meditationfrance


Les sorties du corps

Interview d'Akhena

1ère question :
Bonjour Akhena, vous avez publié le livre : CONVERSATION AVEC LES GUIDES. Qui sont ces guides et comment faîtes-vous pour les contacter ?

Ce livre « Conversation avec les guides » est une réédition. La première édition date de 1995. C’est la transcription écrite des dialogues avec mes guides enregistrés en direct sur des K7 lors de stages ou de conférences qui ont eu lieu pour la plupart en 1994.

J’ai rencontré mes guides lors de sorties hors du corps sur de hauts niveaux vibratoires après des années de travail personnel (1987-1992). Ces guides sont des être réalisés, ce qui veut dire qu'ils n'ont plus besoin de s'incarner dans un corps physique. Ils ont terminé leur cycle d'évolution dans la matière. Mais ils ont choisi de continuer à aider l'humanité. Aujourd'hui on parle plutôt de maîtres ascensionnés, le vocabulaire change, mais c'est toujours des mêmes êtres dont on parle.

Je transmets deux guides : Akhenaton, non pas le pharaon égyptien mais plutôt l'énergie Akhenaton, son être réalisé, et Memkhis, maître spirituel atlante, lui aussi réalisé. Si Akhenaton est bien connu, Memkhis est totalement inconnu. Leurs enseignements se complètent parfaitement. Mais les identités importent peu, ce qui compte c'est ce qui est transmis. Akhenaton et Memkhis nous donnent un enseignement très simple, très clair, très concret qui nous permet de retrouver notre unité. Au fond, le seul guide, c'est nous. Les guides ne sont là que pour nous faire accéder à notre être.

Cet enseignement dont « Conversation avec les guides » est la transcription n’a pas vraiment d'équivalent dans les channelings actuels. L’enseignement d’Akhenaton et de Memkhis n'a pas de date, il ne contient ni prédictions ni prophéties. C'est un enseignement qui est totalement dans le moment présent, totalement indépendant de tous les courants de pensée du moment. Il est donc immédiatement applicable par chacun de nous. Plus qu’un enseignement, c’est une pratique de vie.

A partir du jour où j’ai rencontré mes guides en sortie du corps, il m'a été facile de les contacter. En fait, c'est eux qui m'ont contactée en SHC. Akhenaton m'a dit : "Je parlerai à travers toi". Il n'y a rien eu d'autre ni conseil ni mode d’emploi ! J'ai tenté l'expérience, d'abord avec une personne en demande puis avec beaucoup !

Concrètement comment je faisais ? Voilà. J'entrais en méditation par un procédé très simple, posture et souffle, j'écoutais trois minutes d’une musique toujours la même, je faisais quelques sons avec des bols tibétains en me concentrant fortement sur les deux noms Akhenaton et Memkhis. Je commençais à parler en utilisant toujours la même phrase, c’était : « Bienvenue, bienvenue petits enfants de la terre ! » Ensuite les guides enclenchaient eux-mêmes et disaient ce qu'ils avaient à dire. J'ai pu ainsi parler sur n'importe quel sujet pendant plusieurs heures d’affiliée, répondre à toutes les questions que posaient les auditeurs, questions tout à fait imprévues bien entendu. Tout était enregistré sur K7 et ensuite pour faire le livre nous n’avons eu qu’à transcrire ces K7.

Je n'entendais pas de voix et je ne voyais pas d'images. Je sentais une énergie, c'est tout. Les mots venaient sans que j'aie à les chercher. Je crois que ce qui était le plus important, c'est l'énergie qui était transmise avec la parole, cette énergie est quelque chose d'exceptionnel et les auditeurs eux aussi savaient faire la différence, tout comme moi, entre Akhenaton et Memkhis. Akhenaton et Memkhis nous ont donné non seulement des enseignements exceptionnels, mais aussi des moments de fraternité, de danse, de musique, de joie intense, ils nous ont insufflé une énergie extraordinaire dans ces années 1994 / 1997.

Question 2 : Que pensez-vous du développement des channelings new age ces dernières années ?

Je me suis toujours sentie marginale par rapport au courant de channeling new age de ces dernières années. D'ailleurs, je ne me suis jamais vraiment considérée comme un channel ! J'ai transmis uniquement les deux guides, Akhenaton et Memkhis, car je les avais rencontrés en sortie hors du corps et ils m'avaient demandé d'être leur intermédiaire auprès d'un auditoire intéressé par leur enseignement et susceptible de les interroger sur toutes les grandes questions existentielles. Tâche qui me paraissait d'ailleurs irréalisable ! L'expérience a prouvé que c'était possible. Nous avons été un groupe restreint à recevoir leur enseignement. Avec les guides, nous avons appris à méditer, à travailler sur nous-mêmes et bien sûr nous avons reçu et mis à l'épreuve les techniques de sorties hors du corps. Nous avons vécu des années extraordinaires, tout à fait en marge du channeling en vogue à notre époque.

Aujourd'hui, je me sens très éloignée des courants actuels du channeling où je ne reconnais pas, ou du moins rarement, la puissance, la justesse d'énergies venues d'autres niveaux vibratoires. Encore moins la simplicité et le côté pratique de l'enseignement issu de maîtres spirituels. Quant à ce qui touche les prédictions, les ascensions, les changements de dimensions, les aides extraterrestres ou intra terrestres, l'année 2012, je préfère me taire ! Je pense qu'il suffit de regarder ce qui se passe en ce moment autour de nous.

J'ai cessé de transmettre mes guides en 1998 : l'enseignement était clos. Mais je travaille toujours avec les techniques apprises avec eux, en particulier pour les sorties hors du corps. D'autre part, j'ai définitivement adopté leurs valeurs pour guider ma vie : ces valeurs sont amour et liberté, célébration de la vie dans l'instant présent.

Question 3 : Est-ce que ces guides ne vous gênent pas parfois dans ta vie de tous les jours ? Est-ce qu'ils vous demandent soudainement de faire des choses ?

J'ai toujours transmis mes guides d'une façon spontanée sans aucune préparation mais à des horaires bien définis. Par contre je n'ai jamais eu de « messages » de mes guides en dehors des séances prévues. Donc pas d'irruptions "sauvages" de mes guides dans ma vie. Heureusement ! Sinon, que serait devenue ma liberté ? Par contre, ma vie s'est transformée de l'intérieur et les choses se sont mises en place. J'ai toujours entretenu avec mes guides des rapports intimes et discrets de coeur à coeur. Je ne leur ai jamais posé de questions, eux ne m'ont jamais donné de directives.

Je crois qu'il faut bien distinguer deux aspects dans le contact avec les guides : chacun peut se connecter avec son propre guide pour trouver en lui amour, aide, énergie. D'autres vont entrer en contact avec des guides pour les transmettre et accomplir une tâche bien précise. Ils sont donc des intermédiaires entre les guides et le monde des humains : ce sont les channels. Pour transmettre un guide en channeling, je crois qu'il faut que l'initiative vienne du côté du guide. A nous d'accepter ou de refuser.

Pour entrer en contact avec ses propres guides, il suffit de se retirer à l'intérieur de soi, de méditer, de faire un peu le silence dans son coeur. Se connecter à son guide c'est se relier à son être profond. Pendant longtemps, j'ai aidé les personnes à entrer en contact avec leurs propres guides car découvrir son guide au fond de son coeur est la plus grande joie et le plus grand amour qui se puissent éprouver.

Question 4 : Très bientôt, un livre entièrement consacré à vos expériences de sorties hors du corps va paraître. En quoi les sorties du corps aident pour le développement de la conscience ?

En effet je viens de consacrer presque une année entière à la rédaction d'un livre où je relate mes expériences en sorties du corps sur 40 ans de vie. J'ai commencé à sortir de mon corps à l'âge de 15 ans et j'en ai aujourd'hui 60. La sortie hors du corps a été l'axe majeur de ma trajectoire.

Ce livre s'adresse à tous, je veux dire aussi bien aux personnes qui sont sorties hors de leur corps qu'à celles qui ne sont jamais sorties.

Ceux qui ont pratiqué la sortie hors du corps vont retrouver beaucoup de choses connues et vont pouvoir clarifier leur vécu ou améliorer leur pratique. Quant à ceux qui veulent apprendre, ils vont y trouver des informations pratiques et des techniques qui vont leur permettre de commencer à réaliser par eux-mêmes des sorties hors du corps. Quant à ceux qui sont simplement curieux, ceux qui se posent des questions ou sont sceptiques, voir opposés à ce genre de pratique, je crois qu'ils ne perdront pas leur temps en lisant ce livre. Ils trouveront des explications, des hypothèses et des expériences. Les récits d'expériences sont nombreux et variés. J'ai relaté des faits vérifiables, j'ai travaillé dans une perspective de recherche scientifique et avec la caution de certains chercheurs (en particulier des biologistes). J'ai aussi exploré la vie après la vie et ce que j'appellerais la voie « mystique » : rencontre avec les guides, fusion avec l'âme. Sans compter la découverte de mondes inconnus.

Surtout je voudrais que chacun puisse enfin être informé justement sur ce phénomène. Je voudrais nettoyer la sortie hors du corps de sa réputation ésotérique, magique, en bref la débarrasser de toutes les fausses informations qui voudraient nous faire croire que c'est un phénomène dangereux ou chimérique.

La sortie hors du corps est un outil extraordinaire d'évolution de la conscience. Je veux dire par là que l'on peut directement, concrètement et par soi-même, ôter un par un les voiles qui nous cachent la vraie dimension de notre conscience. Avec la sortie hors du corps, nous expérimentons les niveaux multiples de notre conscience, nous avons accès à d'autres réalités. Je crois que nous avons encore beaucoup à apprendre sur ce sujet et j'espère que mon livre va contribuer à cette ouverture de la conscience..

AKHENA

Site web : www.levoyageastral.com


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour