meditationfrance, méditation, tantra, connaissance de soi
Les archives de Meditationfrance

Interview de Frank Biro

par Meditationfrance

Franck Biro

Frank Biro, tu es praticien chamanique (foundation for shamanic studies), praticien en constellations familiales et d'organisation et sonothérapeute. Comment est-ce que le chamanisme est rentré dans ta vie ? Peux-tu nous raconter ce qui se passait dans ta vie à ce moment-là ? 

J’avais des antennes qui me connectaient à d’autres plans de réalité dont je captais la beauté mais aussi le côté sombre. Une porte était ouverte et j’ai mis des années à trouver la solution pour ne plus être torturé par les esprits en quelque sorte. J’ai testé différentes sortes de thérapies mais rien ne m’aidait vraiment. Les thérapeutes que je rencontrais me disaient que les personnes comme moi étaient choisies pour être chaman dans les cultures chamaniques où il est d’ailleurs vrai que les futures chamans sont parfois oppressés des années par les esprits jusqu’à ce qu’ils acceptent leur destin. Je ne savais pas vraiment ce qu’était le chamanisme et j’ai résisté longtemps car je pensais qu'il aggraverait mon cas. Ce fut l’inverse qui s’est produit car il m’a sauvé. J'ai commencé à me former à la foundation for shamanic studies crée par Michael Harner. Ce fut ensuite la rencontre avec un chaman qui m'a guéri. Il m’a libéré des esprits qui m’oppressaient. Ma vie s’est transformée et je suis entré dans la lumière. 

Et comment as-tu découvert les constellations familiales ?

J’ai découvert les constellations familiales par l’intermédiaire d’un thérapeute qui m’en avait parlé. Je ne connaissais par le travail de Bert Hellinger mais cela m’a tout de suite parlé, non seulement la méthode mais l’ensemble des principes systémiques familiaux. Il y avait une sagesse car il n’était pas question de technique à proprement parlé mais d’être présent à ce qui est. C’est pourquoi Bert Hellinger disait que cela ne s’apprenait pas. En un sens c’était vrai. Il fallait vraiment se laisser guider à chaque instant. Il y a une similitude avec le voyage chamanique d’ailleurs où l’on ne sait jamais ce que les esprits vont nous enseigner. Dans les deux cas, il faut avancer pas après pas.

Est-ce que tes stages de chamanisme et de constellations familiales sont deux choses séparées ou est-ce que tu mélanges ces deux approches dans ton travail chamanique et thérapeutique ?

J’anime des stages de formations où j’enseigne le voyage chamanique et où je transmets différentes pratiques chamaniques telles que le recouvrement d’âme, les extractions chamaniques, le travail avec la mort et l’au-delà, l’utilisation des rêves chamaniques et d’autres pratiques de transformation ainsi que certains principes énergétiques. Les participants peuvent se former et cheminer en même temps vers leur propre profondeur. D’un autre côte je propose des stages de constellations familiales et chamaniques où j’ai introduit le voyage chamanique à l’intérieur des constellations familiales. Cette dernière approche que j’ai mise au point m’est propre et elle est particulièrement puissante et impressionnante car les participants sont à la fois connectés aux ancêtres et aux esprits tels qu’on les rencontre dans les voyages chamaniques. Cela amplifie souvent l’impact du soin. J’utilise le tambour dans cette forme-là qui prend presque l’aspect d’un rituel où tout se révèle dans l’instant. Les représentants des personnes sont guidés intuitivement dans une sorte de ballet collectif qui va vers la guérison de l’ensemble du système voire une guérison multidimensionnelle. Parfois, je fais des constellations familiales plus « classiques » car je suis toujours ma guidance intérieure pour voir ce qui est le plus approprié pour la personne. Dans mon cabinet, je fais également ces différentes pratiques en individuel.

liberté

Chaman en ville en 2018 (tu habites à Lyon), ça veut dire quoi au juste? La reliance à la nature et aux esprits c’est possible aussi en milieu urbain ?

Pratiquer le chamanisme au contact de la nature est très puissant c’est pourquoi j’organise des stages en pleine nature. Mais, le chamanisme pour moi est une manière de se relier à toutes les forces de l’univers et pas uniquement aux esprits de la nature. Le chamanisme tel qu’il existait avant avait sa raison d’être mais les choses ont changé et nous avons changé. A chacun de le réinventer et de trouver son chemin, ses rituels, son chaman intérieur ce qui ne veut pas dire que tout le monde à la vocation de l’être. Je considère le chamanisme comme l’art de se connecter aux forces de l’invisible et ces forces-là sont partout présentes. Je parle volontiers de champs vibratoires qui sont porteurs d’informations et le principe est d’apprendre à s’y relier. On pourrait dire que c’est quantique. Le chaman est un intercesseur, il peut l’être en milieu urbain même s’il est nécessaire d’aller se ressourcer en pleine nature et d'y renouveler sa reliance. Là où vous êtes, vous pouvez vous relier à n’importe quel champ. Le chaman même en milieu urbain est le guérisseur de l’âme d’une personne, d’un groupe ou d’un lieu car il a visité différents plans de l’invisible et connaît les chemins. C’est un guide pour découvrir sa véritable essence.

Comment se passe une semaine avec Frank Biro ? Est-ce que tu as des pratiques spécifiques ou des rituels chamaniques qui t’aident à rallumer la lumière intérieure quand le besoin s'en fait sentir ?  

Je fais des soins dans mon cabinet ou à distance la semaine et j’anime souvent des stages le week-end. Je prends le temps aussi de répondre aux questions qu’on me pose par téléphone, mail ou sur les réseaux sociaux. Lorsque l’on fait des soins, il est nécéssaire d’avoir une bonne hygiène de vie sur tous les plans. Je fais donc des pratiques énergétiques qui ancrent, protègent, élèvent le taux vibratoire, de la méditation et du reiki. La prière est aussi quelque chose qui fait partie de ma vie, je l’appréhende comme un abandon au mystère. Le contact avec la nature m’est précieux et ressourçant. Lorsque le besoin s’en fait sentir je peux aller faire un voyage chamanique dans un but précis ou pour avoir un élément de réponse à une question que je me pose. Je suis en lien avec d’autres collègues thérapeutes ou chamans également. Le but de l’homme, c’est l’éveil. Toutes les pratiques spirituelles sérieuses ne pointent que dans cette direction. Le chamanisme ou les constellations familiales pour moi sont des aides pour déraciner la souffrance et l'illusion et laisser l’être essentiel ou notre nature divine si vous voulez prendre sa place. Nous sommes des êtres illimités qui font l’expérience du limité. Nous ne sommes pas le corps mais la conscience qui l'anime. De mon côté, je vis de plus en plus en cultivant le gratitude au quotidien dans cet instant présent qui est plénitude.   

Tu proposes des Initiation au chamanisme à Lyon et à Aix en Provence, en quoi consiste une initiation ? 

Oui à Lyon, à Aix-en-Provence et dans d’autres régions du sud de la France. L’initiation chamanique que je propose consiste à apprendre à faire un voyage chamanique qui est un état de conscience modifié autrement nommé état de conscience chamanique. Cela se fait grâce au son du tambour qui modifie les fréquences cérébrales et donne accès à d’autres réalités. Lors de cette initiation, les participants voyagent dans les mondes non ordinaires qui sont des mondes spirituels invisibles. Ils voyagent ainsi dans les trois mondes principaux qu’on retrouve dans toutes les cultures chamaniques : le monde d’En-Bas, le monde d’En-Haut et le monde du Milieu. Chacun a ses particularités, ses Esprits. Les participants rencontrent ainsi leur Esprit Totémique qu’on appelle aussi Esprit de pouvoir et qui prend souvent l’aspect d’un animal et leur guide spirituel. Cette expérience est profondément transformatrice. C’est une forme d’expérience mystique. La grande force de cette initiation est de montrer aux personnes qu’elles sont connectées plus facilement avec le Tout qu’elles ne l’imaginent et que toutes les forces existent déjà dans l’univers. Il suffit d’apprendre à se connecter aux bonnes ressources. Les Esprits sont les enseignants qui nous guident et nous élèvent à la fois. C’est un puits de sagesse et d’énergie qui s’offre à nous. Bien sûr, c’est un cheminement car les Esprits nous laissent libres d’entendre ce qu’ils ont à nous dire mais cela aide à aller de prise de conscience en prise de conscience.

Pour ceux qui veulent faire un travail de guérison profond, ils peuvent te contacter, visiter ton site web www.chamanisme-constellations.com et voir ce qui est adapté à leur situation. Aurais-tu un ou deux livres à conseiller sur le chamanisme et/ou constellations familiales qui seraient une bonne préparation à ton travail ?

Je conseille le livre de l’anthropologue et chamane Michaël Harner "la voie du chamane" qui donnera aux lecteurs une bonne idée de la manière dont se passe une initiation chamanique. Du même auteur, je leur suggère aussi "Caverne et Cosmos » dans lequel ils trouveront beaucoup de récits chamaniques, ce qui leur donnera un avant-goût de ce qu’ils pourront eux-mêmes rencontrer s’ils viennent participer à un stage. D’autres part, tous les livres de Sandra Ingerman, qui est une chamane et psychothérapeute américaine, sont bons et inspirants. Pour ce qui est des constellations familiales, « à la découverte des constellations familiales » de Bert Hellinger est un peu la bible qu’il faut connaître.

Pour plus d’information sur son travail chamanique : www.chamanisme-constellations.com