meditationfrance, méditation, tantra, connaissance de soi
Les archives de Meditationfrance

Interview exclusive avec Udo Treide

Udo TREIDE

Udo TREIDE

Udo Treide est Senior Instructor du Tao Garden de Mantak Chia, il est allemand et parle parfaitement le français, il a mis en place avec son équipe une formation "La Véritable Expérience du Tao Sexuel", qui est une formidable et unique opportunité pour découvrir et combiner les secrets du Tao Sexuel et la pratique de la Sexualité de Pleine Conscience.

MF: Udo Treide, vous êtes né en 1939, j'ai lu que vous bénéficiez d’une vitalité et d’une énergie exceptionnelle grâce à la pratique quotidienne du Tao Yoga (Universal Healing Tao) de Mantak Chia dont vous êtes un disciple et un Senior Instructor. Pouvez-vous nous parler de votre rencontre avec Mantak Chia et de ce qu'il vous a apporté ?

Udo Treide : À l'époque où j'ai rencontré Master Mantak Chia pour la première fois, toute ma vie était en désordre, bouleversée par des événements extérieurs et intérieurs. L'Allemagne était en changement complet dû à la réunification politique et sociale. Je me demandais quoi faire dans ce processus, laissez aller ou m'engager. J'aurais pu me jeter dans l'aventure d'une carrière professionnelle dans les pays de l'Est, qui m'aurais absorbée complètement. D'autre part ma vie familiale était en débris par un divorce long, difficile et épuisant. À plus de 50 ans quelques petits problèmes de santé me rappelaient que je devrais faire quelque chose. Mes activités sportives me semblaient insuffisantes. Et au surplus ma vie érotique était involontairement très réduite.

Je regrettais l'absence totale d'une spiritualité dans mes activités quotidiennes. Bref, il me manquait un peu de tout ce qui peut rendre la vie intéressante et heureuse. Mais ce qui me manquait vraiment.... je ne le savais pas.

Une amie, qui connaissait ma situation m'offrit un jour un livre en disant : cela pourrait t'intéresser. C'était le livre « Tao Yoga » de Master Mantak Chia. Après la première lecture, lecture difficile, je balançais entre aversion, scepticisme, curiosité et fascination. Comme mathématicien j'aimais les descriptions très précises du texte. Mais je me demandais tout le temps si ce qu'il racontait pouvait être vrai, toutes ces histoires d'énergie Qi – la force vitale dont on ne parle plus à l'Ouest au niveau scientifique.

Finalement la curiosité dominait. Surtout parce que Mantak Chia parle de la sexualité comme d'une force qui pourrait se transformer en spiritualité. Bref, je décidais de participer à un de ses ateliers qu'il tenait à l'époque en Suisse. J'y allais et rentrais ravi.

Mantak Chia, de quelques années plus jeune que moi, était un homme très inspirant, d'une énergie surprenante, très vivant et plein d'un enthousiasme contagieux. Et il n'était ni Guru ni Maître inaccessible. Il était plutôt un compagnon qui partageait son grand savoir inspirant à tous. Ses classes internationales étaient pleines de participants de tous âges, et surtout beaucoup de femmes intéressantes.

Tout était décidé d'un moment à l'autre. Je voulais apprendre le Tao Yoga et devenir enseignant moi-même. Tous mes doutes avaient disparu, je voyais clairement ce que j'allais faire. Et je le réalisais. Un an plus tard j'avais mon certificat de " Tao Instructor" dans le système « Universal Healing Tao ». En 1994 j'ai fondé mon école taoïste à Berlin. Depuis j'organise et enseigne le Tao Yoga à Berlin, au Danemark et en Suisse, en Allemand et en Anglais, également en Français comme à Paris en 2015. J'ai assisté Mantak Chia dans son Tao Garden en Thaïlande et à Berlin comme organisateur et interprète. J'ai avancé très vite et en 2003 Mantak Chia m'a donné le titre de « Senior Instructor » . Je peux dire que le Tao Yoga de Mantak Chia, a complètement changé ma vie !

Je n'ai jamais regretté cette décision. J'ai trouvé une orientation dans ma vie: une voie vers une spiritualité non-religieuse qui intègre des exercices et des pratiques physiques, méditatives, mentales et sexuels dans la tradition ancienne d'une des civilisations les plus fascinantes du monde.

MF: Assisté des Éducateurs Sexo-Somatiques (ce qu'on appelle an anglais des Sexological Bodyworkers) Christian Gouttenoire et Mareen Scholl vous proposez une formation unique sur 1 an qui commencera en Février 2018 ( 4 modules de 4 jours en anglais à Berlin) "La véritable expérience du tao sexuel".
Qu'est-ce que le Tao sexuel ?

Udo Treide : Il y a des jours où vous vous réveillez et vous ne voulez pas vous lever. Vous n'avez pas d'énergie, vous êtes de mauvaise humeur, les jambes sont sans force pour vous porter, vous détestez toute activité, vous préféreriez rester au lit. Pour les Taoïstes c'est clair, vous manquez de Chi (= Qi, l'énergie vitale).

Il y a d'autres jours où c'est juste le contraire. Vous sautez du lit, heureux, plein d'énergie pour attaquer les tâches et devoirs du jour. Alors vous êtes plein de Chi.

De ce fait les Taoïstes anciens se sont demandés comment faire pour réduire le nombre de jours sans Chi et multiplier les jours pleins de Chi. Ils ne se sont pas contentés de prier les dieux pour avoir plus de Chi. Non, ils se sont mis à la recherche de méthodes pour augmenter et améliorer leur Chi personnel. C'est ce que font les taoïstes depuis plus de deux mille ans.

L'ensemble de ces méthodes, exercices, recommandations, informations, idées et conclusions, qui sont selon eux des méthodes pour « nourrir sa vie », est nommé, aujourd’hui dans l'Ouest, « Tao Yoga ». C'est un des patrimoines le plus estimé des chinois même aujourd'hui. Le cinéma chinois nous le montre. Ce trésor immense de savoir concernant la vie en générale et la vie personnelle de chacun et chacune a été accumulé dans une tradition ininterrompue depuis les débuts de la civilisation chinoise qui date d'au moins 5 mille ans.

Une partie de ces méthodes se réfère à la sexualité, son énergie, ses qualités, ses bénéfices, ses joies et plaisirs, c'est le Tao Sexuel.

C'est un corpus énorme d'expériences, de conseils et d'informations sans interdictions, sans tabous ni commandements mais plein de sagesse et d'aspirations spirituelles. Cela consiste en divers exercices physiques et respiratoires comme le Chi Kung, en méthodes de transformation des énergies (la force vitale) et en méditations et exercices mentaux pour absorber et stocker le surplus de Chi que vous avez gagné. Au début il est recommandé de travailler tout seul, plus tard vous devez trouver un partenaire (homme ou femme) pour chercher l'échange bénéfique du Yin et du Yang.

Il y a des méthodes pour les hommes mais aussi pour les femmes. Dans la Polygamie de la Chine ancienne, pour les femmes, concubines, courtisanes et maitresses il était d'une importance capitale de connaitre les secrets de l'amour charnel pour attirer les faveurs de leur maris et maitres. L'exercice de l'œuf de jade est un bon exemple.

Autrefois ces méthodes ont été secrètes et ont été pratiquées par des moines et des religieuses dans leurs monastères, car elles demandent un dévouement total et un zèle absolu et surtout un maître tout près de vous qui vous guide. Ce n’est pas possible pour tout un chacun de nos jours. C'est pourquoi il faut sélectionner les méthodes qui sont bénéfiques pour nous aujourd'hui et nos habitudes. C'est la tâche à laquelle Master Mantak Chia s'est attaché. Il cherche les liens entre des exercices anciens, qui souvent semblent étranges, et les découvertes récentes des sciences modernes.

Par exemple à la question : Que faire pour ne pas vieillir ? Cette question est au centre de la pensée taoïste concernant l'immortalité. C'est également au centre des sciences génétiques et biologiques pour guérir les maladies séniles d'aujourd'hui. Et la clé commune, c'est la sexualité et ses bénéfices comme Mantak Chia le démontre dans son cours « Stem Cell Qi Kung » et dans toute la série d'ateliers « Healing Love » (l'amour curatif).

Étant donné les effets que des exercices sexuels peuvent créer, qui peuvent être soit bénéfiques (ce qui est recherché) mais aussi désavantageux voir même nocifs (ce qui doit être évité et on parle dans ces cas là de « Kundalini-syndrome»), il est extrêmement important de suivre des cours et des ateliers de Tao. Apprendre ces méthodes à partir de livres n'est pas la meilleure façon.

Notre formation offre la possibilité unique d'être introduit en un an au Royaume taoïste de l'Amour curatif. On va de la surface des méthodes Chi Kung aux profondeurs des méditions d’échange de Yin et Yang. Le panorama se déploie lentement et sûrement.

Quels sont les buts des méthodes du Tao ?
- Vous rendre heureux/se vous-même et votre partenaire par la pratique.
- Renforcer votre santé en générale et le bon fonctionnement des vos organes internes comme les organes génitaux, les reins, le foie, le cœur, le cerveau etc.
- Transformer votre énergie sexuelle en énergie spirituelle et déployer vos forces mentales.
- Gagner une autre perspective sur la vie, plus joyeuse, plus satisfaisante, plus heureuse, plus calme, plus sûre de vous-même sans se perdre dans l'égoïsme, et aussi sur la destination finale indépendamment de votre situation actuelle.

MF: A qui s'adresse cette formation "La véritable expérience du Tao sexuel" ?

Udo Treide : Nous nous adressons à toutes les femmes et tous les hommes qui veulent "cultiver" leur sexualité comme disent les Taôistes. Cela veut dire aux femmes et aux hommes qui ne sont pas contents avec l'acte sexuel simple comme il est pratiqué par tout le monde tout le temps. Mais qui cherchent une énergie subtile et forte en eux et en elles-mêmes qui s'exprime dans la sexualité.

Nous invitons à participer à nos séminaires tous les personnes adultes, femmes, hommes, couples et individuels. Tout adulte est bienvenue indépendamment de l'âge, du sexe et de l'orientation sexuelle. C'est donc une éducation internationale, ouverte à tous ceux qui n'ont pas de préjugé et qui ont l'esprit et le cœur ouverts. Et surtout à ceux qui cherchent une dimension spirituelle dans l'Amour et leur vie sexuelle.

Il est important que vous parliez ou au moins compreniez l'anglais, car l'enseignement est en anglais. Deux des enseignants parlent français, vous pouvez donc poser des questions et avoir des réponses en français, si besoin.

Vous devez être ouvert à la nudité, car on va se déshabiller de temps à temps. Vous devez être préparé à toucher ou être touché par d'autres participants. Nous vous présentons des exercices individuels ou avec un ou plusieurs partenaires ainsi que des méditations en groupe.

Une des conditions personnelles les plus importantes est que vous soyez curieux et ouvert pour découvrir les méthodes confidentielles d'une culture non européenne très ancienne avec une toute autre vue sur la vie personnelle et l'importance de la vie en général : la culture de la Chine ancienne. Quelques méthodes peuvent sembler étranges. Par exemple le sourire aux organes internes comme le foie, les reins, le cœur ou les parties génitales.

La méditation, le dialogue interne avec le corps entier ou les différentes parties du corps sont une des colonnes de la pratique du Tao Yoga.

Nous allons vous inviter et vous encourager à explorer des méthodes nouvelles et à entrer dans l'aventure pour aller à la recherche de votre centre et de vos limites. Nous allons vous expliquer et vous guider pour travailler avec votre énergie interne, la force vitale « Qi » et son aspect sexuelle le « Jing ».

Il n'est pas nécessaire que vous ayez déjà des connaissances de Yoga, de Tantra, de Tao ou de Qi Gong (Chi Kung), qui va être pratiqué dans les cours. Mais vous profitez beaucoup plus de l'enseignement et de vos expériences personnelles pendant les cours, si vous avez quelques notions préalables, si vous avez déjà participé à des cours semblables, étudié des livres et pratiqué des méthodes similaires.

C'est pourquoi nous invitons aussi les étudiants du Tao, les adeptes du Tantra, les pratiquants du Yoga, du Qi Gong ou du Taiji et autres écoles spirituelles à participer à cette formation. Car elle apporte beaucoup de nouveau au « Healing Love » de Maître Mantak Chia . Tout sera plus clair, plus concret et plus profond pour vous après cette formation.

Notre style d'enseignement et plutôt amical sans que nous oublions qu'il y a une limite pour l'enseignant envers les participants qu'il ne doit pas franchir.
Notre attitude est celle d'expert et compagnon qui donne son savoir et son expérience pour nourrir la curiosité et inciter le zèle de l'étudiant/te. Si vous cherchez un Gourou vous n'en trouverez pas dans nos cours.

Mais il est nécessaire de souligner, même si nous traitons nos étudiants et étudiantes comme égales avec lesquelles nous communiquons sur une base amicale, nous respectons en tout cas et sans exception les limites qui existent entre enseignants/es et étudiants/es.

Et surtout il n'y a pas de sexe dans le groupe. Si vous cherchez ça, vous devez chercher ailleurs.

La philosophie du Tao est de « nourrir sa vie » non pas de nuire, heurter blesser ou détruire.

MF: J'ai entendu que les hommes peuvent avoir des orgasmes multiples et améliorer radicalement leurs capacités amoureuses, simplement grâce à quelques techniques physiques accessibles à tous. Est-ce c'est vrai selon vous et comment peut-on avoir des orgasmes multiples sans perdre son érection ?

Udo Treide : Dans toutes les cultures anciennes qui ont étudié la sexualité on savait que l'homme est capable de plusieurs orgasmes sans interrompre le jeu de l'amour. Non par nature comme la femme mais par un entraînement conscient.

Dans les années 70' au cours de la « révolution sexuelle » on redécouvre ce fait à l'Ouest. Des sexologues-psychologues surtout aux États-Unis commencent à développer des programmes d'entraînement pour les hommes. L'homme multiorgasmique est né.

Les Taoïstes connaissaient les méthodes « multi-orgasmiques » depuis des siècles. Comment avoir des orgasmes sans éjaculation, comment satisfaire sa femme sans perdre son sperme.

Chez nous à l'Ouest cette question ne se posait pas, car pour tout homme, même les sexologues, orgasme et éjaculation étaient la même chose. On parle d'orgasme et entend éjaculation. On sait aujourd'hui, aussi à l'Ouest, que c'est une grande erreur. Mais la plupart des hommes ignorent le fait qu'ils peuvent jouir sans perdre le sperme, et par conséquence garder leur érection pour continuer le jeu d'amour.

Mais quelle est la méthode et comment pouvez-vous l'apprendre? La méthode consiste en un renforcent de l'ensemble des muscles à la base du corps nommé muscle pubo-coccygeus qui contournent les organes sexuels intérieures, chez l’homme surtout la prostate. Si ce muscle est très fort vous êtes capable de supprimer les spasmes de la prostate par lesquelles le sperme est éjecté. Vous avez un orgasme mais aucune éjaculation. Vous gardez votre érection et continuez le jeux amoureux. C'est si simple que cela : un entraînement de muscle. Ce qui n'est pas difficile Tout le monde peut l'apprendre ! Dans notre formation nous enseignons la méthode.

Mais ce n'est pas facile non plus.

D'abord il faut être persuadé que cela est possible. Grand nombre d'hommes n'y croient pas et ne commencent pas. Puis il faut faire des exercices avec les muscles de la base du corps. Cela peut être ennuyant et fatiguant et vous perdez votre intérêt. Si vous avez une partenaire à qui tout entraînement sexuel de votre part fait peur, alors probablement vous allez laisser tomber. Il faut aussi une certaine attitude consciente pendant l'acte d'amour. Beaucoup d'hommes et de femmes ne veulent pas cela. Donc il y a tant de raisons pour lesquelles un exercice en principe facile n'est pas pratiqué malgré ses avantages.

Mais si vous l'étudiez avec succès, vous et surtout votre partenaire serez récompensés par un plaisir sexuel incomparable.

MF: Le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers masculins, est-ce que le Tao sexuel peut aider à prévenir cette maladie ? Et est-ce que c'est vrai que le fait de ne pas éjaculer n'est pas bon pour la prostate ?

Udo Treide : Le Tao curatif (Healing Tao) de Mantak Chia est excellant pour votre santé si vous le pratiquez régulièrement. Le Tao Yoga et le Tao sexuel en particulier sont des méthodes préventives d'une grande importance pour tout le corps, les tissus, les os, les articulations et tous les organes sans oublier bien évidemment les organes génitaux.

Pour la femme il y a une multitude d'exercices de santé pour les seins, l'utérus, les ovaires, le vagin, contre les troubles des règles et pour faciliter l'accouchement, mais aussi surtout pour soutenir le désir et l'envie sexuel. Les plus fameuses méthodes pour les femmes sont les exercices de l'Œuf de Jade dont je parlerais plus tard. Le bienêtre de la femme était un des premiers soucis des Taôistes anciens. Car ils disaient " si l'amour n'est pas bon pour la femme, il ne sera pas bon pour l'homme non plus".

En principe les méthodes du Tao Yoga sont purement préventives et on ne traite pas des maladies comme le cancer de la prostate, une maladie de l'homme très redoutée, ou le cancer des seins pour la femme, par des exercices sexuels.

Néanmoins, dans la tradition taôiste on dit que ces exercices peuvent prévenir de ces maladies si vous les pratiquez régulièrement.

Comme pour les femmes, une multitude d'exercices existent également pour les hommes, pour son corps en général et pour ses organes génitaux en particulier ainsi que la prostate, les testicules et pour le bon fonctionnement du pénis, spécialement l'irrigation sanguine.

Spécialement pour l'homme, les exercices de poids sont une excellente méthode de prévention contre les maladies de la prostate, des testicules du pénis et tout le bas du ventre.

L'homme fixe des poids de quelques centaines de grammes à quelques kilos, à ses parties génitales et fait des exercices de traction. . Ainsi vous renforcez votre muscle pubo coccidien ce qui permets de retenir l'éjaculation. C'est un des buts principaux du Tao Sexuel car il permet de continuer le jeu de l'Amour sans interruption.

Mais attention, pour ne pas se blesser avec ces exercices il est absolument nécessaire d'appendre la méthode scrupuleusement avec un taôiste versé. Dans l'internet on voit des groupes d'hommes âgés qui fixent des poids de 30kg ou plus à leurs parties génitales. Ce sont des méthodes sportives dangereuses ! Il y a eu de graves accidents pour des raisons de santé 5 kg sont largement suffisant. C'est le poids maximum que nous les taôistes nous recommandons. On y arrive pas à pas en commençant avec 1kg. J'ai de l'expérience depuis plus de 20 ans dans cette pratique et les hommes dans la formation vont l'apprendre sous mon contrôle.

Mais ne pratiquez pas ces exercices si vous avez une maladie du ventre ou des organes génitaux car elle pourrait s'aggraver à cause de ces exercices Si vous avez une maladie grave, par exemple le cancer, il est nécessaire de consulter un médecin ou un thérapeute spécialisé.

Sur la question s'il est bon ou non pour la prostate de ne pas éjaculer il y a une controverse entre urologues de l'Ouest et la tradition taoïste. Les urologues pensent que l'éjaculation est bonne pour la prostate. Ils ne savent pas exactement pourquoi mais ils pensent que c'est le liquide qui rince la prostate.

Pour les Taoïstes l'éjaculation doit être retenue le plus possible. Les taôistes anciens indiquaient un certain nombre d'éjaculations par mois dépendamment de l'âge de l'homme et qu'il ne devrait pas dépasser sans risque de perdre un peu de son énergie vitale. Mais retenir son éjaculation, c'est vrai, crée une tension autour de la prostate par l'énergie qui n'est pas déchargée Les urologues disent que cette tension est nocive pour la prostate. Mais ils ne connaissent pas les méthodes Taôistes.

Si vous retenez l'éjaculation il est absolument nécessaire, de faire circuler à la fin le trop plein d'énergie dans le corps : de la prostate à la tête, de la tête aux organes vitaux et finalement au ventre (« Dan Tien » ou Hara) pour la stocker là. C'est un processus méditatif après l'activité sexuelle. Sans cela il est possible que la prostate souffre d'un trop plein d’énergie. L'expérience personnelle de beaucoup d'hommes cependant confirme que la méthode des taoïstes est sûre. Si vous soulagez la prostate de la pression d'énergie à la fin de l'acte sexuel... tout est bien.

Ejaculer n'est pas interdit dans le Taôisme. Mais on dit que vous perdez la force vitale avec chaque éjaculation. Si vous voulez garder votre énergie vitale, n'éjaculez pas ! Avec les techniques multi-orgasmiques vous aurez plusieurs orgasmes sans perdre votre érection et votre partenaire va être heureuse de votre endurance.

MF: Qu'est-ce que l'Œuf de jade pour les femmes et en quoi cela augmente son énergie sexuelle et sa force intérieure?

Udo Treide : Le sexe normal, quotidien, non cultivé comme les Taoïstes disent, des hommes mariés partout dans le monde peut être décrit par quelques mots: debout – dedans - pousser – jouir – sortir – dormir.

Cette habitude est très nocive pour la femme car elle à un tout autre rythme sexuel. C'est du mauvais sexe pour elle et si elle le subit pendant des années dans le lit conjugal, elle a de bonnes chances de tomber malade psychiquement ou d’attraper une maladie du bas ventre.

Si, en plus, elle a eu plusieurs grossesses tout le bas de son ventre peut être en "désordre", sans énergie, les tissus affaiblis, les organes abaissés et l'envie et le plaisir de la sexualité se sont évanouis. Heureusement cette image traditionnelle n'est plus vraie pour beaucoup de femmes d'aujourd'hui car elles se sont informées, renseignées et demandent plus de leur mari. Aussi grâce au Tao sexuel.

Car le Tao, comme le Tantra, leur a donné d'autres idées et une autre image de ce que la vie sexuelle et amoureuse de la femme peut être. Une sorte de libération sexuelle de la femme s'est engagée depuis la « révolution sexuelle » à l'Ouest. Aussi pour les hommes beaucoup a changé et il y a tant de jeunes hommes qui se sont intéressés à une sexualité plus créative et plus respectueuse envers la femme.

Comme je l'ai déjà dit, une des méthodes les plus fameuses du Tao sexuel pour la femme est la pratique de l'Œuf de Jade. La femme insert un objet en Jade qui a la forme d'un œuf dans son vagin et fait des exercices. Elle doit mouvoir l'œuf dans le canal vaginal uniquement avec les muscles du vagin et du bas ventre. C'est un travail musculaire qui a d'énormes résultats positifs pour toute la santé et le rythme sexuel de la femme.

D'abord l'irrigation sanguine est améliorée dans le bas ventre. Le Qi coule beaucoup mieux dans les organes, car le vagin est lié à l'utérus et aux ovaires. Les organes sexuels sont en connexion avec tous les autres organes du ventre. C'est donc un massage interne pour le ventre avec tous les bénéfices qu'un massage peut donner.

Cette pratique renforce le périnée avec le muscle pubo-coccygiens. Tout le fond du corps devient beaucoup plus stable et peut tenir les organes qui avec l'âge ont tendance à s'abaisser. Un prolapsus peut être prévenu si la femme pratique régulièrement. Si tous les organes sont à leur place bien irrigués et pleins de Qi, la femme va se sentir pleine d'énergie, active, heureuse et elle va avoir envie d'une vie sexuelle satisfaisante.

Le rythme mensuel de la menstruation peut devenir plus régulier sans une grande perte de sang ce qui épuise les femmes qui le subissent. Donc, l’entraînement, une sorte de Kung Fu interne, donne de la force intérieure.

Aussi la sécrétion des glandes dans le vagin et la vulve est stimulée ce qui est important pour le plaisir du jeu de l'amour. Très souvent les femmes qui n'ont pas de partenaire « oublient » pratiquement leur sexualité. Avec l'Œuf de Jade les sentiments érotiques restent vivants sans déranger. En termes Taoïste le « Jing Qi » , l'énergie orgasmique, est animée et peut déployer ses forces curatives dans tout le corps.

La pratique est accompagnée de méditations qui lient le cœur aux organes sexuels, les seins, l'utérus, les ovaires, le vagin et le clitoris et crée un sentiment d'unité interne pour la femme.

Ces exercices sont tellement effectifs que les médecins de l'Ouest les recommandent aussi, mais non pas avec l'Œuf de Jade et accompagnées de méditations, mais avec des cônes vaginaux en silicone et un manomètre vaginal pour contrôler le progrès de l'entraînement, qu'on peut acheter dans des pharmacies ou des magasins de santé.

Pour beaucoup de femmes taoïstes l'Œuf de Jade est devenu un compagnon de vie, pendant la journée mais aussi pendant le sommeil. Ce joli petit objet leur donne une grande force intérieure et un plaisir clandestin subtil dans la vie quotidienne.

MF: Votre travail fait aussi partie de l'école de Néo-Tantra, qu'est-ce que le Tantra amène en plus du Tao sexuel ?

Christian Gouttenoire et Mareen Scholl

Christian Gouttenoire et Mareen Scholl

Christian Gouttenoire : Comme je l'ai indiqué dans une précédente interview, à "l'école" Néo-Tantra, nous mettons en pratique avant tout les méthodes des Sexological Bodyworkers, qui sont tirées de techniques venant du Tao Sexuel, du Tantra, des Neurosciences, de différentes types de massage, des pratiques de respirations profondes (holotropique par exemple) etc.

Concernant le tantra nous n'intégrons pas les rituels dans nos cours, mais nous l'utilisons pour les techniques de toucher et d'activation de l'énergie, et la dimension spirituelle du tantra n'est abordée qu'une fois que les personnes sont bien ancrées dans l'ici et maintenant, sans être soumis au contrôle du mental.

Notre principal travail consiste à apprendre aux gens à sortir du contrôle du mental, et à exprimer leur ressenti, principalement quand ils sont touchés, à leur apprendre à faire en sorte que le corps puisse lui aussi s'exprimer par des mots sans le contrôle du mental, de l'Ego. Car généralement nous ne laissons notre corps s'exprimer seulement par des maux, et ce n'est qu'à partir de cet instant que nous lui prêtons attention. C'est malheureusement parfois un peu tard.

Mettre des mots sur un ressenti, c'est tout un apprentissage. Je prends souvent comme illustrations les cours de dégustation de vin. Pour nous qui sommes français le vin fait partie intégrante de notre culture. Nombre de mes amis se proclament experts en matière de vin. Mais quand je leur demande de décrire leur ressenti par des mots quand ils goutent à un vin, c'est souvent assez "cliché" et leurs mots n'ont rien de personnel. Certes chacun à son propre ressenti, mais encore faut-il avoir le vocabulaire adapté pour l'exprimer, et surtout être capable de porter son attention sur les messages qui proviennent des papilles afin de pouvoir les qualifier. Car quelque chose qui n'est pas nommé, n'existe pas.

C'est pareil avec le corps, il est nécessaire d'abord de porter son attention sur les messages que nous recevons lorsque nous sommes touchés, et même lorsque nous nous touchons et ensuite mettre les mots sur ce ressenti. Ces mots qui ne passent pas par le filtre de l'Ego ou du mental, sont les premiers pas pour accéder et libérer les émotions profondes, celles que nous stockons dans notre deuxième cerveau, notre cerveau émotionnel : le ventre.

Je compare nos émotions à un iceberg, 10% sont des émotions "visibles" que nous connaissons, et 90% sont des émotions enfouies, cachées, invisibles, dont nous ignorons même l'existence. Ces émotions invisibles ne sont pas forcément les plus "spectaculaires" mais ce sont celles qui nous taraudent et nous alourdissent, sans que nous en soyons conscients.

Dans le cadre de la formation " Le Véritable Expérience du Tao Sexuel" nous sommes une des rares écoles à enseigner le Karsaï Nei Tsang, le massage interne des organes. C'est une occasion unique pour accéder à ces émotions enfouies, et de faire en sorte qu'elles se dissolvent ou s'évacuent au moment où l'on met le doigt dessus, littéralement. Parfois ces émotions qui "remontent" sont parfaitement claires et identifiables et il est aisé de les exprimer.

Parfois, un peu à la manière d'un rêve nous n'y voyons pas de cohérence ou de logique. Peu importe, l'essentiel est de se libérer. J'ai envie d'appeler ce processus "analyse somatique". Mais contrairement à un psychanalyste, ce que nous ne sommes en aucune façon, il ne nous appartient pas d'interpréter la nature ou le pourquoi de l'émotion qui resurgie, nous sommes juste le vecteur qui permet au processus de s'accomplir.

MF: C'est quoi des Éducateurs Sexo-Somatiques (ce qu'on appelle an anglais des Sexological Bodyworkers) ?

Mareen Scholl : Il n'y a pas beaucoup de lieux dans notre société où l'on puisse apprendre quelque chose sur la sexualité et pourtant c'est un sujet essentiel qui concerne tout le monde et peu importe si l'on se considère "spirituel" ou pas.
En tant que Sexological Bodyworkers (ou éducateur sexo-somatique) nous pensons que la spiritualité commence avec la conscience du corps. Par le corps nous nous connectons avec notre ressenti, et notre ressenti nous ouvre à nos émotions et à notre être le plus profond.
On peut consulter un Sexological Bodyworker pour de multiples raisons. Cela peut aller d'un problème un peu flou ou vague, juste un ressenti que l'on a du mal à cerner ou à définir, l'envie de découvrir quelque chose de nouveau, ou pour un objectif concret de développement personnel, que l'on souhaite approfondir en étant accompagné par un professionnel.

Ensemble nous allons envisager un cheminement. Pour cela nous utilisons le massage, le toucher conscient et aussi d’autres éléments créatifs et thérapeutiques, comme la thérapie du souffle ou des éléments du mouvement, de la voix et du son.
Pour nous la communication verbale est aussi importante que l'expression corporelle. Chaque séance débute et finie par un échange verbal qui permet de définir le contenu de la séance et ensuite de refléter ce qui a été intégré et de pointer les éventuelles difficultés ou résistances qui sont apparues en cours de séance.

Notre objectif principal et de donner aux gens des techniques et des méthodes qu’ils peuvent intégrer facilement à leur vie quotidienne.
Nos pratiques de massage et de travail sur le corps, varient par rapport aux autres techniques, en cela que nous y ajoutons la conscience et la présence du receveur. Nous apprenons aux gens à recevoir un toucher, de façon active. Il est nécessaire que le receveur comprenne ce qui ce passe dans le toucher et dans le contact intime. Car très souvent les gens sont absents dans le ressenti et partent loin de leur corps dans des pensées ou des distractions et l'expérience reste juste une sensation vague pour laquelle on a peu de mots, car nous n'avons jamais appris ce langage et en général c'est difficile pour la plupart des gens de rester concentrés sur leur corps et de parler de sexualité. Encore plus quand il est question d'exprimer des désirs, des envies, mais aussi les peurs, l'insécurité ou la honte.

Une sexualité ordinaire ne permet pas en général que de passer au-dessus de ces peurs, alors qu'un toucher lent et conscient permet de faire remonter à la surface toutes les émotions, les peurs, les insécurités refoulées. De cette façon, il possible de voir ou de fixer des limites, mais aussi de les dépasser et élargir les champs des possibles, et de jouer dans ces nouveaux espaces. L'important étant de découvrir et élargir sa propre sexualité de façon plaisante et ludique.
Par son travail un Sexological Bodyworker comble un espace entre les thérapies classiques qui sont plutôt orientées sur l'expression des problèmes et les massages tantriques qui peuvent, certes, apporter une expérience nouvelle, mais dans les deux cas il manque l'accompagnement qui lie verbalisation et ressenti.

Notre pratique de Sexological Bodyworker se marie particulièrement bien avec le Tao car cela permet d'expérimenter et de pratiquer une compréhension commune qui va enrichir notre vie sexuelle.

MF: Lorsqu'on pratique le « Kung Fu Sexuel », les méditations génitales, les massages taoïstes des organes internes et d’autres principes et techniques du Tao pour activer et augmenter le QI (l’Energie), est-ce qu'on ne risque pas de se perdre dans des techniques et savoirs et d'oublier les sentiments, le plaisir et l'amour ?

Udo Treide : Il y a une réflexion taoïste qui dit : Pour prendre des poissons, tu as besoin de filets, si tu as le poisson oublie le filet. Pour prendre une idée, tu as besoin de mots, si tu as l'idée, oublis les mots. Alors on peut dire: pour trouver l'extase, tu as besoin de techniques, si tu as trouvé l'extase, oublie les techniques.

Nous parlons souvent de l'art d'aimer. Mais est-ce qu'il y a un seul art sans techniques, méthodes, principes que l'artiste doit étudier pour créer son œuvre d'art personnelle, singulière, unique ? La technique est la condition sine qua non pour toute œuvre d'art.

C'est également vrai pour l'art d'aimer. Sans un effort de pratique et un travail intérieur vous n'arriverez pas sur un niveau plus élevé de votre vie sexuelle et sentimentale. Si c'est votre but, alors il faut changer vos opinions, votre vue sur la sexualité, votre corps, sur vos sentiments et émotions, et surtout sur l'autre sexe. Sur tout ce que l'on fait et que l'on ne doit pas faire. Tout cela augmente votre joie, votre plaisir, votre jouissance en même temps que vous « travaillez ».

Dans le Tao et le Tantra tous les exercices et méthodes sont accompagnés de méditations. Qu'est-ce que cela veut dire ? Cela dit que vous prêtez votre attention à ce qui se passe à l'intérieur de vous pendant vos exercices, à vos émotions, vos peurs, vos sentiments de culpabilité, vos limites sexuelles, vos niveaux d'excitation, votre envie, vos joies et vos plaisirs. Bref, vous êtes à la découverte de votre vie intérieure et vous gagnez une sensibilité très fine pour ce qui se passe en vous. Une des méditations les plus estimées des Taôistes est la méditation qui lie et unit le cœur et les parties génitales, l'amour et le sexe en vous, le feu et l'eau comme disent les Taôistes.

Cette sensibilité qui se développe en vous, vous aide finalement à mieux comprendre et aimer votre partenaire. L'amour entre vous s'approfondit par tous ces trainings, ces techniques, cet effort de recherche sur la dimension de votre sexualité, de vos désirs et plaisirs de votre amour charnel.

Votre plaisir et votre amour se développent et s'épanouissent, car vous le faites consciemment ensemble avec votre partenaire. Un des buts traditionnels du Tao pour lequel ils utilisaient le Tao sexuel, c'était « l'Immortalité », l'éclaircissement, le développement de l'amour illimité, absolu et universel. Pour nous aujourd'hui le Tao sexuel veut nous aider à trouver une voie, notre voie, notre Tao (= la Voie) c'est à dire notre voie d'aimer plus, plus profond, plus spirituel : nous-mêmes, notre partenaire, nos proches et ceux qui nous entourent.

MF: De mon expérience, il est très facile de réprimer sa sexualité ou au contraire de se perdre dans les fantaisies sexuelles et l'obsession. Qu'est-ce qui peut nous aider à trouver la voie du milieu et à vivre plus naturellement ?

Udo Treide : "Not too much and not too little, just right" c'est une des parole Taôiste de Maitre Mantak Chia, qu'il affectionne le plus. Elle décrit clairement le principe de la voie du milieu.

Le Taôisme dit : "Ni réprimer sa sexualité, ni se perdre dans les obsessions,... les fantaisies sexuelles par contre sont les bienvenues " Pourquoi ?

Selon les Taôistes il est recommandé de ne pas réprimer sa sexualité, mais de la pratiquer et de la "cultiver", c'est à dire de toujours chercher l'union du sexe et de l'Amour, cœur et génitaux, le feu et l'eau, en soi. Pour les hommes, en plus, cela veut dire de ne pas éjaculer trop souvent. Car la pratique cultivée de la sexualité renforce l'énergie vitale. Il ne s'agit pas uniquement de pratiquer, la pénétration, mais aussi toutes les formes de contact affectueux, de tendresse et caresses avec tout le corps, des gestes et des paroles douces.

Très souvent j'entends dire " mais je n'ai pas de partenaire ! " ce sont aussi bien des hommes comme des femmes qui disent cela. Dans ce cas-là les Taôistes recommandent la masturbation comme une médiation érotique. Elle est bonne pour la santé et l'équilibre intérieur.

Animer son "Jing Qi", son énergie sexuelle, orgasmique et curative, même sans partenaire, est extrêmement bénéfique. Pour les hommes qui se masturbent il est très important de ne pas éjaculer pour éviter de tomber dans l'obsession de multiples éjaculations qui épuisent.

Un grand tabou dans notre culture dit que la masturbation est mauvaise, même un péché. Alors au lieu d'avoir du plaisir avec soi-même consciemment et ouvertement, la masturbation est pratiquée secrètement, cachée, on n'en parle pas et elle donne par conséquent mauvaise conscience, ce qui peut facilement amener à l'obsession.

La masturbation accompagnée de fantaisies sortant d'expériences personnelles et accompagnée de la méditation de "l'orbite microcosmique" au contraire, selon les taôistes, est une méthode de santé physique, émotionnelle et mentale.
Une Voie du Milieu.

Dans notre formation nous allons enseigner ces méthodes d'équilibre intérieur, sans réprimer, sans tomber dans les obsessions, mais pleines de fantaisies stimulantes.

MF: Le Tao de Lao-Tseu enseigne le non effort, le non but. A 78 ans, est-ce que vous arrivez à goûter à cela ?

Udo Treide : L'expression chinoise qui a été traduit par « non effort » ou « non but » sont les deux mots « Wu Wei » ce qui est traduit littéralement par « non faire ». Mais l'expression est plus compliquée et se trouve dans le Tao Te King (Dao De Jing) de Lao Tseu. Elle se lit « Wei Wu Wei », traduit littéralement « faire non faire ».

Alors il ne s'agit pas de ne rien faire, mais de faire quelque chose sans « faire », de faire un effort sans « effort ». Plutôt jouer que de faire vraiment, se plonger dans une activité, sans but hors de l'activité, de se laisser aller dans un travail sans arrière-pensée, sans un « afin de ». Si tu manges, mange, si tu dors, dors, si tu aimes, aime. Comme les enfants. N'aime pas la femme parce qu'elle est belle, n'aime pas l'homme parce qu’il est riche. N'aime pas le travail parce qu'il t'apporte la gloire, la richesse...

Maintenant que je suis retraité, alors c'est beaucoup plus facile de comprendre et suivre ces maximes du Taoïsme. Peu de pression sociale, pas de contraintes professionnelles et même les exigences familiales diminuent. Alors tout devient « hobby », l'exemple par excellence d'un effort sans effort, d'un but sans but. Tout devient simplement « vie pure ». La vie c'est le mouvement, alors « mouvons », la vie c'est le changement, alors changeons. Tant que nous vivons, nous « mouvons » et nous changeons nous mêmes. Et cette formation du Tao sexuel m'offre beaucoup de possibilités de mouvoir et de changer moi-même, donc de vivre.

De plus en plus j'arrive à le réaliser. Le travail qu'il me reste à faire c'est de supprimer la pression intérieure que je me fais moi-même. Sans tomber dans l'immobilité de l'âge ou l'absurdité ou la folie. Mais de rester curieux, actif, ouvert et ne pas oublier d'aimer.

Découvrez le contenu détaillé de la formation « La Véritable Expérience du Tao Sexuel »
https://neo-tantra.fr/fr/neo-tao/

Pour le programme des stages de NEO TANTRA : http://neo-tantra.fr/
Tel : 0611514275 - Email : contact@neo-tantra.fr