meditationfrance


Être Gentil ou Naturel ?

relax

C'est une question qui nous touche tous. C'est même le dilemme par excellence du méditateur ! Qui ne s'est pas posé cette question et qui ne se la pose pas régulièrement ? Faut-il être gentil, poli, attentionné ou être naturel, direct jusqu'à même laisser sortir sa colère ? Comment savoir ?

Loin des grandes écritures catholiques ou bouddhistes, Osho démonte les préjugés et les fausses croyances et nous rappelle qu'il ne faut jamais réprimer la colère ou l'avarice mais les comprendre !


Une femme a posé cette question lors d'un Darshan :

Osho, Je perdrai beaucoup d'amis à être naturelle... et le prix qui est payé pour être honnête est si cher. Peux-tu m'aider à y voir plus clair ?

Mieux vaux être naturelle plutôt que de contrôler votre colère.

Et le prix a payer n'est pas si cher. Parce que si vous êtes naturelle, peut-être que dans l'immédiat vous estimerez que le prix à payer est trop élevé; il ne l'est jamais ! À long terme, il est toujours avantageux d'être naturel. Réprimer peut vous donner une apparence fausse que les choses sont sous contrôle et que tout va bien; au bout du compte, vous devrez payer le prix fort. Alors il est trop tard et vous ne pouvez plus rien faire. C'est ce qui a été fait à chacun, chaque mère l'a fait à chaque enfant.
Vous pensez que le contrôle a été simple ? Tous les psychiatres sont engagés dans le fait de laver ces choses que les mères ont faites. La profession psychiatrique toute entière défait simplement les choses que les mères ont faites, rien d'autre, toute leur activité se résume à cela.
Si les mères m'écoutent les psychiatres mourront, ils seront affamés. C'est vraiment coûteux. Tous les malades mentaux dans les hôpitaux psychiatriques y sont à cause de ces mères qui ont tant été dans le contrôle.

Le Questionneur: Je ne sais jamais ce qui va monter !

Laissez monter ce qui veut monter ! Qui sait ? Et pourquoi devriez-vous savoir à l'avance ? Si vous savez à l'avance, ce sera faux. Être naturel veut dire que personne ne sait. Soyez naturelle et quoi que ce soit qui arrive, arrive.
Votre fille ne sera jamais contre vous si vous êtes naturelle, parce qu'elle comprendra;enfants les enfants sont très compréhensifs. S'ils voient que la mère et le père sont naturels, vrais, s'ils peuvent dépendre de vous, s'ils savent que vous êtes en colère, ce pourquoi vous êtes en colère; que vous aimez, parce que vous aimez; s'ils savent que vous êtes vrai, quoi que ce soit que vous soyez.... Si votre fille peut dépendre de la compréhension que lorsque vous êtes en colère, vous le montrez, elle comprendra. Les enfants comprennent très bien et elle sera capable de vous pardonner. Mais si elle perçoit que vous êtes en colère et que vous souriez, alors il lui est impossible de pardonner; vous la trompez.

Parfois vous êtes en colère, heureusement vous n'êtes pas encore, un être surhumain ! Vous pouvez être en colère. Et de qui apprendra-t-elle ? Elle devra apprendre de vous, aussi, naturellement elle pratiquera à l'extérieur. Si vous êtes en colère, elle ira mettre en pratique sur quelqu'un d'autre. Elle doit mettre en pratique quelque part, elle doit apprendre, autrement comment pourrait-elle apprendre ? C'est la façon dont les enfants apprennent.
Ainsi soyez en colère et laissez-la apprendre la colère; aimez et laissez-la aussi apprendre votre amour, soyez toujours honnête de façon à ce qu'elle apprenne aussi l'honnêteté. C'est tout ce que vous pouvez faire; rien d'autre n'est nécessaire.

Détendez-vous simplement. Si vous ne voulez pas donner d'argent, dite simplement que vous ne voulez pas donner ! Ce que nous faisons est de continuer à feindre; nous continuons à feindre que nous voulons donner, mais ce n'est pas bon pour l'enfant.
Dites simplement que vous êtes une avare et que vous ne voulez pas lui donner ces cinq roupies !
Pourquoi vous devriez-vous ? Vous ne le voulez pas ! Vous voulez vous accrocher à ces cinq roupies ! Laissez cela être un fait ! Que faites-vous ? Vous vous accrochez à ces cinq roupies et vous feignez de vouloir lui donner non pas cinq, mais cinquante roupies, mais que vous ne pouvez pas parce que cela lui serait nuisible; elle irait manger de la glace et ceci ou cela. Tout cela est un non-sens !
Soyez simple, dites que vous ne pouvez pas vous permettre de donner cinq roupies, que cela vous blesse trop. Lorsque cinq roupies sortent de votre porte monnaie, vous ne pouvez pas dormir de toute la nuit !
Soyez claire... Soyez simplement simple et vraie et elle comprendra.

N'essayez jamais de contrôler et d'être artificielle; c'est ce que chacun fait, cela est pratiqué partout. Je voudrais que mes sannyasins (chercheurs spirituels) soient différents.

Si vous pouvez éviter à votre fille de devenir un cas psychiatrique, c'est assez; vous avez fait votre devoir. Si elle n'a jamais besoin de Janov et de son cri primal, alors c'est parfait ! Autrement si vous la contrôlez trop, elle deviendra un "témoin de Jéhovah" !
Soyez simplement naturelle et soyez vraie et je vous dis que ce n'est pas coûteux. La vérité n'est jamais coûteuse, seule le mensonge est coûteux, mais initialement il semble que le mensonge paye et que la vérité est coûteuse. À long terme la vérité gagne toujours et le mensonge est toujours défait. Ce sera difficile pour vous parce qu'être dans le mensonge est plus facile. Vous êtes entraînée à cela, votre mère a du vous y former, aussi, maintenant vous voulez essayer la même chose avec votre fille. Soyez différente ! Différente au moins de votre mère.
Qui nous sommes nous pour contrôler qui que ce soit ? Que savons-nous de ce qui est juste et de ce qui ne l'est pas ? Ainsi, au mieux, pouvons-nous être naturels et espérer que tout ira bien, c'est tout. Naturel et aimant.

Osho, Extrait de: The Zero Experience


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour