meditationfrance


Qu’est ce que le Yoga de la Voix ?

Adam S Callejon

par Adam S Callejon

Je suis un musicien occidental. C’est ma pratique du yoga et de la musique indienne qui m’ont révélé le "Yoga de la Voix", dont le grand postulat est la Loi Naturelle de l’Harmonie Universelle.

Qu’est ce que le Yoga de la Voix ?

Le Yoga de la Voix est une pratique d'harmonisation par le son utilisant les techniques vocales de la musique classique Indienne, la science des ragas, les mantras, et divers aspects du chant dévotionnel indien. Il fait partie des traditions du présent, découlant de ses sources anciennes, et s’y référant pleinement. La méthode est à la fois nouvelle et vieille comme le monde.

La voix est un reflet de l'âme et nous jouons à chanter avec cette âme, à la faire surgir de nos profondeurs, de nos sommets, avec nos capacités vocales du moment. Le Silence se révèle alors tel qu'il est, un élément dynamique merveilleux, une force vive de Paix et de Joie qui s'apprécie là, dans sa Totalité.
Le lien entre ce type de travail et notre nature profonde est évident. Il s’agit de baigner au coeur de nous-même, de rétablir une intimité avec le Sacré dont nous sommes les instruments privilégiés : se remplir de musique jusqu'à déborder, chanter dans une perception naturelle de la conscience et du présent.

A propos de la technique de chant

Cette méthode (utilisée dans l'apprentissage de la musique classique Indienne aujourd’hui), se caractérise par son langage sonore simple, exprimé dans des exercices vocaux variés, progressifs et ludiques. C’est une pratique universelle de développement de la voix et de l'oreille.
Le chanteur apprend rapidement à se situer dans un espace vocal précis, monter et descendre dans l’échelle des gammes (mode), guidé en continu par la note de référence du bourdon (tanpura).
L’étude des modes principaux, de chants sacrés en Sanskrit, autant que la simple psalmodie de Mantras, tous porteurs de richesses et d’émotions, contribuent à une expérience globale du son.

Adam S Callejon

Quelques éléments clefs de cette musique :

1) La gamme naturelle indienne n’est pas tempérée, la fréquence vibratoire des différents intervalles est irrégulière, et chaque note a une séquence oscillatoire naturelle caractéristique qui lui est propre.
La gamme tempérée occidentale fausse systématiquement les rapports naturels des intervalles en divisant l'octave en 12 demi-tons égaux, division théorique de l'octave en 301 savarts et 12 demi-tons de chacun 25 savarts.
Cela nous amène à parler du rapport intime des notes entre elles : dans ce chant, la voix vogue souvent d’un degré à l’autre. C’est la technique du glissé (Meend), qui nous permet de relier les notes en douceur et d’observer les nuances micro-tonales. Les notes sont les jalons d’un chemin et la musique s’exprime entre ces jalons.

2) Les différentes gammes (ragas) se partagent le cycle du jour et de la nuit. L’énergie créatrice du monde au petit matin n’est pas la même que celle de midi ou du soir. La science musicale Indienne détermine des modes spécifiques, des combinaisons de notes idéales, qui, jouées au moment adéquat, harmonisent l’homme et son environnement tout en le divertissant.

Nathalie

Guéri-son

Le corps est un instrument qui via le mental, accumule beaucoup de tensions et de fatigues lors de ses répétitions et concerts dans ce monde supersonique.

Quand le mental est agité, et que cette agitation s’amplifie et demeure, il en résulte une musique discordante, tendue, qui résonne continuellement dans le corps et le perturbe.
Il faut un remède efficace contre la cacophonie : l’harmonie en est un. La musique modale Indienne est façonnée à notre image. C’est la relation intime des notes avec nos centres subtils (chakras) qui permet au pouvoir réparateur et régénérateur naturel du son de s’exercer sur nous.

Au cours des séances de chant, le mental s’absorbe dans la pratique et s’apaise en douceur. Les pensées refluent, nous respirons tranquillement, en conscience ; c’est un plaisir de vivre pleinement la note brillante, mystérieuse et de disparaitre dedans.
Ceux qui éprouvent des difficultés à se concentrer, ou à s’abandonner, trouveront dans cette pratique une aide, un appui idéal pour la méditation qui s’installe d’elle-même en fin de session.
Parfois, certains participants ressentent un léger vertige, ou le besoin de bailler, de marcher, etc... au cours d’exercices particulièrement intenses. C'est le signe que l'énergie agit, purifie et harmonise !

fusion

Fusion
"Plus on est de fous, plus on gué-rit"
pourrait être notre proverbe !

Nous recevons les bénéfices inhérents à notre pratique ainsi que ceux générés par le groupe. La masse vibratoire mise en oeuvre par le chant des modes et des mantras éternels de l'Inde crée un véritable "auto-nettoyage" de l'intérieur et de l'extérieur. Des études scientifiques menées en Inde on prouvé que la récitation du mantra OM améliorait la qualité de l'atmosphère, qui se charge en ions négatifs.

A ce propos, La thérapeute du cabinet de soins où je donne des cours me fait souvent remarquer qu’elle ressent postivement la différence vibratoire dans sa salle de soins au lendemain d’une séance de yoga de la voix.

Trousse de secours

Voici un petit exercice efficace, à faire consciencieusement quelques minutes.
Si vous êtes fatigué ou stressé par une situation, respirez profondément en partant de l'abdomen plusieurs fois, remplissez vous à fond, videz à fond, et chantez le son OM bien vibrant, ce qui ramènera la paix ainsi que le détachement nécessaire pour faire face à la situation. En cas de besoin, on peut aussi chanter le son OM intérieurement, silencieusement, c’est plus discret !

L’union fait la force tranquille : yoga et voix

Avant le chant, nous éveillons le souffle par des exercices précis de pranayama, qui sont autant de préparations pour "sortir la voix", assouplir les cordes vocales et le diaphragme. Après le chant, la pratique de postures de yoga ou de mouvements de Qi Gong amplifie la détente, et soulage les raideurs après un long moment assis. De cette façon, l'énergie que nous avons éveillée en chantant peut circuler plus librement et lever les blocages éventuels, ce qui induit aussi un grand bien-être pour les participants. Les expériences du chant sont intégrées "sans mental intermédiaire", sans filtre déformant, dans toute la force de vie qui jaillit. Tous peuvent ainsi se relaxer profondément et accéder aux dimensions intérieures de leur être, réaligner leurs énergies et réactiver leur créativité.
Les témoignages des participants à nos stages relatent tous la joie, la découverte de leur profondeur, la paix et l'harmonie retrouvée, un voyage lumineux, chaleureux aussi dans la rencontre et le partage. La rencontre de soi, en harmonie...

stages

Programme des stages

Au cours des séances en groupe, nous travaillons principalement sur :

1) des exercices spécifiques sur la gamme chromatique et les micro-tons intermédiaires. Initiation aux gammes Indiennes ;
2) l’observation, la présence, l’écoute ;
3) Le souffle, la technique vocale ;
4) l’harmonisation par le sons;
5) Le chant sacré vivant, mantras, kirtan, bhajans, etc…
6) Des séances de postures et d’étirements en début et fin de journée ;
7) En clôture, invitation à la méditation découlant de la pratique, relaxation musicale au son de l'Esraj (vièle à archet).

Week-ends / stages résidentiels de ressourcement en France, toute l’année.

Nouvel Album : AUM 108 !
Adam S Callejon, Nathalie Nichanian : 04 66 60 17 69 - www.yogadelavoix.com


Devenez un Ami de meditationfrance sur Facebook !
Vous pouvez maintenant interagir, partager, commenter, rencontrer, publier, etc. sur note compte Facebook.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE MEDITATIONFRANCE

facebook


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour