meditationfrance


Foncer dans un mur est une façon certaine de vous arrêter brusquement. Mais, il y a d'autres méthodes plus subtiles, n’est-ce pas ?

Essayez la technique suivante pour arrêter la marée montante du faux et vous ouvrir à la réalité du moment présent.

Stop !

méditation - stop

Tout comme l'impulsion vous vient de faire quelque chose, arrêter-vous.

Vous pouvez essayer cela n'importe où. Vous prenez votre bain, soudainement donnez-vous l'ordre: "Stop !" et arrêtez-vous. Même si c'est seulement pendant un petit moment, vous sentirez un phénomène différent se passer en vous. Vous êtes soudainement jeté au centre et tout s'arrête, pas seulement le corps.

Lorsque le corps s'arrête totalement, votre mental s'arrête également.

Quand vous dites, "Stop !" à ce moment là ne respirez plus, laissez tout s'arrêter... aucune respiration, aucun mouvement du corps. Pendant ce court moment restez dans cet arrêt et vous sentirez que vous avez, à la vitesse de fusée, soudainement pénétré au centre. Même un aperçu est miraculeux, révolutionnaire, cela vous transforme et bientôt vous pouvez avoir des aperçus plus clairs du centre, c'est pourquoi l'inactivité ne doit pas être pratiquée. Utilisez-la de façon soudaine, lorsque vous êtes inconscients.

Par exemple, vous alliez boire un verre d'eau. Vous avez touché l'eau, le verre; arrêtez-vous soudainement. Laissez la main être là, laisser le désir de boire, la soif, être là à l'intérieur, mais vous vous arrêtez complètement. Le verre est à l'extérieur, la soif est à l'intérieur, la main est sur le verre, les yeux sont sur le verre; arrêtez-vous soudainement. Aucune respiration, aucun mouvement, comme si vous êtes devenu mort.

Cette impulsion même, la soif, produira de l'énergie et cette énergie est utilisée pour aller au centre. Vous serez catapulté au centre. Pourquoi ? Parce que n'importe quelle impulsion est un mouvement vers l'extérieur.

L'énergie est toujours en mouvement, que ce soit vers l'extérieur ou vers l'intérieur, elle ne peut jamais être statique.

Rappelez-vous trois choses....

Premièrement: Essayez cela seulement lorsqu'une impulsion réelle est là.

Deuxièmement: Ne pensez pas à vous arrêter, arrêtez-vous simplement.

Troisièmement: Attendez ! Lorsque vous vous êtes arrêté, pas de respiration, aucun mouvement, attendez et observez ce qui se passe.

Lorsque je dis arrêtez-vous, cela signifie arrêtez-vous complètement, totalement. Rien ne bouge plus, comme si le temps tout entier s'est arrêté, il n'y a aucun mouvement, vous êtes simplement ! Dans ce simple fait d'exister, soudain le centre éclate.


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour