meditationfrance


Un petit Tour du monde des conditionnements !

terre

Conditionnements italiens :
Mamma mia !

Les italiens sont des séducteurs, ils ne peuvent s'empêcher de séduire, paraître et manipuler leurs auditeurs est bien sûr la cible première des hommes italiens et d'abord avec les femmes !

Les italiens sont beaucoup « dans l'extérieur », deux italiens suffisent pour avoir le sentiment qu'on est en train de participer à une grosse fête ! Ils font du bruit, ils parlent beaucoup, ils réagissent au quart de tour et ils « déconnent » pendant des heures sans avoir de distance sur ce qui se passe !

Pour eux, la vie c'est avant tout la famille (la mamma !), les femmes, le football, les pizzas... et l'église catholique n'est que du folklore ambiant qui leur permet de se repentir une fois de temps en temps de tous leurs péchés !


Conditionnements américains :
Business is business !!!

Avons nous besoin de le décrire ? En effet, il est relativement facile à voir !

Les américains pensent être le centre du monde, le symbole de la liberté, de la démocratie et de ce qu'il y a de meilleur sans même voir que cela cache surtout une violence inconsciente et une volonté profonde de domination. Les Etats-Unis c'est le pays du troisième chakra, du pouvoir, par excellence.

Tout est en fait surtout une question de profit, l'américain pense avant tout $$$$, tout le reste n'est que décoration et superflus. L'américain est profondément matérialiste, c'est son conditionnement de base.


Conditionnements israéliens :
Putain de terre promise !

Ils ont été marqués par les nombreuses persécutions dont il ont été victimes depuis des siècles jusqu'à la Shoah et les 50 ans de guerre avec leurs voisins arabes, ce qui a crée un peuple sur la défensive et blessé intérieurement.

La conséquence directe est qu'ils ont petit à petit pris l'habitude de considérer la guerre et l'attaque comme une nécessité et comme la seule approche possible aux problèmes avec leurs voisins. L'armée, le service militaire et la guerre sont très présents dans la vie israélienne, c'est un des rares pays où même les femmes font deux ans de service militaire !

Cette vibration de guerre peut-être retrouvée chez les israéliens dans leurs comportements brutaux et durs dans le quotidien.


Conditionnements japonais :
Hara kiri !

Les japonais sont extrêmement obéissants, disciplinés et respectueux des traditions. Un japonais ne parlera jamais de sa famille ou de son entreprise avec mépris, en fait, il a tendance à être profondément introverti. Il est difficile de savoir ce qui se passe à l'intérieur d'un japonais !

Le japonais ne se rebelle pas, il ne sait pas exprimer ses émotions, il est souvent sérieux et encaisse les choses à l'intérieur et il est aussi mal à l'aise avec le contact physique, l'acte sexuel et la culture occidentale !


Conditionnements des français :
" je pense donc je suis !  "

Les français ont souvent un point de vue sur tout, ils pensent qu'ils savent ou que pour savoir il suffit de lire un livre ou de se documenter intellectuellement sur la question. Il leur est plus facile d'aller dans des débats idéologiques ou politiques autour d'un café plutôt que de se prendre chaleureusement dans les bras. Ils pensent souvent qu'ils ont les meilleurs philosophes, auteurs ou cinéastes et sont en général très franco-français !

Ils sont en général plutôt froid, mal lunés et beaucoup dans l'apparence et les traditions. En France, le nom, les habits, le rang social, le niveau de français, la « politesse » sont encore très important même si cela commence à changer.


Conditionnement allemand :
Hi ! Hitler !

Eh oui, certes les nazis ont disparu mais le conditionnement allemand qui a mis au pouvoir Hitler est toujours là ! L'allemand est un organisateur et un travailleur hors paire et il travaille avant tout pour le collectif, pour l'efficacité du système ou de l'organisation. Le problème est qu'il a tendance à être sérieux, dur et autoritaire. Il oublie souvent de sentir son cour et néglige ses énergies féminines.

Mais il faut reconnaître que la seconde guerre mondiale a eu au moins le mérite de « réveiller » les allemands et de leur faire prendre conscience de ce conditionnement et aujourd'hui, ils sont nombreux à être beaucoup plus chaleureux et ouverts qu'on ne le pense !


Conditionnement arabe (dans les pays arabes) : Allah a akbar !

La culture arabe est fortement influencée par la religion musulmane. Ils sont en général très centrés sur eux-mêmes, ils ne connaissent souvent que l'Islam, leur langue, leur pays et un peu leurs voisins arabes. L'arabe est fier, il ne veut jamais reconnaître qu'il a tord, le pire serait de reconnaître un tord. Cela est d'autant un problème que l'arabe est loin d'être un perfectionniste ou une personne qui sache s'exprimer en « douceur ». Il est au contraire impulsif et émotif !

Il est prêt à se battre plutôt que de reconnaître son erreur qu'il verrait comme une faute personnelle. Son conditionnement lui transmet une vision dépassée de la femme qui empêche l'homme et la femme d'être véritablement libres et égaux, ce qui donne de nombreux hommes arabes machos et des femmes dominées !


Conditionnement indien :
No problem baba  !

L'indien se croit hautement spirituel ou religieux. Il a été très marqué par Bouddha et l'hindouisme. Il pense que la pauvreté est un symbole de renoncement au monde et que cela a une vertu spirituelle. Il n'est souvent pas très logique, pas très éveillé et fortement réprimé sexuellement. L'indien est souvent ancré dans le chakra des émotions, c'est ainsi que si on fait appel à un peintre en Inde, 3 personnes viennent avec lui : son frère, son oncle et son cousin !


Haut de la page

Archives

retour