meditationfrance


La vision du méditateur

Précision de Meditationfrance :
Cette nouvelle rubrique intitulée « la vision du méditateur » est écrite chaque mois par un internaute et lecteur de meditationfrance.com sur un sujet d'actualité. Il nous semble intéressant que des personnes qui méditent et travaillent sur elles mêmes s'expriment sur les sujets d'actualité et donnent leur vision des évènements. Contrairement aux idées reçues, le méditateur n'est pas en dehors de la société, caché dans la forêt ou dans les montagnes, il est dans la société et il essaie simplement de voir les choses en gardant les yeux ouverts, avec conscience sans le voile du mental, des conditionnements et des émotions.
Si vous aussi vous avez envie de commenter l'actualité, vous pouvez nous envoyer un article ou votre idée à info@meditationfrance.com


voileQue cache l'affaire du voile ?

par Stéphane Aurelli

J'entends de plus en plus parler de l'affaire des voiles des femmes musulmanes en France et dans certains pays européens et j'aimerai partager mon opinion sur cette question au combien " sensible " et puis j'aimerai beaucoup aussi recevoir les avis de d'autres internautes et lecteurs de ce journal.

J'ai l'impression que le voile n'est pas un problème en tant que tel mais c'est tout ce qu'il sous-entend, tout ce qu'il signifie qui pose problème.

Il me semble que la question est avant celle du sens de la religion musulmane et même je pense de la signification de la religion dans son ensemble. Or je vois très peu de réflexions sur ce sujet dans les médias alors que je crois qu'il est fondamentale de remettre les choses en perspective pour mieux comprendre.

En effet, examinons cette question de plus prêt : pourquoi de nombreuses personnes se sentent dérangées voir choquées par le port du voile dans les écoles ou dans la rue ? Que cache le retour du voile, que signifie-t-il ?

voile1) Le port du voile ou le symbole du retour en force des religions traditionnelles !

Si de nombreuses personnes sont contre le port du voile systématique à l'école ou dans la rue à mon avis, c'est d'abord parce qu'elles savent que le voile est souvent si ce n'est toujours lié à la religion musulmane, à ses travers et à ses croyances archaïques.

Je crois que je ne vais choquer personne en disant que tout le monde sait que la religion musulmane est profondément minée par le fanatisme et porte en elle des croyances malsaines comme la soumission de la femme, le refus de s'ouvrir aux autres ou encore la répression sexuelle !

Je ne dis pas que c'est la seule manière de la vivre mais je dis que de nombreux musulmans et musulmanes appliquent l'islam à la lettre et du coup le rendent dangereux. Je sais que l'islam a dans son corps une force de cœur mais que dire de ses interprétations actuelles et de son application dans la plupart des pays arabes ?

voile En effet à quoi sert le voile ?

Le voile est avant tout fait pour cacher la beauté de la femme et enlever la tentation, l'attirance sexuelle. C'est en fait un point commun à toutes les religions, on le retrouve dans le christianisme (regardez Mère Térésa) ou encore dans le Judaïsme (les femmes " religieuses " portent aussi des voiles) mais peut-être seuls aujourd'hui de nombreux musulmans continuent d'appliquer ou voudraient appliquer à la règle ses croyances religieuses.

On touche là à un problème fondamental : toutes les religions sont répressives, toutes sont contre le sexe, toutes sont contre la femme : vous avez vu des rabbins femmes ? Vous avez vu des prêtres femmes ? Pourquoi ? L'homme serait-il plus religieux que la femme ?

Les religions organisées sont anciennes et transportent avec elles de nombreuses croyances et cultures totalement inadaptées au monde contemporain. Elles sont basées sur le renoncement, sur des principes anti-vie.

Dans la religion, comme dans la spiritualité on renonce aux désirs, à son égo et c'est pourquoi, la religion a développé le voile pour couvrir la femme pour aider l'homme à rester centré au delà de ses pulsions sexuelles.

Mais la vérité est qu'on ne va pas au-delà de la sexualité en la réprimant et en se voilant la face !

Pourquoi croyez-vous qu'il y a tant de prêtres pédophiles et homosexuels ?

Comme le dit le maître tantrique Osho: " un homme qui réprime le sexe deviendra plus sexuel, et de manière perverse, que l'être sexuel normal. C'est pourquoi les moines et les nonnes et toutes espèces de gens réprimés sont plus sexuels. Ils ne rêvent et ne pensent qu'au sexe et à rien d'autre. Pour eux le sexe est la plus grande tentation qui soit car ils l'ont refoulé et il harcèle constamment leur coeur: "Libère-moi". Plus ils l'accumulent, plus leur énergie se renforce. Elle s'efforce sans cesse de trouver une issue et il est inévitable qu'elle en trouve une, si ce n'est par la grande porte alors par la porte de derrière. Alors apparaît une forme quelconque de perversion - homosexualité, lesbianisme... toutes sont d'une manière ou d'une autre reliées à la religion.
C'est la religion répressive qui a créé ces choses, puis elle les condamne. Tout le problème est que plus vous réprimez, plus vous avez peur; plus vous avez peur, plus vous réprimez et plus vous condamnez. Cela devient un cercle vicieux, et vous tournez de plus en plus vite dans ce cercle vicieux. "

Depuis 50 ans, le monde a bien changé avec la liberté sexuelle, aujourd'hui la quasi-nudité, la sexualité, la beauté du corps mais aussi la séduction, la vulgarité, la débauche sont partout : dans les clips, dans les pubs, dans les journaux, dans les films et même dans la rue et il est clair qu'aujourd'hui le fait de vouloir suivre les religions organisées est en complète contradiction avec le monde de vie occidental.

Et c'est à mon sens, tout le problème de l'islam ! Car aujourd'hui les arabes sont encore un peuple très " religieux " au sens où de nombreux musulmans voudraient suivre les préceptes répressifs de leur religion.

Je ne considère pas que le mode de vie occidental soit idéal voir même " sain " mais je suis persuadé que les religions et leurs principes dépassés ne seront d'aucune aide pour trouver plus de sérénité et plus de joie de vivre dans le monde d'aujourd'hui.

Le voile est une régression, pas un pas en avant !

Et, il est temps d'affirmer ces vérités et toute cette hypocrisie qui tourne autour de la religion.
Il n'y a rien d'extraordinaire à aller contre le corps, à rejeter la beauté, à devenir un moine, à réprimer sa sexualité, à se forcer contre nature à être autre chose que ce que nous sommes.

La plupart des gens n'osent pas dire cela car il y a toujours un espèce de " respect aveugle " pour la religion, une peur de s'opposer aux croyances des autres et puis il faut rappeler que la plupart des occidentaux sont chrétiens ou de tradition chrétienne et croient donc en la valeur des religions.

Se désidentifier des désirs, je dis oui ! Laissez aller de l'ego, oui ! Mais la voie n'est pas celle du renoncement à la vie ! La voie est celle de la vigilance et du moment présent. C'est celle de l'acceptation de soi, de l'amour du corps, de l'amour des autres.

C'est là que la spiritualité diffère totalement des religions. La spiritualité n'est pas anti-vie, elle est pour la vie. Elle accepte tout, l'inférieur comme le supérieur. Pourquoi condamner le sexe ? Mais aussi pourquoi aller dans l'autre extrême de la débauche ? Pourquoi ne pas boire d'alcool ? Ou encore pourquoi en boire trop ?

Toutes les religions nous divisent et n'ont pour seule réponse le renoncement, la répression, l'inhibition. Et c'est pour cela à mon sens que de moins en moins de jeunes veulent les suivre !

La spiritualité vivante, l'approche de la vigilance ne nous divise pas mais au contraire elle nous aide à nous accepter dans notre totalité et à vivre dans la voie du milieu.

2) Le danger fanatique du laïcisme !

La seconde raison fondamentale à mon sens qui explique le scandale du voile est la " maladie française " d'un laïcisme quasi-fanatique !

Je ne vais pas développer ce thème ici même mais il y a en France depuis la révolution française une tendance à rejeter toutes les inspirations spirituelles et religieuses individuelles.

C'est le " je pense, donc je suis " qui prime, c'est la domination de la seule logique, de la science et de la politique.

Une laïcité vigilante et accueillante voudrait que chacun puisse essayer et aimer ce qu'il veut. Ce n'est pas par exemple à l'Etat ou à la police de dire si tel ou tel mouvement ou enseignement de yoga ou de zen est valide ou non par essence ! De même ce n'est pas à l'état de dire si on doit manger du porc ou non ?

Or aujourd'hui, on a une tendance à tout vouloir résoudre par le laïcisme et je trouve ceci quelque part assez dangereux. Et il me semble que le scandale du voile résulte déjà pour beaucoup aussi de la rencontre de ces deux conditionnements collectifs, l'islamisme et le laïcisme.

3) L'islamophobie

La paternité du terme est revendiquée par le MRAP (mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples). "Nous avions été choqués de voir la multiplication des profanations de mosquées, et de sites racistes sur Internet", a déclaré à l'AFP le directeur du MRAP, M. Aounit, "et en réponse à cela, une certaine mollesse institutionnelle".

C'est à mon sens aussi une vérité bonne à entendre et à répéter qu'il existe en France et chez de nombreux occidentaux un racisme envers les arabes et les musulmans et une espèce de " islamophobie ". Il ne faut pas oublier que la France est un pays catholique et le laïcisme est à mon sens que relatif. Dans l'inconscient collectif, les européens sont chrétiens. Preuve en est à la cantine, on mange du poisson le vendredi, les principales fêtes sont des fêtes catholiques, on se marrie souvent à l'église, beaucoup baptisent encore leurs enfants, nombreux portent une croix, les médias parlent régulièrement du Pape...etc...etc et surtout la culture est profondément influencée par le catholicisme et ses règles morales.

Donc, la conclusion qu'on peut faire est que les français et les européens ne sont pas si neutres que cela vis à vis de la religion. Maintenant, il est vrai que le christianisme semble faire bon ménage avec un laïcisme ambiant. C'est ce qui à l'arrivée donne un espèce de " mode de vie " du type matérialiste où les valeurs sont surtout celle de la " société de consommation " !

Alors que l'Islam s'oppose beaucoup plus au mode de vie moderne et en ce sens, l'islam pose des questions intéressantes : quelles sont les vraies valeurs dans la vie ? En quoi le matérialisme ne peut pas nourrir l'âme de l'homme ? Qu'est-ce que la dévotion ?

Pour conclure ces quelques réflexions :
Alors que la France et l'Allemagne se demandent s'il faut interdire le voile islamique à l'école, l'avocate iranienne Shirin Ebadi qui vient récemment de recevoir le prix Nobel de la paix 2003, estime que les musulmanes vivant en Europe devraient avoir le droit de porter le foulard.
"Il faut laisser aux gens leur liberté", déclare-t-elle.
Dans le même sens, le président de la conférence des évêques de France, Mgr Jean-Pierre Ricard, a déclaré cette semaine qu'une loi interdisant le port de signes religieux à l'école serait "une régression de la liberté religieuse", dans son discours de clôture de l'assemblée plénière de l'épiscopat à Lourdes.
"La proposition d'interdire aux élèves le port de tout signe religieux dans le cadre scolaire quand il ne trouble pas l'ordre public nous semble une régression de la liberté religieuse", a ajouté Mgr Ricard.

Mgr Ricard a également déclaré que "si l'Etat est laïque, la société civile, elle, ne l'est pas".

Je crois effectivement qu'il faut respecter la liberté de chacun et plutôt que faire des lois pour interdire il serait plus judicieux de questionner le sens même de ce qu'est la religion et de lui redonner ainsi toute sa splendeur.

Il me semble qu'il est très dangereux de revenir aux religions organisées en 2003, elles ne sont pas aptes à aider les jeunes générations à transcender le mental et à vivre harmonieusement !

La religion doit maintenant être réelle. C'en est assez. Nous avons vécu assez longtemps dans l'irréalité. Les religions traditionnelles ne répondent pas aux questions essentielles de notre époque :
Comment exprimer sa colère librement ? Comment gérer ces émotions ?
Comment être à l'aise dans son corps et sa sensualité ? Comment vivre une sexualité harmonieuse ? Comment maîtriser l'art du bonheur ?
Comment vivre au maximum son potentiel intérieur ? Comment rester calme dans le stress de la vie moderne ?

Malheureusement, selon un sondage CSA publié par "Le Figaro magazine", un Français sur deux est favorable à une loi qui interdirait "le port de tout signe religieux apparent à l'école".
Selon ce sondage, 55% des Français seraient favorables à une telle loi, qui interdirait notamment le port d'une croix, d'une kippa ou d'un foulard islamique, et 40% y seraient opposés.

Cela me semble encore une manière répressive de voir les choses et je pressens encore l'influence du laïcisme. A mon sens, chacun doit être libre d'expérimenter ce qu'il souhaite. Si certains pensent qu'en mettant un voile ils se sentent mieux …qu'ils essaient ! Je crois que l'expérimentation est la meilleure des solutions. Les iraniens ont rêvé d'une République islamique, ils l'ont eu et aujourd'hui, je ne crois pas que beaucoup d'iraniens continuent d'en rêver alors qu'en Algérie, ils peuvent encore croire et rêver à cette alternative du fait qu'on a refusé aux islamistes le pouvoir !

Stéphane Aurelli


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour