meditationfrance


Réponse à des questions d’internautes sur la méditation !

meditation

Voici une petite sélection de questions envoyées sous forme de messages e-mails par des internautes et qui ont été reçues au journal Meditationfrance en 2002-2003 et auxquelles nous avons tenté de donner une réponse.


Jean-Marc : Quelle aide peut apporter la méditation lorsqu’on fait face dans notre vie à des moments assez lourds et difficiles?
La méditation est un processus qui vise à nous alléger. C’est vivre d’instant en instant car on n’ accumule pas de poids inutiles quand on vit d’instant en instant. Nous mourrons à chaque instant et nous renaissons à chaque instant.

Françoise : Il existe déjà de nombreuses méthodes anti-stress, pourquoi avez-vous fait un journal sur la méditation?
La méditation est la technique la plus simple et la plus efficace. C’est aussi naturel que la respiration mais l’ homme moderne ne sait plus vivre naturellement et il est devenu très complexe. Meditationfrance propose des dizaines de méditation mais rien ne sert d’en parler, il faut les faire !

Axel : La vision de votre journal est axée sur la vie, l’amour et le rire et j’aime beaucoup ce côté là mais quand on regarde le monde actuellement, on se demande si un monde sans souffrance est possible ?
En fait, la vie, l’amour et le rire ne sont pas une philosophie loin de la réalité, c’est simplement comme cela qu’on devrait vivre. Et c’est possible pour un individu alors c’est donc possible pour la société toute entière mais pour cela, l’individu et la société doivent arrêter de mettre leurs énergies dans la souffrance et la tristesse.

Suzanne : Qu’est-ce que le Bonheur ?
Le vrai Bonheur est à l’intérieur de soi et la méditation est un voyage vers l’intérieur, médite et tu connaîtras le Bonheur.

Steeve : Vous croyez beaucoup au tantra sur meditatiofrance, pourquoi ?
D’abord, nous ne croyons en rien, la croyance est un poison dangereux !
Nous présentons souvent la voie du tantra car elle insiste sur la liberté sexuelle or la liberté sexuelle c’est simplement être naturel, ne rien réprimer de notre nature sinon on devient un pervers. Accepte l’énergie sexuelle, vis la et dépasse la mais n’y penses pas…

Richard : Quelle est la meilleur façon de méditer ?
Sois le témoin de ton inspiration et de ton expiration, reste un témoin quelque soit la chose que tu fais, parler, marcher, assis, manger. Reste simplement un observateur c’est ça la «méditation parfaite ». Sois le témoin des mouvements de ton corps, de tes émotions et de tes pensées et tu auras trouvé !

Zoe : Quelle est l’importance de la méditation ? Y-a-t-il des principes de base à respecter dans la méditation ?
La méditation est aussi importante que la respiration, sans la méditation, on retombe toujours dans un trou, la méditation nous amène vers le haut et nous permet de vivre avec grâce ; la gravitation nous amène vers le bas et la grâce nous amène vers les hauteurs ! !

Jacques : Cher monsieur, la méditation est une question complexe, c’est de ne pas facile de la maîtriser, je suis moi même dans cette démarche depuis 3 ans, pourriez m’aider à mieux la comprendre ?
Vous pouvez participer aux stages de méditation que propose notre journal, dans ces stages les animateurs vous expliqueront l’essentiel sur la pratique de la méditation.

Léa : La vie est aujourd’hui telle que nous avons rarement du temps pour nous même. Nous courons tous après des objectifs « vides ». Pensez-vous que cela se terminera un jour ?
Que dois-je faire pour rester serein et sain au milieu de tout cela ?

Cela peut s’arrêter maintenant, à cet instant précis, cela ne dépend que de toi, c’est à toi de décider, ne te plains pas de ta vie ou ne reproche rien à telle ou telle situation, on est responsable de la situation dans laquelle on vit. Vis avec conscience, intensément et ta vie deviendra « divine ». Tu n’as pas besoin d’aller à la campagne ou dans les montagnes, la méditation s’apprend dans la société, c’est la que le test est le plus réel !
La méditation c’est être sain ; le mental c’est être malsain. Dépasse le mentaL.

Miriam : Est-ce important d’avoir un maître ? Pensez-vous qu’il est nécessaire d’avoir un guide ou un gourou pour être initié à la spiritualité et à Dieu ou est-ce que je peux faire mon chemin tout seul ?
Les mot « gourou » et « maître » sont souvent mal compris en Occident. Le guru c’est traditionnellement celui qui « éclaircit la nuit sombre », il peut bien sûr être une aide crucial pour la réalisation de soi mais Il existe aussi plein de faux maîtres et de charlatans !
J’ai envie de te dire de suivre ton intuition et d ‘écouter ton cœur le jour ou tu « rencontres » ou choisis un maître. En réalité, on ne choisit pas un maître, c’est le maître qui nous choisit. « Médite et le maître te trouvera » dit le sage…

Lila : J’ai remarqué que sur le site vous parlez beaucoup d’Osho mais n’est-il pas un gourou ?
Meditationfrance : Non, non seulement Osho n´est pas un gourou (au sens péjoratif du terme) , mais son approche tout entière est de démolir le "jeu des gourous". Sa compréhension est que profondément nous tendons tous à vouloir que "quelqu´un nous dise quoi faire" -- l´approche des "moutons et du berger". Plutôt que d´attendre que quelqu´un d´autre vienne nous sauver, d´attendre un certain monsieur "Fixetout" tel Dieu pour mettre les choses d´aplomb, chaque individu doit prendre la responsabilité totale de sa propre vie. Et avec la responsabilité totale vient la liberté totale.

Chacun de nous doit parcourir son propre chemin et personne ne peut le faire pour nous. Ce voyage est vers l´intérieur, seul, et là nous ne rencontrerons personne. Personne n´a parcouru ce chemin particulier auparavant, ni le fera de nouveau. Il est inconnu, peut être ténébreux et il est facile de se perdre. Cela fait-il sens d´emporter une lampe-torche ? Pour sûr. Mais nous devons la tenir, elle ne nous tient pas. Elle peut éclairer le chemin, mais elle ne nous indique pas quelle direction prendre. Cela nous devons l´apprendre, nous devons le risquer. C´est la joie de vivre dangereusement.

Osho est certainement un maître spirituel authentique mais pas un gourou au sens négatif car comme il explique lui-même : "Mon effort est de vous laisser seul avec la méditation, sans médiateur entre vous et l´existence".

Andrea : Comment puis-je contrôler mon mental lorsque je suis en colère ?
Ne contrôle pas ton mental, observe simplement ton mental et la tornade se calmera et tu retrouveras ta sérénité. La méthode est simplement de rester observateur et ne rien contrôler. Vipassana est le nom qu’on donne à cette méditation.

Sarah : Comment dois-je faire pour rester plus concentré en méditation ?
La méditation, ce n’est pas de la concentration. C’est une des idées fausses que beaucoup de personnes ont sur la méditation ! Dans la concentration, on se fixe sur un point, c’est la voie du scientifique, c’est une voie très étroite alors que la méditation c’est être vigilant par rapport à tout ce qui nous entoure et à ce qui se passe en nous. Donc, ce n’est pas être concentré mais simplement un témoin, un observateur. Et dans la concentration, il y a une tension, un effort alors que la méditation est une relaxation totale, un lâcher prise.


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour