meditationfrance


Oubliez la guerre et centrez-vous sur vous même !

meditation

par Osho

Beloved Osho,
Bien des fois dans ma méditation, je te demande en silence de ne pas me montrer directement la terrible tragédie qui est en train de se produire sur la terre aujourd'hui, car je sais que je ne pourrais jamais supporter une telle chose. Oui, c'est ce que je sens bien souvent, même avec mes protections. Je sais que tu es une des " lumières " de cette planète, et de savoir cela entraîne une telle responsabilité… Je te serais reconnaissante de me parler de ce que signifie " aider " - sachant que je ne peux pas vraiment " aider " - et de parler aussi de l'angoisse lié au sentiment d'impuissance et de nous expliquer comment on peut se relaxer alors que l'on ressent un si grand sentiment d'urgence.

Prem Kaveesha, je peux comprendre ton angoisse au sujet de l'humanité, au sujet de la planète Terre ; car chaque jour on arrive de plus en plus près du désastre.
C'est parce que le désastre se rapproche tellement, que même avec tes protections tu n'arrives pas à l'oublier - et cela blesse.
Et ça blesse encore plus, car tu ressens que tu ne peux pas aider ; tu ne peux rien y faire. C'est simplement au-delà de la capacité de l'individu d'empêcher cette calamité, ce désastre, ce suicide global qui semble presque certain. Mais j'ai ma propre approche.

Tu te sens impuissante car tu voudrais aider les autres à comprendre, mais c'est un job impossible !
Le monde est si vaste, et les gens sont tellement remplis de violence qu'il semble que la catastrophe n'arrive pas de l'extérieur, mais que c'est la violence accumulée dans les gens eux-mêmes qui va faire exploser cette terre.
Ne vois pas les choses en terme d'aide.
Alors tu ne seras pas impuissante, et tu ne te sentiras pas tendue.

Je ne me sens pas impuissant, je ne me sens pas tendu, je ne ressens aucune angoisse - et je suis davantage conscient de ce qui se passe que tu ne peux l'être - car selon moi il ne s'agit pas d'aider qui que ce soit, il s'agit simplement pour toi d'élever ta propre conscience à son plus haut niveau… ce dont tu es parfaitement capable.

Si l'on peut créer seulement deux cent personnes illuminées dans le monde, le monde peut être sauvé.

Kaveesha est née dans une famille juive, aussi va-t-elle comprendre cette belle histoire.
Dans l'ancien testament, il est fait mention de deux villes, Sodome et Gomorrhe, qui sont toutes les deux sexuellement perverties. À Gomorrhe, l'homosexualité était très répandue, et à Sodome les gens étaient encore tombés plus bas dans leur perversion : ils faisaient l'amour aux animaux. D'où le mot " sodomie ", qui vient de la ville de Sodome. Et Dieu décida de détruire ces deux villes complètement.
Il détruisit complètement ces deux villes - et chose étonnante : ces deux villes avaient la même population que Hiroshima et Nagasaki.
Hiroshima et Nagasaki furent détruites par l'homme, mais l'histoire de l'ancien testament est que Dieu détruisit ces deux villes sexuellement perverties. Ce que je veux vous raconter c'est une histoire Hassidique basée sur la version de l'ancien testament qui parle de la destruction par Dieu de deux villes sexuellement perverties.

C'est à travers l'Hassidisme que le Judaïsme a seulement fleuri. L'Hassidisme est un phénomène rebelle, et d'essence religieuse. Toutes les religions, à part le Catholicisme, ont donné au monde quelque chose de très beau - bien que toutes les religions aient en même temps été très opposées à ce " quelque chose de très beau ".
Les Musulmans ont donné naissance au Soufisme, bien que les Musulmans aient assassinés les Soufis. Le Bouddhisme a donné naissance au Zen, bien que les Bouddhistes n'acceptent pas le Zen en tant qu'enseignement authentique de Gautama le Bouddha. L'Hindouisme a donné naissance au Tantra , mais les Hindous sont complètement opposés au Tantra - qui est pourtant leur vérité même. C'est une étrange histoire… et c'est la même chose avec le Judaïsme.

L'Hassidisme est un petit phénomène rebelle dans le monde du Judaïsme. L'homme qui créa l'Hassidisme était Baal Shemtov. Il raconta lui aussi la même histoire, mais tu vas en voir la beauté et les différences.
Quelqu'un lui demanda : " Qu'est-ce que tu penses de ces deux villes Sodome et Gomorrhe ? "
Baal Shem dit : " L'histoire qui a été écrite n'est pas complète. Je vais vous raconter l'histoire entière. "
Et il dit : " Quand Dieu déclara qu'il allait détruire ces deux villes, un Hassid, un mystique s'approcha de Dieu et lui demanda, 'Si dans ces deux villes il y a cent personnes qui T'ont expérimenté (des éveillés), qu'est-ce que tu vas faire avec ces cent personnes ? Est-ce que tu vas les détruire aussi, avec les villes entières ?'
" Dieu resta un moment silencieux, puis il dit, 'Non, s'il y a cent âmes éveillées dans ces deux villes, grâce à ces cent personnes ces villes seront sauvées ; je ne les détruirai pas.'
" Le mystique Hassid dit, 'S'il n'y en avait que cinquante, pas cent ? Détruirais-tu ces deux villes et ces cinquante éveillés ?'
" Maintenant Dieu se rendit compte qu'il s'était fait avoir par le mystique. Il dit, 'Non, je ne peux pas détruire cinquante éveillés'.
Le Hassid continua, 'Je voudrais que tu saches qu'il n'y a qu'un seul homme qui est éveillé - il vit six mois à Sodome, et six mois à Gomorrhe. Qu'est-ce que tu dis à ce propos ? Vas-tu détruire ces deux villes ?'
" Dieu dit , 'Tu es un personnage très rusé, qui est cet homme ?'
Il répondit, 'Bien sûr, c'est moi !'
" Et Dieu ne put pas le contredire, car il ne s'agit pas d'une question de quantité, mais d'une question de qualité : une personne éveillée, ou cent personnes éveillées… La personne éveillée ne peut pas être détruit par l'existence, car la personne éveillée est le plus vieux rêve de l'existence elle-même, la plus profonde attente de l'existence elle-même - d'atteindre les étoiles. "
Et Baal Shem dit que Sodome et Gomorrhe n'ont jamais été détruites !

Les Juifs sont en colère contre Baal Shem, parce qu'il a inventé cette histoire, alors que l'histoire est écrite dans l'ancien testament. Les Juifs n'acceptent pas les Hassids comme des Juifs authentiques. C'est partout pareil, le personne réellement religieuse sera condamnée par les soi-disant religieux.
Que Baal Shem ait inventé l'histoire ou qu'il raconte ce qui s'est réellement passé, je suis avec lui.
Tout d'abord un Dieu qui croit en la destruction n'est pas un Dieu. Un Dieu qui ne peut pas transformer les gens, les faire sortir de leurs perversions, n'est pas un Dieu. Baal Shem n'est pas seulement en train de sauver ces deux villes, il sauve aussi le divin de Dieu : sa compassion, son amour, sa compréhension.

Kaveesha, oublie tout du monde. Deviens cet Hassid, deviens ce mystique.
Et si l'on peut créer seulement deux cent personnes éveillées à travers le monde…
Dans la même logique que celle du Hassid Baal Shem, quand il commença à discuter avec Dieu, à négocier, il ne s'agissait que de deux villes… le monde est devenu immense, et il s'agit du monde entier - aussi je commence à négocier avec deux cents !
Mais je veux vous dire que même deux éveillés seraient suffisants, et le monde serait sauvé. Car l'existence ne peut pas détruire sa propre floraison ultime.

Donc tu oublies tout du monde ; autrement cela va créer une anxiété inutile, et cela va détruire ton propre éveil, qui est la seule possibilité de sauver le monde.
Toute personne qui veut aider le monde doit tout oublier du monde, et se concentrer sur elle-même. Élève ta conscience à une hauteur telle… que l'existence ait à réfléchir une deuxième fois… avant de détruire ce monde ou de le sauver !

Les masses, telles qu'elles sont, ne comptent pas ; l'existence ne va pas y faire attention. En fait l'existence aimerait voir toute cette humanité - cette humanité pourrie - détruite… pour que l'évolution puisse repartir de zéro à nouveau ; quelque chose est allé de travers…

Mais s'il y a quelques personnes éveillées, elle pèsent beaucoup plus que les milliards et les milliards de gens de cette terre.
L'existence ne peut pas détruire le monde - pas seulement à cause de ces quelques personnes qui sont éveillées, mais aussi du fait que par l'illumination de ces quelques personnes les masses elles-mêmes ont pris de la valeur… car c'est de ces masses inconscientes que sont sortis ces sommets Himalayens ! Hier ces personnes étaient également inconscientes, aujourd'hui elles sont conscientes.
Et l'existence est très patiente : si elle voit que les gens inconscients peuvent devenir pleinement conscients, alors cette grande masse de gens, qui sont absolument inconscients, en a aussi la possibilité.

goelanJe crois dans les individus, pas dans la collectivité.

La collectivité est si pourrie que ce serait un acte de compassion de la détruire !
Mais nous devons prouver qu'à partir de cette humanité inconsciente, presque morte, quelques lotus peuvent fleurir.
Alors, si on a un peu plus de temps, peut-être que quelques lotus peuvent apparaître.
Quelques uns sont peut-être justement déjà des boutons, d'autres peut-être des graines ; mais s'il y a seulement une seule personne illuminée, avec elle l'humanité toute entière devient valable, car cette personne montre qu'il y a l'espoir que chaque être humain soit capable du même miracle.

Alors, Kaveesha, laisse tomber l'idée de " aider ".
Tu ne peux pas aider, personne ne peut aider.
Mais tu peux devenir une mystique, une Hassid, et tu peux argumenter avec Dieu : " Je suis là, est-ce que tu vas me détruire ? Et tous ces gens qui sont des somnambules, qui marchent en dormant - j'ai été l'un d'eux. C'est mon 'hier'. À ces personnes on doit donner leurs demains. Il y a toutes les chances que tout être humain puisse devenir un Gautama le Bouddha. "

C'est la seule façon de sauver cette magnifique planète terre.

OSHO The Rebellious Spirit


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour