meditationfrance


La sortie hors du corps :
une expérience d’éveil de la conscience

Dès l’age de 15 ans, Akhena a été propulsée dans le monde extraordinaire des sorties hors du corps ce qui va l’amener à faire es rencontres avec ses guides spirituels et à se consacrer à l’éveil de la conscience. Elle apporte dans cet article des éclaircissements à tous ceux qui ont vécu ce type d'expérience et provoque le désir de découvrir ce phénomène chez tous ceux qui ne l'ont pas encore expérimenté.

La sortie hors du corps :
une expérience d’éveil de la conscience

Ne vous est-il jamais arrivé de vous réveiller en pleine nuit en état de paralysie et d’essayer d’appeler au secours sans parvenir à émettre un son ? Ou de sentir d’étranges vibrations dans votre corps et d’entendre un vacarme discordant dans votre tête ? Ou soudain de vous sentir léger comme un cosmonaute en état d’apesanteur ? Certains avoueront s’être surpris en train de voler au-dessus d’un paysage ou s’être retrouvés au plafond de leur chambre. « Ce n’était pas comme un rêve, disent-ils, j’étais parfaitement réveillé. » Certains n’hésiteront pas à affirmer : « Je flottais au-dessus de mon corps. Quand j’ai vu celui-ci endormi sur le lit, je suis brusquement rentré à l’intérieur. »

Mettre de la conscience dans une expérience somme toute naturelle est notre objectif.

La SHC s’inscrit dans une démarche de connaissance de soi continue et avancée. On ne sort pas hors de son corps, vous vous en doutez, par curiosité ou par désir de se différencier du commun, encore moins par désir d’évasion ou besoin de se fuir. La motivation doit être spirituelle, évolutive et soutenue. On ne sort pas hors de son corps après un quart d’heure d’exercice. Il faut non seulement des séances de travail dirigé et un engagement dans le temps, mais aussi un travail intense sur soi, une volonté et une persévérance à toute épreuve. La SHC n’est pas non plus une expérience mystique qui survient comme un miracle et provoque l’illumination.

La SHC n’est pas une curiosité ni un vieux dada ésotérique. C’est une ouverture de conscience extra-ordinaire. Elle permet au sujet de percevoir différemment la vie, son rapport aux autres et à l’environnement. Sortir hors de notre corps est une expérience précieuse, unique : c’est la découverte de notre immortalité tout autant que de notre solidarité avec tout le vivant. Mais si nous n’en faisons rien, quelle peut être l’utilité de cette découverte ? Nous vivons dans le chaos et nous risquons la catastrophe planétaire. La SHC nous permet de nous souvenir que nous sommes des êtres créateurs, responsables de notre devenir et de celui de notre monde. La liberté et l’amour sont les valeurs essentielles. Si tous les humains sortaient consciemment de leur corps physique, la société en serait transformée. Adieu la course au pouvoir et au profit, adieu la peur et la guerre, nous pourrions enfin nous aimer les uns les autres, respecter et faire fructifier les dons de notre planète.

Aucun don spécial n’est requis. II suffit que vous soyez capable de gérer correctement votre réalité physique. J’entends par là que vous devez être capable de vivre votre quotidien en personne autonome et responsable. La sortie hors du corps vous mettra en face d’aspects de vous-même et du monde que vous ignorez et bouleversera vos schémas et croyances habituelles. Mieux vaut que vos bases soient solides. Il faut aussi être capable de vous réinsérer correctement dans la banalité du quotidien. Des sommets redescendre dans la vallée avec aisance ! Passer de l’apesanteur à la pesanteur, vivre dans plusieurs mondes à la fois sans vous sentir pataud et entravé ici-bas, et superbe et invincible là-bas. Il vous faut des racines solides pour monter et redescendre, une vie terrestre solidement et agréablement construite pour faire contrepoids à votre vie subtile. Il vous faut être libre aussi bien dans le monde matériel que dans le monde de l’intangible.

illumination

La pratique de la SHC permet de traverser la pseudo réalité de nos projections. Elle nous permet d’enlever un à un les voiles de l’illusion qui nous masquent ce que nous sommes : une essence spirituelle qui, transitoirement s’est donnée un corps physique (astral et mental) pour vivre une expérience donnée, l’incarnation dans la matière.

La SHC révolutionne la condition humaine. L’expérienceur découvre qu’il n’est plus soumis aux limitations de son corps physique. C’est la conquête de sa liberté, la découverte de son immortalité. Il commence à découvrir qui il est : un esprit tout puissant.

Autre aspect tout aussi libérateur de la SHC : la mort expérimentée. Pour chacun d’entre nous, la mort demeure à l’horizon et incite à se poser des questions. Inconnu, paradis ou enfer, séparation, fin, anéantissement. Comment savoir ? La SHC répond par l’expérience : je peux entrer et sortir de mon corps physique. Je peux exister sans lui. Sa mort n’est donc pas ma fin. Je peux penser, ressentir, vouloir et agir dans d’autres contextes que le monde physique.

Il existe quantité de méthodes et de techniques qui permettent de réaliser des SHC. J’ai créé moi-même des techniques originales, basées sur le souffle et le travail énergétique. A ce jour, j'ai formé des milliers d'élèves et je transmets mon expérience de professeur à travers un livre : « Sortir hors de son corps, 40 années d'expériences aujourd'hui partagées » et pour ceux qui veulent acquérir la pratique de la sortie hors du corps, je propose un travail en stage de petits groupes ou bien en travail individuel chez moi dans le sud de la France ou bien encore un pack d'apprentissage de la sortie hors du corps qui permet d'apprendre chez vous selon votre rythme à sortir hors de votre corps.

Akhena

Association Channel Soleil
www.levoyageastral.com


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour