meditationfrance, méditation, tantra, connaissance de soi
Les archives de Meditationfrance

Un Tantra d’amour des hommes pour les hommes

tanta pour les hommes

Alpha Tantra

Il existe un chemin spirituel plus puissant que le temps qui permet aux hommes de retrouver le sacré et d’étendre leur lumière sur les ombres de la vie : il s’appelle le TANTRA.

Ce que nous connaissons du Tantra et de ses origines est imprécis. Il semble avoir existé de tout temps et il se fond dans de nombreuses pratiques religieuses ou culturelles.

Alors, allons à la recherche du Tantra !

Il semble, mais sans en avoir une certitude pleine et entière, qu’il vient d’une civilisation de la vallée de l’Indus, la civilisation connue aussi sous le nom d’harappéenne. Les premiers vestiges de cette civilisation remontent à 5000 ans avant JC et s’éteint vers les 1800 ans avant JC. Dans les fouilles, des statues primitives de Shiva ont été découvertes et cela pourrait supposer une culture shivaïque, origine du Tantra. Puis, nous retrouvons le Tantra vers le 8ème siècle dans le Cachemire et dans les fondements du bouddhisme tibétain et de certaines branches de l’hindouisme.

Le Tantra fait surtout parler de lui récemment avec l’introduction de sa pratique en occident, dans les années 70, et le développement de certains ashrams tantriques en Inde dont l’un des plus connus est celui de Osho à Puna.

Osho semble effectivement être le précurseur de cette voie tantrique occidentale grâce à ces écrits et ses pratiques tantriques, reprises par ces disciples de retour en Europe et aux USA. Elles ont la particularité de s’adapter à notre style de vie et notre culture occidentale.

Mais, ayant suivi la formation de plusieurs de ces animateurs tantriques en France, je me suis aperçu que l’enseignement est très divers et chacun semble enseigner une facette du Tantra de Osho. Les uns vers la sexualité sacrée, d’autres vers une approche méditative avec beaucoup d’autres palettes de formes et de contenus.

Il y a donc plusieurs tantras variant en fonction de celui qui l’anime.

Celui que j’enseigne est donc forcément issus des diverses pratiques avec des maîtres tantrikas et complété par mes lectures et mes recherches personnelles. Il est aussi très empreint de ma pratique régulière car je suis convaincu que le tantra est un mode de vie et de pensée qui nous guide chaque jour et à chaque instant de notre présent.

J’ai été formé dans des groupes de tantra homme/femme, les plus importants étant Horizon Tantra et Sudheer Roche, approches différentes vers un même but, celui de retrouver en soi cette lumière qui nous permet d’avancer vers plus de sérénité et de bonheur.

Etant homosexuel, cela m’a permis de ne pas tomber dans le panneau de la séduction et des envies sexuelles envers mes partenaires féminines, ce qui m’a amené à de grandes découvertes sur moi-même et sur la richesse des autres. Cela peut paraitre étrange de dire cela car le Tantra est une approche de la sexualité comme voie de la spiritualité mais si notre désir génital est trop puissant, il nous fait prendre une voie différente dans laquelle on échappe à une partie de l’essence même du tantra.

Barry Long, maître tantrique australien, le dit aussi en expliquant que lorsque la pulsion sexuelle est trop forte, il est plus judicieux de faire juste du sexe et non du tantra.

Alors, qu’est-ce que le tantra ?

Comme le dit Osho et d’autres tantrikas reconnus, la sexualité n’est qu’un passage dans le tantra. Si la sexualité sacrée est une part importante du tantra enseigné en France, elle ne reste, pour les orientaux, qu’une partie du Tantra.

Mais il faut reconnaitre que la culture occidentale met peu l’accent sur le corps et la sexualité. Même si les années 70 ont amenés une prise de conscience du corps et du sexe dans nos sociétés dans le courant de la ‘libération des mœurs’, ceux-ci ne sont pas reconnus et souvent considérés comme tabou. Il fallait donc, dans l’enseignement du tantra, remettre ce corps et ce sexe à leurs justes places. C’est le rôle de la sexualité sacrée qui redonne au corps sa puissance et qui développe une conscience du sacré dans l’acte sexuel. La femme retrouve ainsi sa place centrale, que lui donne le tantra, et balaye du même coup le pater familias, héritage de nos cultures occidentales.

A la différence des relations hétérosexuelles, les homosexuels n’ont pas ce genre de difficulté et ont souvent un profond respect pour la femme parce qu’elle ne représente pas un objet de désir mais un être de partage avec laquelle ils peuvent se reconnaitre. D’autre part, la reconnaissance de l’homosexualité est récente mais pas encore acceptée dans nos quotidiens.

Ainsi ce tantra orienté exclusivement vers la relation homme/femme ne pouvait convenir aux hommes homosexuels. Ils devaient retrouver un tantra où l’être de vénération correspondait à leurs désirs.

Avec les conseils de plusieurs animateurs tantrikas, j’ai créé en 2008 Alphatantra afin d’ouvrir la voie du tantra aux hommes attirés par les hommes. Je le dis ainsi mais je pourrais employer de nombreux mots comme gays, bisexuels, gay-friendly et d’autres encore mais chacun d’eux mettent les hommes dans des cases définies qui sont très restrictives. J’accueille dans mes stages de nombreux hommes très différents, ceux qui sont très au clair dans leur sexualité, quel qu’elle soit, à ceux qui cherchent encore leur place.

Depuis 10 ans, Alphatantra permet aux hommes de pratiquer le tantra avec des partenaires qui correspondent à leur désir profond.

Dans mes stages, je rencontre beaucoup de personnalités différentes, souvent blessée par leur histoire ou la société. Des motivations diverses attirent les personnes vers le tantra : plus de vérité dans les relations affectives ou sexuelles, les désillusions des rencontres sans lendemain ou au contraire le manque total de rencontre, l’incompréhension de leur sexualité ou de celle de leur compagnon, les difficultés du couple... Des choses, en fait, très communes à tous les hommes et les femmes, qui sont les blessures de la vie que nous portons tous.

Tous sont en quête de renouveau et de vérité dans leur vie.

Le tantra enseigné par Alphatantra n’est pas différent mais simplement adapté à l’esprit des personnes présentes.

alpha tantra

Les homosexuels rencontrent leur égal, homme comme eux, donc ils ont moins de difficultés que les hétérosexuels qui doivent découvrir un esprit différent, celui de la femme.

D’autre part, le milieu gay est bien plus libre dans ses mœurs que la société en général, le sexe y est souvent abordé sans artifices et dans des rencontres directes. Je n’ai donc pas à enseigner, comme dans les stages mixtes, la différence des sexes mais à faire découvrir la véritable nature de l’homme dans sa splendeur.

Ma démarche est alors de proposer un comportement qui ne va pas directement vers une sexualité génitale, afin que l’homme découvre toutes les merveilles de la rencontre dans l’exploration de l’autre dans son intégralité corps/esprit.

Le début d’un stage est primordial, il donne la note de tout le séjour. Le respect de soi, première règle du Tantra, est un apprentissage difficile pour chacun car peu d’homme savent se donner de la douceur et du bien-être. Et le respect de l’autre dans sa différence où Ils découvrent alors une nouvelle approche non plus dans l’image mais aussi dans l’esprit, la compréhension et le cœur.

Dans mes groupes, tous les âges sont représentés de 30 à 75 ans, des personnes qui n’ont que peu de chance de se rencontrer dans la vie quotidienne puisque ne côtoyant pas les mêmes endroits mais tous acceptent de rencontrer celui qui est face à lui dans sa beauté intérieure et sa dimension divine. La beauté du corps n’est plus la priorité mais ils souhaitent tous faire de belles rencontres dans chaque exercice.

Je partage dans mes stages les temps où le corporel s’illumine dans la sexualité sacrée et les temps énergétiques où les exercices permettent de mettre en harmonie les énergies qui nous animent.

Chacun de mes stages a pour thème un chakra et je déroule ma pratique pour développer les postures de vie qui vont offrir à ce chakra plus de lumière. Ainsi chaque stage est différent et trouve sa place dans le cycle complet que je propose :

- L’énergie de shakti, Chakra racine
- La lumière de Shiva, Chakra sacré
- Des racines de l’énergie au cœur de la relation, Chakra du plexus solaire
- Du corps lumineux au cœur ardent, Chakra du cœur
- De la reliance à l’éveil, Chakra de la gorge
- Sexualité, Amour, conscience et spiritualité, Chakra du 3eme œil
- Orgasme de la vallée, Chakra couronne

D’autres stages ont des objectifs différents :
• Au cœur de la puissance du sacré : il permet d’intégrer le tantra au quotidien
• Le cœur de st Valentin : qui honore l’amour des êtres
• Le réveillon du 1er de l’an : qui fête le renouveau de l’année à venir
• Le stage chamanico-tantrique : qui unifie deux pratiques qui vénèrent la nature

La distinction par chakra n’est pas basée, pour moi, sur le développement énergétique de chaque chakra mais bien par l’apprentissage des postures de vie qui amène une modification pérenne de l’énergie. C’est la mouvance New Age qui a donné aux chakras l’importance qu’on leur porte actuellement en occident. Les anciennes pratiques tantriques recherchaient l’amélioration des comportements de l’adepte afin qu’il modifie son rapport avec les éléments de la vie afin de le conduire peu à peu vers l’éveil. C’est ce qu’on appelle les tattvas, ‘les principes constitutifs du réel’, qui nous guident dans notre quête d’éveil.

Chacun des 7 chakras principaux renferment en lui les composantes de la personnalité de l’individu. Ainsi, en permettant à chaque participant d’évaluer sa posture de vie sur un thème, on l’amène à transformer son comportement en harmonie avec son flux d’énergie. Il est donc aussi important pour chacun de choisir l’ordre des stages en fonction de ses besoins.

Je prends un exemple : si une personne a des difficultés relationnelles, je vais lui proposer de mettre en lumière les limitations qui sont en lui afin de les intégrer au courant énergétique de son être, ainsi les ombres qui le freinent vont être éclairées et ce qui est faiblesse deviendra force. De ce fait, cela renforcera le dynamisme de son chakra du plexus solaire. Ces ombres disparaitront car elles seront intégrées et ne seront plus un frein dans son évolution mais bien au contraire une force dans son existence quotidienne.

Le chemin du tantra a donc pour but l’émergence des ombres qui nous limitent afin de libérer le flux énergétique qui nous conduit vers la sérénité et le bonheur.

Par ailleurs, je propose des exercices qui permettent à la personne de prendre conscience de son potentiel énergétique. Les méditations, les massages, les exercices énergétiques et les pratiques sur la Kundalini renforcent la capacité de la personne à se mettre en résonnance avec l’énergie puisée dans la terre-mère et dans le prana.

Toutes ces pratiques font partie du tantra et ponctuent mes stages de moments forts de prise de conscience qui amène vers l’éveil de la personne. Je suis toujours émerveillé de la capacité des hommes que j’accompagne à retrouver en eux les chemins du cœur et du bonheur. En quelques jours de stage, ils retrouvent l’énergie, la vitalité, envie d’avancer vers le bonheur, la joie et l’ouverture aux autres.

Mais le chemin du tantra n’est toujours une voie tranquille et les prises de conscience sont quelquefois douloureuses au cours des stages ; alors l’équipe d’animation les aide afin qu’ils puissent se libérer dans un cadre solide, sécurisant et sans contrainte. Nous sommes, moi- même et les assistants à leur écoute et toujours prêts à les soutenir dans ces moments difficiles.

Reste un point que beaucoup soulève quand on parle de stage entre hommes, où est le féminin ? Je ne suis pas sûr que le féminin, comme le masculin, soit dans le sexe de la personne mais bien plus dans l’essence même de l’individu et cette harmonie masculin/féminin est une quête constante dans le tantra. L’individu porte en lui les deux principes, Shiva et Shakti, Yin et Yang, force et conscience. Au cours des stages, les participants font vibrer en eux les deux polarités afin de trouver l’énergie puissante qui les anime. C’est ainsi qu’ils trouvent le chemin de la Kundalini.

Alors, à vous de trouver quatre jours libres pour transformer votre vie, découvrir votre nature profonde et la faire émerger. Nos stages vous accueillent dans un lieu convivial au cœur du sud-ouest de la France. Le groupe se met à nu dans tous les sens du terme. En couples ou en partage avec les autres, les heures passent et l’on se consacre à l’apprentissage de notre corps et de note cœur, de nos sens, de nos énergies pour le seul but, le partage. Partage qui nous permet de voir au-delà des apparences. Le Tantra est aussi très festif et durant votre séjour, vous ne manquerez pas de rares et de bonheur dans la rencontre avec les autres participants. La danse et la parole y ont une part importante et font régner une ambiance décontractée durant tout le séjour.

Les inscriptions en stage se font sur notre site et vous choisissez le stage qui vous convient le mieux en fonction de son thème. Vous pouvez toujours nous contacter par mail ou téléphone pour que l’on vous conseille.
www.alphatantra.fr - 06 10 20 4000 - Calendrier de nos stages