meditationfrance


La rencontre avec le Maître

amédée

Par Amédée

Pour celui qui rencontre le Maître avec son seul mental, son intellect, la Vérité ne peut être révélée. Elle n'est pas accessible. La rencontre avec le Maître est forcément conflictuelle. La Vérité dont le Maître se fait l'écho, paraît stupide, pure folie et mensongère. L'obscurité qu'engendre le prisme du mental ne peut admettre la clarté issue de la conscience éveillée, car elle l'annihilerait. C'est pour cette raison que la Vérité ne peut être dévoilée à ceux qui veulent l'appréhender par le mental. Le Maître ne peut donc être compris. Il sera considéré de façon péjorative comme un " illuminé ", un fou.

Pour celui qui rencontre le Maître principalement pour être écouté, reconnu, la Vérité ne peut non plus, lui être révélée. Car celui-là cherche un soutien, une attention, il a besoin d'être compris, reconnu. Il est en quête d'une oreille attentive, en fait c'est d'un ami qu'il a besoin. Mais le Maître ne peut être son ami. Car le Maître est l'ami de l'âme, de la conscience, mais pas de l'ego. Celui qui souhaite devenir l'ami du Maître fait fausse route, car c'est son ego qui le souhaite et l'ego est justement " l'ennemi " que le Maître devra vous aider à combattre. Si vous souhaitez devenir l'ami du Maître vous ne recevrez jamais la quintessence de son message. Ce n'est qu'à un disciple que le Maître peut transmettre son enseignement. Pas à un ami. Car le disciple deviendra un jour l'alter ego du Maître, son frère, sa sour. Quant à l'ami il restera tout au plus un ami.

A celui qui cherche le Maître dans le but d'une confrontation, afin de se prouver qu'il est son égal sur le chemin spirituel, la Vérité ne peut être révélée. Celui qui vient près du Maître pour se comparer à lui pourra en effet relever un certain nombre de similitudes. Il pourra même se découvrir sur beaucoup de sujets plus érudit que le Maître. Ce qui le confortera encore plus dans sa croyance qu'il n'y a pas de différence entre lui et le Maître. Cet égarement sera d'autant plus grand, qu'il sait qu'aucun Maître, aussi grand soit-il, n'est supérieur au plus humble des mortels. Il sait aussi que le vrai Maître n'est pas extérieur à lui, que le Maître est en lui. Que le Maître est lui !

Et tout cela est vrai. Cependant, ce qu'il oublie est essentiel.
C'est qu'il n'est pas facile de révéler le Maître intérieur tout seul. Il est pratiquement toujours nécessaire d'avoir recours à l'aide d'un Maître extérieur pour y parvenir. Car lui sait comment briser notre coquille, notre ego, afin de libérer le Maître qui est en nous. Et celui qui approche le Maître dans un tel état d'esprit n'est pas muni d'une simple coquille mais d'une véritable carapace qu'il n'est pas facile de briser, d'autant si on souhaite le faire tout seul.

A celui qui vient aux pieds du Maître, c'est à dire pour l'écouter et apprendre en toute humilité, la Vérité sera dévoilée. Car celui-là, contrairement aux apparences n'est pas un naïf, il est au contraire sur le chemin de la sagesse. Faire preuve d'humilité est bien plus difficile que d'agir avec arrogance et prétention. Celui qui dépose son ego aux pieds du Maître, qui écoute le Maître avec le cour et qui au-delà de l'aspect humain arrive à percevoir le divin qui anime le Maître, celui-là arrivera à révéler un jour le divin qui est aussi en lui. L'enseignement spirituel se transmet de Maître à disciple depuis la nuit des temps. Parce que c'est la plus pure relation d'amour qui existe sur le plan humain. Elle est inconditionnelle, repose sur la foi et l'intelligence du cour, elle est la quintessence d'une relation fondée sur l'amour. Et ce n'est que dans un climat d'amour authentique que la Vérité se révèle.

Si on veut de tout son cour, de toute son âme, tendre vers la Vérité, élever sa conscience, alors immanquablement, la rencontre avec le Maître aura lieu un jour.

Pour autant la richesse de cette rencontre sera dépendante de notre état d'esprit à ce moment là.

La question qu'il faut donc se poser avant cette rencontre est : comment vais-je aborder le Maître ?

Avec l'assurance de mon ego ? Le rencontrer comme un ami ? Me comparer à lui ? Ou m'asseoir à ses pieds ?

Et pour ceux qui ont déjà fait cette rencontre, la question est : comment ai-je abordé le Maître ?

* Amédée

* Amédée enseigne l'art de guérir par la conscience. Après un parcours spirituel étonnant et une profonde transformation personnelle, il a manifesté ses facultés de clairvoyance et ses dons de guérison. Amédée anime des ateliers et des séminaires sur le thème de l'éveil de la conscience et a créé une association dont le but est d'aider celles et ceux qui le souhaitent sur le chemin de l'éveil.


Haut de la page

Archives

retour