meditationfrance


Ma vie a commencé quand j'en ai pris pleine responsabilité !

Jean-Claude

J'ai commencé à vivre le jour où j'ai pris entière responsabilité de tout ce qui m'arrivait dans ma vie. A ce jour, 25 ans après, je ne regrette rien, mais vraiment rien, je ne peux même pas penser comment j'aurais pu faire autrement.

Etre entièrement responsable de ma vie est la plus grande liberté que je me suis donnée. La vie m'appartient et j'en fais donc ce que je veux, ce que je sens, ce que je découvre, ce que j'expérimente...
Je n'ai jamais travaillé de façon régulière, je n'ai jamais suivi les chemins tous faits de la vie, étude, boulot, mariage, maison, retraite...

J'ai voyagé énormément, quand j'ai eu besoin de travailler, j'ai toujours trouvé quelque chose au bon moment peu importe le pays où je me trouvais.
Quand j'ai décidè de partir j'ai tout laissé, tout vendu et je suis parti où j'avais envie d'aller. J'ai vécu dans divers pays et à chaque fois j'ai rencontré des gens de cultures et mentalités différentes ce qui m'a ouvert l'esprit et m'a permis de comprendre que personne ne détenait la vérité. Selon l'endroit où on est élevé et éduqué nous recevons un certain type de programme, de systéme de pensée et de moralité en fonction de l'environnement. Une personne née au Maroc recevra une éducation complètement différente d'une personne née en Inde, en Russie, en Chine, en France.

Un grand moment est arrivé quand j'ai compris que je n'étais pas le programme que j'avais reçu durant mon enfance, et à partir de ce moment mon être naturel a commencé à émerger de lui-même. L'observation et la méditation vipassana sont mes outils quotidiens, mes compagnons bien-aimés qui ne me quittent jamais.

J'ai recommencé ma vie des dizaines de fois en partant de rien, de zéro... A chaque fois c'est étonnant comment j'ai réussi à m'installer, à trouver du travail de nouveau etc... Avec toutes ces péripéties j'ai appris diverses langues, j'en parle 5 et c'est marrant. L'anglais est ma préférée avec l'italien, le français est ma langue maternelle...
Aujourd'hui je vis en Toscane, Italie, j'y suis depuis mai 2000, j'aime beaucoup l'atomosphère et la qualité de vie, il se pourrait que cette fois-ci j'y reste pour de bon... Je m'y sens très bien, je travaille pour moi-même à mon propre rythme, je fais des choses variées, manuelles et informatiques, mon activité principale se fait autour de la création de sites internet.... je n'ai pas d'heures fixes, j'arrange mon emploi du temps selon ce que je sens chaque jour et selon les exigences... Je suis le webmaster de meditationfrance et cela occupe une bonne partie de mon temps.

Deepa lumière

Je suis un homme heureux et j'ai trouvé en moi une petite lumière qui me rend la vie facile.
Je vis tout simplement, je ne possède rien, si ce n'est les choses dont j'ai besoin avec ma vie actuelle, je loue un appartement, j'ai une voiture et des ordinateurs, mes outils de travail, je vis avec ma belle compagne (elle est née au Japon) dans une toute petite communauté qui s'est formée d'elle-même, en fait personne ne sait que c'est une communauté et c'est ce qui en fait le charme et la beauté... c'est spontané et libre !

Je dépense tout l'argent que je gagne, je ne pense jamais à demain, je ne fais pas d'économies, c'est incroyable l'équilibre qui se fait de lui-même, l'argent rentre et sort tout simplement selon les besoins.

fraicheur verte

Aucune sécurité pour demain, tout va bien aujourd'hui et donc je n'ai pas le temps de penser à demain, je suis trop occupé à vivre maintenant et ce maintenant ne s'en va jamais, il dure toujours depuis que je m'en occupe si bien... demain n'arrive jamais ! C'est toujours maintenant...
C'est tellement simple que cela devient difficile à expliquer.

J'ai appris à ne pas chercher absolument la sécurité, tout au contraire j'ai appris à aimer l'insécurité et même à la chérir, elle a une telle grandeur, ne pas savoir ce que sera demain... ne pas savoir, quelle liberté !
C'est comme un gâteau, pour savoir s'il est délicieux vous devez en manger... sinon impossible de connaitre son goût, de se délecter... c'est la même chose avec l'insécurité il faut la vivre pour comprendre sa grandeur et sa beauté.

Le numéro d'avril de meditationfrance est en ligne, un nouveau numéro, des nouveaux articles, un nouveau printemps... la vie !

Jean-Claude


La Blague du mois:

Ce qui suit est une blague... si vous n'avez pas le sens de l'humour alors ne lisez pas ce qui suit... quoiqu'il arrive ce sera votre responsabiltié.

C'est un Français, un Italien, et un Espagnol qui sont candidats pour le même poste. Ils doivent prouver un bon niveau en Anglais. Pour cela, on leur demande de dire une phrase en Anglais, en y plaçant les mots green, yellow et pink.

L'Espagnol propose : "In the morning I wake up, I open the window and look at the green grass, the pink flowers and the yellow sun..."
L'Italien lui propose : "In the morning I wake up in my yellow bedroom, I take of my green pyjamas and I eat toasts with pink marmelade."
Le Français déclame : "In the morning, I hear the phone : "green, green..." ; I pink it up and I say : "Yellow ?""


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour