meditationfrance


LOST (les disparus) :
une série spirituelle ?

lost

Lost (Les disparus) est une série télévisée qui en est actuellement à la saison 3 et qui a un succès mondial. Si vous ne connaissez pas Lost, voici la trame de la série :

Lost raconte la survie des rescapés du crash du vol 815 d'Oceanic Airlines sur une île mystérieuse située quelque part dans l'océan Pacifique sud. Assez rapidement, ils s’aperçoivent que les secours ne viendront pas et que quelque chose n'est pas « normal » sur cette île…

Plus on avance dans la série, plus on comprend qu’elle est donc bien plus philosophique et spirituelle que la plupart des séries télévisées. Il y a d’abord ces étranges phénomènes électromagnétiques qui sont certainement la cause du crash.

Ces phénomènes électromagnétiques seraient liés au mystérieux « Projet Dharma » qui est mené sur cette île. « Dharma » est un terme utilisé à la fois dans l'hindouisme et le bouddhisme. Il fait référence aux lois régissant le monde, au niveau du macrocosme comme du microcosme. Enfreindre ces lois entraîne un déséquilibre qui met en péril le cosmos, au niveau macrocosmique comme microcosmique. Dans le bouddhisme,le dharma est: « l'action juste », la voie de la lumière intérieure.

Le logo de la mystérieuse organisation Dharma représente en fait un « Pa Kua Yang » inversé. Le « Pa Kua Yang » est une figure octogonale avec, sur chacun de ses côtés, un trigramme du Yi King. Elle est utilisée notamment dans le Feng Shui.

Et le cygne dans le logo de la station 3 est aussi un symbole spirituel (la station 3 est un laboratoire appelé aussi The Swan (le Cygne) sur l’île).
Dans la mythologie indienne, le cygne (hansa en sanskrit) serait capable de séparer le lait de l’eau. Ceci n’a pas peut-être aucune base scientifique réelle mais cela symbolise le chercheur spirituel. Le chercheur spirituel doit être capable de séparer l’essentiel du non essentiel pour avancer. On retrouve d’ailleurs le symbole du cygne chez de nombreux maîtres spirituels comme Ramakrishna ou Osho par exemple.

Dans la série, pour une fois, on ne sait pas bien qui sont les bons et qui sont les méchants. Cette organisation Dharma est-elle une secte qui utilise des concepts spirituels dans un but criminel ? Sont-ils tombés dans le côté obscur de la force ? Où se trouve la Vérité ?

Au cours des épisodes, on retrouve souvent les thèmes de l’opposition entre le Ying et le Yang, entre « homme de foi / homme de science », entre la nature et l’homme, entre violence et non violence, entre obscurité et lumière.

Les personnages sont aussi très intéressants et il y a beaucoup de psychologie dans la série. Jack Bender, le réalisateur en charge de la série dit dans une interview : « Tous les personnages de Lost sont à la fois complexes, blessés et très dérangés, avec de lourds passés derrière eux. Lost traite à la fois des individus, de leurs démons intérieurs mais aussi des démons qui rodent à l’extérieur (attentats, guerre etc…). Soit en définitive un univers en parfaite adéquation avec le monde d’aujourd’hui et auquel les téléspectateurs peuvent s’identifier ».

Même si tous les personnages sont attachants, ils ont aussi tous des problèmes intérieurs, des choses à régler et l’île fonctionne un peu comme une sorte de groupe de thérapie !

Il y a forcement un des personnages de la série qui est comme vous. De nombreux flashbacks permettent de mieux comprendre chaque personnage et ses actions. Les réalisateurs de la série montrent que la plupart du temps l’homme agit à partir de ses expériences passées. C’est la théorie du Karma. Comment sortir de cette prison ?

Terry O'Quinn Le personnage de John Locke, interprété par l'acteur Terry O'Quinn est un des plus intéressants de ce point de vue là car il est à la fois mystérieux, spirituel et charismatique. Il est une sorte de trappeur mystique qui a une vision spirituelle de la vie : il considère que leur arrivée sur l'île et, surtout, leur survie, ne sont pas dues au hasard. Il voit très souvent des signes dans les événements dont il est l'acteur ou le spectateur. Il sait que le mental crée sa propre réalité et il tente de le faire comprendre aux autres survivants.

C’est un homme qui a confiance en l’existence. Le crash de l’avion l’a transformé. On le sent pleinement vivant sur cette île et il a une forte influence sur le reste du groupe.

John Locke est aussi un petit clin d’œil au fameux philosophe anglais qui s’est interrogé lui-même sur la relation entre la société, l’homme et la nature.

Sur un blog, un internaute propose une théorie intéressante : l’île de Lost serait peut-être l’île de la civilisation MU (Lémurie) ou sinon celle de l’Atlantide. Il donne de nombreux éléments pour étayer sa théorie. Rappelez-vous, Platon mais aussi les légendes amérindiennes, la mythologie orientale ou encore la Bible font également état de la disparition soudaine d'une terre fabuleuse et lointaine à la suite d'un déluge. C’est aussi une thèse new age assez répandue à savoir que les atlandes auraient été plus avancés que nous au niveau de la conscience et que nous aurions encore des choses à découvrir au niveau de notre développement spirituel.

Une chose est certaine – Lost continue... et c’est avant tout une série mystérieuse et un divertissement... la saison 4 de LOST sortira en février 2008 aux Etats-Unis. Et la série se terminera en 2010 avec la saison 6.

Les producteurs ont promis de donner une fin car certains spectateurs commençaient à se plaindre. Mais le producteur exécutif et scénariste de la série Carlton Cuse prévient tout de même : « Avec Lost, appréciez le voyage et n’essayez même pas de vous inquiéter de savoir quand il va se terminer. Nous n’en contrôlons pas la fin. Pour vraiment apprécier Lost, il faut voir la série comme un voyage et attacher moins d’importance à la destination. »
Original comme approche : C’est le fameux « Ici et maintenant » ! C’est peut-être ce qui explique le succès de Lost : les producteurs ont réussi à briser les règles traditionnelles de la télévision.

A la question :
Est-ce la spiritualité de la série qui déteint sur vous avec tous les pendentifs que vous arborez autour du cou (cf. l’autoportrait) ?

Jack Bender Jack Bender répond :
« Je n’ai jamais été très religieux (…) en revanche, je suis très porté sur le spiritualisme.

D’ailleurs, au début de chaque nouvelle saison de LOST des prêtres hawaïens (la série est filmée à Hawaï) viennent bénir la production. Nous honorons également notre présence au sein de l’environnement de l’île en nous rendant dans certains lieux sacrés inviolables.»


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour