meditationfrance


Interview exclusive
de Mahatsatvaa Ma Ananda Sarita
et Nirav Chintan

sur le Tantra, la sexualité et le couple. (2008)

Sarita et Chintan sont des thérapeutes Tantra et un couple dans la vie (elle est américaine et lui français) et ils proposent des séminaires notamment en Angleterre et en France. Le rédacteur en chef de méditationfrance.com est allé à leur rencontre pour en savoir plus sur leur vision du tantra…

1ère question : Je viens de lire dans un magazine que selon des études récentes, l'individu " moyennement " actif sexuellement éprouve l'orgasme 20 secondes par semaine, soit l8 minutes par an et environ 15 heures en 50 ans. Un résultat pour le moins déconcertant, qu'en pensez-vous ?
Quel est le secret pour connaître une véritable satisfaction sexuelle dans un couple ?

Sarita : Le vrai secret est de devenir orgasmique dans de nombreux aspects de la vie.
L'orgasme libère les endorphines de la joie qui sont sécrétées par l'intermédiaire de notre corps et nous donne une sensation vibratoire naturellement élevée. Cette état naturellement élevé est à notre disposition par le biais de nombreuses et différentes façons.
Si vous regardez de près le phénomène de l'orgasme, il y a différents ingrédients qui permettent:
1) Une profonde respiration rapide et chaotique
2) D'être complètement dans l'ici et maintenant
3) D'être dans un état de profond lâcher-prise, ce qui permet au corps de se déplacer spontanément et de manière non-calculé.
4) Si nous sommes chanceux, d'éprouver des sentiments d'amour inconditionnel
5) De vivre notre intimité avec soi-même et avec un autre
6) D'avoir le sentiment de se fondre dans un ensemble plus vaste, d'être pour une courte période « Universel ».
Nous pouvons créer un environnement dans notre vie où ces qualités, contenues dans l'orgasme, font de plus en plus partie de notre réalité quotidienne.
Tous ces différents états peuvent arriver au travers d'exercices de respiration profonde, de la danse, au travers du massage, lors d'un « hug », et aussi par le biais de la méditation active et silencieuse, ainsi que toute activité qui nous aide à être en harmonie avec la nature.
Plus une personne est orgasmique avec elle-même dans sa vie quotidienne, plus son existence sera orgasmique, et cette dernière deviendra pour elle comme son amant ou son amante. Nous appelons cela devenir l'empereur ou l'impératrice de l'amour qui partagerez ensemble leur empire et leur abondance débordante de qualités sensuelles, de coeur et d'esprit.

Chintan : Si vous avez vécu 15 h d'extase d'affilé sur une plage de 50 années, votre vie est définitivement transformée !

Pour satisfaire l'autre il faut d'abord trouver la satisfaction en soi-même, ou plutôt son propre contentement, sa plénitude, on ne peut donner que ce que l'on a. Il faut donc commencer par soi-même, par découvrir sa capacité d'être extatique, en favorisant ce qui confère à la joie, à la volupté naturelle d'une manière aisée et ludique, au travers de jeux, de danses, d'exercices corporels, de contact avec la nature.

Tout ce qui mène le corps à une conscience et une sensitivité accrue invite des instants orgasmiques avec soi-même, c'est un mouvement naturel, un élan toujours ancré dans le présent, c'est la graine qui va devenir fleur, la graine n'a pas besoin de projeter ce qu'elle sera demain, le programme est déjà en elle-même, il n'y a pas de soucis à se faire à ce sujet, oui, nous avons tous une nature extatique et créative.

Ce que peut faire le porteur de la graine c'est créer un environnement favorable à sa croissance, et l'environnement le plus immédiat c'est d'abord son corps, découvrir ou redécouvrir la capacité de son être à être fluide avec son corps et ses émotions . Ce mouvement créateur que vous générez initialement par une prise de conscience, crée une volonté pratique tel que nous l'employons dans la vie domestique et professionnel, comme une prise de décision pour mettre son énergie dans une direction particulière et dans notre cas vers la floraison spirituelle, ça c'est la volonté de base nécessaire pour mettre un pied devant l'autre.

Mais il induit surtout un jeu d'alternance entre la volonté, donc de l'énergie yang et beaucoup de lâcher-prise, de l'énergie yin, pour finalement arriver à une sorte d'équilibre, de spontanéité, d'harmonie toujours vivante.
Certes, il est parfois très difficile de lâcher prise, c'est normal et humain, il y a toujours une peur, une crispation issue d'une blessure, tapie derrière le buisson cérébral et psychosomatique.

Ceci implique un grand abandon à l'existence, et cet abandon signifie une réelle acceptation et reconnaissance de qui on est, une capacité à se pardonner soi-même et donc à s'aimer soi-même ce qui naturellement inclus ce merveilleux corps, qui possède une intelligence incommensurable.
Alors, dés l'instant où vous vous êtes abandonné, vous n'êtes plus qu'une coupe qui s'est vidée de son vieux contenu, et là, seulement là, le vin nouveau peut la remplir, le vin existentiel bien sûr.

C'est ce vin nouveau qui est extatique, qui vous comble de plénitude, qui vous fait devenir « juicy » (pleinement vivant), qui donne une autre saveur à l'existence, à la vie quotidienne, c'est lui qui se partage lors de l'agape amoureuse, chaque amant amenant sa coupe à la tablée de l'amour. Quel repas délicieux ! Quelle beauté ! Et quelle prière aussi.

2ème question:
Pourquoi le Tantra considère que la relaxation est préférable à l'excitation ? Ne faut-il pas un peu des deux dans l'acte sexuel ?

Sarita : Le Tantra n'a pas de système de croyance en tant que tel, mais simplement il met à disposition des méthodes de méditation à expérimenter. Certaines méthodes utilisent l'activité et d'autres mettront l'accent sur le non-faire. L'activité sexuelle la plus épanouissante est quand les dynamiques yin et yang prennent le même espace au cours d'une session d'amour.

Chintan : Si les amants ont développé une relation d'alternance des dynamiques yin et yang en eux même, elles vont pouvoir, grâce aux méthodes tantriques, s'extravertir ou s'incarner et par conséquent, se vivre dans leur relation sexuelle.

Des phases d'excitation succèdent à des phases plus yin, plus profondes, plus douces qui peuvent conférerjusqu'au repos, tout en restant fusionné. Ces phases yin sont très régénératrices pour les amants, et après un certain temps ils pourront quitter la vallée pour aller de nouveau côtoyer le pic, mais cette fois-ci avec un sang neuf, renouvelé.

3ème question :
Pourquoi la polarité masculin-féminin est si importante ?

Sarita: Les polarités masculine et féminine sont importantes parce que notre terre fonctionne par le jeu de la dualité, ciel et terre, nuit et jour, naissance et mort, mâle et femelle. Dans le Tantra, nous recherchons l'union des opposés. Chaque fois que deux polarités opposées se rencontrent, il y a une alchimie magique, qui peut être appelée la descente de la grâce. Dans l'union des opposés, c'est comme si nous sentons la danse divine de la création en action, nous devenons plein de dévotion. C'est une des raisons pour laquelle le sexe peut être une puissant porte qui peut donner accès à une expansion de conscience.

Chintan: Quand l'énergie masculine et féminine sont bien polarisées, il y a forcément plutôt quelque chose qui peut survenir que pas. Excusez-moi de la trivial comparaison, mais si l'on désire créer un champ électrique il nous faut un pôle positif et un négatif, et pour créer du Divin il faut un pôle yin et un yang, et aussi mystérieux que cela puisse paraître, c'est qu'il semble que ce qui est créé est ce qui nous créé, il n'y a plus de dualité créateur-création.

Alors comment polariser mon énergie de femme ou celle d'homme, c'est justement ce que nous proposons lors de nos stages pour couples.

4ème question "Que se passe-t-il lorsqu'un homme et une femme se rencontrent sexuellement et dans l'intimité lors d'une méditation tantrique et quelle est la différence avec une relation sexuelle normale ?"

Sarita: Dans une l'union tantrique, il y a deux éléments qui sont importants:
1) Etre témoin de la conscience 2) L'Amour dévotionnel:
Etre témoin de la conscience représente le chemin masculin du développement personnel qui a tendance à être orienté par l'esprit et dans la recherche de moyens de transcendance de l'esprit par le biais de méthodes de méditation.

L'amour dévotionnel représente la voie féminine, qui a tendance à être orientée du coeur vers un objet de dévotion, c'est la principale manière que l'esprit féminin trouve pour la libération spirituelle.
Le Tantra explore ces deux éléments simultanément, offrant ainsi une profonde plénitude et une libération spirituelle à la fois pour les hommes et pour les femmes. Sur le plan physique et sexuel; incluant à la fois les aspects masculin et féminin d'une union sexuelle, le Tantra est profondément attaché à satisfaire les deux partenaires. Dans chacun d'entre nous habite, caché, un homme intérieur ou une femme intérieure ; ainsi, dans la pratique nous satisfaisons non seulement notre partenaire mais aussi les deux polarités dissimulées.
Nous comblons donc simultanément notre profond aspect caché, masculin ou féminin.

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans l'aspect ésotérique du Tantra, qui honore, à la fois, la voie masculine de la conscience et la voie féminine de la dévotion, il existe la possibilité de goûter au Samadhi, cet état sublime de l'être est la conséquence de la rencontre et de la fusion des hémisphères droit et gauche du cerveau, en Ardhanareshvara, cette divinité qui est à moitié de sexe masculin, à moitié de sexe féminin.
Cette réalisation entraîne un état d'être océanique où l'amour et la conscience ont fusionnées.
Bien entendu, cet état de l'individu transforme un être à jamais. Si suffisamment de personnes ont goûté à une telle expérience, la société serait tenue de se transformer en une société fondée sur l'amour et la conscience.

L'acte sexuel normal et courant dans notre société ne fait pas honneur aux aspects masculins et féminins d'une manière équilibrée. Son orientation est principalement masculine, conduite avec des caractéristiques yang, telles que la chaleur, la vitesse, le but étant de parvenir a un seul objectif, avec de puissants mouvements d'estoc, à l'explosion.
Nous avons tendance à penser que les qualités relationnelles féminine tel que la lenteur, le repos, l'amour, l'intimité, la dévotion, la disposition du corps à être fluide, la capacité de laisser s'écouler tout mouvement, ou de plonger profondément dans une attitude d'exploration, comme ne faisant pas partie de l'acte sexuel.

Il se peut que cela nous renvoie à des qualités telles que l'on trouve dans les préliminaires ou la romance. La femme essaie donc de se conformer au style yang de l'union sexuelle, et finalement se sent coupable à propos de son besoin yin. En étant pas ou peu conscient de la façon d'inclure le yin dans l'acte sexuel, les deux partenaires finiront par être insatisfaits, et ne pourront pas être en mesure de mettre le doigt sur le pourquoi. Ils commencerons à se blâmer l'un contre l'autre et, de cette façon, se laisserons entraîner dans une spirale d'incompréhension mutuelle.

Par conséquent, la somme de ces relations crée une société déséquilibrée avec un seul style d'expression yang, comme nous le vivons actuellement dans notre monde occidental. Rapprocher la conscience et l'amour dans la même union sexuelle apportera une transformation radicale sur tous les aspects de notre monde, sur le plan personnel jusqu'au plan collectif.
Le Tantra détient la clé maîtresse pour transformer notre monde en paradis, ici et maintenant.

Chintan : En effet, dans la pratique tantrique il y a la dimension méditative, et la dimension de l'amour. La méditation augmente et affine la sensorialité et donc permet à la conscience de se développer dans l'ici et maintenant, l'amour permet l'abandon et la confiance, le Tantra inclut ces deux courants masculin et féminin et crée l'opportunité de transformer l'acte sexuel en une ouverture dans un champ de non dualité.

Ce que l'on cherche à créer au travers d'une ambiance imprégnée de méditation, c'est une qualité d'énergie qui va pouvoir se vivre lors de la rencontre, en somme savourer dans une volupté sacrée les fruits de cette méditation, de rendre l'acte plus plein, de permettre aux amants de se perdre en celui-ci. Il peut y avoir des phases d'excitation, mais même ces phases là peuvent avoir une autre saveur, une autre présence que celle que l'on peut vivre habituellement. L'alternance des phases yin et yang dans la pratique tantrique est une dynamique essentielle qui pourvoie l'acte de bien nombreuses qualités et ressentis, et finalement le conduit vers la complétude.
Je ne dis pas qu'il n'y a pas de rencontre de très grande qualité hors Tantra, bien sûr, je dis juste que le Tantra favorise la transmutation d'une délicieuse rencontre amoureuse et sexuelle en un acte sacré qui flirte avec le Divin, quand il ne s'y perd pas...

Merci pour cette interview !

> Accueil meditationfrance




Sarita et Chintan

Tout sur le tantra !
Articles, actualités, animateurs et écoles de tantra.


Pour trouver un stage, une journée, une soirée de tantra, consultez le calendrier.

Vous proposez des activités liées au tantra ? Découvrez nos formules publicitaires.

GRATUIT - Abonnez-vous à notre lettre mensuelle d'informations et soyez ainsi toujours informé de ce qui se passe sur meditationfrance.