, d'un dialogue musical est rapidement apparue car cela offre des possibilités artistiques très intéressantes. C'est en écoutant des albums que m'avait prêtés une amie que j'ai découvert "Cosmophonies" d'Eric Saunier. Le jeu de flûte y est particulièrement éthéré et aérien, j'ai tout de suite pensé que son style pouvait apporter une dimension enrichissante à mon projet d'album. J'ai contacté Eric Saunier rapidement, sans savoir si il pouvait accepter car il ne me connaissait pas du tout, ni même mes musiques! En fait il a été enthousiasmé par mon projet et je l'en remercie! Nous avons une vision et une sensibilité musicale qui est proche, et il a été facile et très agréable de collaborer, c'était une très belle expérience pour nous deux!

La musique de Reiki plénitude est vraiment agréable à écouter et très relaxante, l’instrumentalisation est un mélange de claviers, flûte, koto, sons des vagues, comment te vient l’inspiration pour une telle musique de bien-être ?

Je tiens vraiment à ce que mes musiques soient inspirées, ainsi il peut se passer un long moment avant que je débute un morceau. Mais quand l'inspiration est là, la composition est ensuite presque facile! Pour autant, le processus de création se travaille, il faut être attentif et être à l'écoute des idées qui viennent. J'aime aussi beaucoup écouter de la musique et cela m'inspire forcément. Notamment des musiques de relaxation, mais aussi des musiques du monde, des musiques électroniques, de la musique classique, ou encore des musiques de films ou de dessins animés...

Le son m'inspire également. Par exemple, le son des vagues a été le point de départ du premier morceau de mon album "Reiki Plénitude", si je ne m'étais pas appuyé sur ce son de vagues, le morceau aurait peut-être été très différent!

Reiki Plénitude est votre 4ème album de musique de relaxation (après Instant Présent (2005), Esprit livre (2008) et Spa (2008), avez-vous déjà une idée du prochain album ? Avez-vous aussi des projets musicaux liés au bien-être et à la spiritualité pour la fin 2010 et 2011 ?

J'ai des d'idées pour de prochains albums, mais il est encore trop tôt pour en parler. Chaque projet est différent. Je veux déjà faire vivre et faire découvrir les musiques de mon nouvel album au mieux. Cependant je ne vais pas m'arrêter de composer! Disons qu'il faut faire chaque chose en son temps.


Haut de la page