meditationfrance


Le yoga des yeux
Vos yeux crient à l'aide !

yeux

par Yves Mangeart

" J'y tiens comme à la prunelle des mes yeux !" Vous connaissez cette expression, et vous savez combien une bonne vue est un facteur primordial dans la vie. Les lunettes ne sont que des prothèses, certes bien utiles, mais contraignantes. Il y a moyen d'améliorer la vue par une prise de conscience des différents éléments en cause et par les actions qui sont alors à notre portée : c'est le yoga des yeux !

Buvez très souvent
"Respirez" avec vos yeux
Faites jouer l'accommodation

Si vous restez longtemps devant l'écran de l'ordinateur vous avez probablement remarqué une fatigue oculaire. Face à cette situation voici des conseils pratiques.

Premièrement buvez très souvent !

Ayez toujours une bouteille d'eau à portée de main. Le faire, c'est l'adopter, mais pourquoi ? Parce que l'œil est un milieu ou l'élément liquide, très important, a besoin d'être renouvelé. Les exercices suivants jouent aussi sur cette réalité.

"Respirez" avec vos yeux

Vous pouvez faire cet exercice les yeux ouverts (et c'est très discret... au bureau par exemple, face à votre ordinateur) mais vous le vivrez sans doute beaucoup mieux les yeux fermés pour commencer. Assis, décontracté, placez votre attention dans les yeux : quand vous expirez, faites-le comme si vous expiriez par les yeux. De même inspirez (symboliquement) par les yeux, très détendu.

Si vous êtes assez centré (et non dans votre dialogue intérieur, dans vos pensées) pour ressentir vos globes oculaires, vous constatez que la pression intérieure varie légèrement entre l'inspiration et l'expiration. Ce changement de pression interne agit comme une pompe pour stimuler les échanges liquidiens dans l'œil et avec les systèmes externes d'irrigation de l'œil.

Faites jouer l'accommodation

Selon que nous regardons de près ou de loin, notre œil "accommode" pour voir toujours aussi net que possible. Chez quelqu'un qui laisse faire, ce pouvoir d'accommodation diminue. Or le travail prolongé sur ordinateur fige ce jeu d'accommodation, puisque nous regardons longtemps à la même distance. C'est un facteur aggravant. Voici de quoi faire jouer cette accommodation en plus des effets de pompage signalé ci-dessus.

Assis, détendu, placez votre tête droite par rapport au tronc... et fermez les yeux. Vous allez avoir l'intention de regarder au loin... puis de regarder la luminosité intérieure juste derrière les paupières. En étant attentif aux globes oculaires, vous ressentez les changements de tension qui témoignent des modifications d'accommodation. Passez ainsi tranquillement du "regard" au loin à la présence intérieure aux paupières. Dans ce va et vient, intéressez-vous très précisément aux sensations d'accommodation.

Puis après avoir "regardé" au loin, puis derrière les paupières, vous avez l'intention de focaliser cette fois au centre de la tête. Et vous allez maintenant vers trois lieux au lieu de deux. L'action est plus puissante. Mais veillez à toujours faire le mode deux avant de passer au mode trois.

Les données ergonomiques sont très importantes.
La distance entre vos yeux et l'écran est-elle la meilleur ? Ne soyez pas trop près, éloignez votre écran. L'écran est-il à la bonne hauteur ? Avez-vous fait l'expérience de différentes hauteurs pour vous rendre compte ?

Changez-vous parfois la luminosité de l'écran ? Faites-en l'expérience. Chassez les routines qui vous endorment et vous dégradent. Vivez passionnément ce que vous vivez. Intéressez-vous : c'est de l'énergie que vous suscitez !

Bonne Pratique !

Cette méthode est empruntée au site :
www.yoga-energie.fr


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour