meditationfrance

Les archives de Meditationfrance

Interview DAR MARIS

DAR MARIS

Maison d'hôtes et centre de développement personnel près d'Essaouira, Maroc

Françoise vous avez créé avec Jean-Pierre le Riad Dar Maris, une belle maison d'Hôtes qui est aussi un centre d'accueil de stages près d'Essaouira au Maroc, comment est-ce que toute cette aventure a commencé ? 

Il y a bientôt 6 ans notre vie a changé à la vitesse de l'éclair, en trois mois de temps j'ai tout quitté ma vie d'avant en France dans les Vosges ou j'avais 90 élèves en QI Gong et un cabinet de Shiatsu où j’exerçais dans notre grande maison de Vecoux...Jamais un jour je me suis dit « tu vas aller vivre au Maroc », ce n'est pas passé dans ma tête, jamais ! Je me répétais souvent c'est une prison dorée, je veux une maison sans TOIT et je veux voir les étoiles ! la vie m'a conduite a organisé un stage de Qi Gong a Ouarzazate, Ait Bennadhou en 2008 puis 2009 et là une énergie m'a envahie, j'ai pensé, mais je me sens chez moi ici ! Ce fût comme une révélation ! Au Maroc ils appellent cela le MEKTOUB ! J’étais déjà sur un chemin spirituel et je transmettais le non-attachement à mes élèves...Je me suis dit « Françoise il est temps d'appliquer pour toi dans ta vie ce que tu enseignes à tout le monde ! »

Je me suis regardée dans la glace : et je me suis dit, il est temps à présent de vivre ton enseignement pour TOI...la vie a conspiré toute entière à cet Elan, mon Mari était en train de déposer le Bilan de sa petite entreprise et allait très mal, il mourait psychologiquement...En rentrant de mon voyage au Maroc en Avril, je lui ai dis : Et si on changeait de vie ? On a qu'à tout vendre et on part, nos filles sont parties de la maison, rien ne nous retient ! L’espace d'un instant il a dit oui et je suis passée à l'action, mise en vente de notre maison et nous avons loué un 4x4 pour sillonner le Maroc en Aoùt 2009, nous avons fait 2000kms et je me disais, je ne sais pas où au Maroc, mais pas ESSAOUIRA il y a du vent....rires, l'univers n'entend pas le pas...avec le routard en main et ma Foi la vie nous a mené devinez où ? à ESSAOUIRA et l'aventure a débuté ainsi les rencontres de la vie aidant...je suis revenue début octobre 2010 définitivement et mon Mari m'a rejoint en Novembre 2011 le temps de régler toutes les paperasseries, la vente de notre Maison et j'avoue que je n'étais pas totalement sûre qu'il suive en bon Vosgien bien enraciné à ses Vosges...rires, mais cette énergie qui m'habitait à quelque part c'était avec ou sans lui à ce moment-là...impossible de ne pas suivre ce qui m'habitait ou je mourrais si je restais c'était vraiment çà ! en quelque sorte il fallait sauver le navire et j'ai OSE tout quitter...la première année chaque fois que mon Mari me rejoignait il me disait : Tu as raison je me sens bien ici...Dans mon Elan et ma vision, je savais que je voulais créer un centre de soin Holistique, thérapeutique, artistique, de bien-être, développement personnel etc... Accueillir dans ma maison, dans la diversité...Je me répétais, je vais créer mon petit paradis...et la vie nous a confié une première maison mais comme j'avais dit : petit et bien je me suis vite aperçue qu'ils nous fallait plus de place, alors j'ai ouvert à plus grand...Nous avons fait quelques expériences et déménagé 3 fois avant de trouver Dar Maris actuel, juste le temps d'apprendre les nouveaux codes du pays et chemin faisant vider les valises émotionnelles que nous emmenons inévitablement avec nous dans un grand changement ! le Maroc est une école du moment présent, de la tolérance, de l'acceptation, de la patience etc... nous avons beaucoup appris sur nous, sur ce magnifique peuple Berbère qui nous entoure et nous serions morts idiots si nous n'avions pas fait cette fabuleuse expérience qui nous fait grandir tous les jours.... Mon Mari me dit aujourd'hui, ce qui est sûr c'est que je ne ferais plus demi-tour ! Au début nos filles ont eu tout de même du mal au changement, elles se demandaient si je n'avais pas fumé la moquette...rires, mais aujourd'hui elles comprennent ma démarche...Ma fille ainée m'a dit récemment, j'ai même accepté de te partager avec le monde entier ma « wonder maman » ! Elles adorent venir en vacances ! Je dois dire que cette expérience a bougé tout notre arbre généalogique c'est le cas de le dire ! Notre couple a totalement changé lui aussi, nous vivons aujourd'hui une autre vie dans une belle co-création ! Dans notre vie d'avant, je faisais les courses et les intendances car mon Mari était souvent en déplacement, aujourd'hui l'intendance c'est lui qui s'en charge, c'est bon ce mouvement et cela nous amuse beaucoup !

Françoise avec Jean-Pierre

Dar Maris est d'abord un espace de ressourcement pour recharger les batteries tout en se dépaysant. Essaouira bénéficie je crois d’un microclimat, dites-nous quelles sont les meilleurs périodes pour venir pour profiter de la mer et de la piscine ? 

En effet, il fait beau toute l'année à Essaouira de 18° à 28° degré avec plus de 320 jours de soleil par an, entre la mi-novembre et la mi-février il fait frais le matin avant 9heures et le soir après 17heures, nous perdons 15° d'un coup donc il faut mettre un pull dans cette période le soir et le matin, mais la température la plus basse ne dépasse pas 6° au plus froid dans la nuit sur une courte durée car la journée toute l'année nous avons 25° à 30° même en plein mois de Janvier ! la piscine est bonne quelques clients se baignent même en hiver enfin ce que l'on peut appeler l'hiver, elle descend parfois à 17° entre mi-novembre et mi-février, sinon c'est entre 22° et 30°... je dois préciser que nous sommes à la campagne à l'abri des grands vents et bénéficions d'un microclimat par rapport à Essaouira même l'été nous avons carrément 15° de plus, ESSAOUIRA étant toujours aux environs de 22°.

dar maris

Vous recevez aussi des stages de créativité, de développement personnel, de Qi Gong », de méditations animés par des thérapeutes ou des enseignants qualifiés qui viennent souvent de France.... que souhaitez-vous partager avec Dar Maris ? Comment voyez-vous Dar Maris dans 5 ou 10 ans ? 

Faire un lien pour tous les outils aidant à l'épanouissement de l''ÊTRE... Lors de ces séjours, mon but est d'aider à la prise de conscience, de faire le lien entre stress, émotions, corps-coeur-esprit, reprendre contact avec son essence profonde, arrêter la course contre la montre de ce monde moderne, ralentir, redéfinir ses priorités, aller à l'essentiel, écouter ses besoins, redécouvrir la joie d'être créatif (tive) à l'aide d'outils simples, (peinture, automassage, projet de vie, danse inspirée etc...) de faire place à plus de joie, de légèreté, de simplicité…La connaissance de qui "JE SUIS" mais aussi rassembler, partager, planter les petites graines humblement d'un monde plus conscient pour un mieux-être et un changement de paradigme, participez à la co-création d'une nouvelle Terre pour une humanité plus consciente, ici sous la lumière magique du Maroc, c'est surdimensionné !!! Nous avons des poules élevées en plein AIR et nous mangeons de bons œufs., nous avons une Anesse "Bernadette", des lapins...mon Mari a créé un beau jardin qui se peaufine et voir même se dirige vers la permaculture ! Il s'occupe de faire visiter de beaux endroits magiques autour des plages sauvages de SIDI KAOUKI grand spot de SURF et des sorties en VTT pour les plus sportifs...moi j'organise des stages d'initiation et découverte à cet Art merveilleux qu'est le QI Gong, je partage les 5 Tibétains que je pratique tous les jours avec nos hôtes,  j'ai créé un soin Holistique, thérapeutique, énergétique, le soin "Renaissance" à l'aide de plusieurs outils, qui reprend les méridiens d'acupuncture et les points de Shiatsu. La vie a orchestrée parfaitement cela. Ce soin a plusieurs niveaux...je propose mes soins à nos hôtes mais aussi à tous les résidents Français et Marocain d’ Essaouira, Marrakech !!! J’organise également de jolies randonnées tout autour et vers l'océan, des ateliers créatifs etc....l'accueil de nos hôtes, l'agencement de la maison, la partie commerciale est partagée entre mon mari et moi ! Nous nous amusons beaucoup, nous dansons autour d'un Feu de camp, nous faisons des soirées Gnaoua musique connue sur Essaouira etc...le tout dans une ambiance familiale et conviviale en toute simplicité ! Je vais lancer des formations de réflexologie tout bientôt auxquelles je m'associerai en une belle co-création pour créer un concept complet du donner et du recevoir...Ma vision s'étend vers un centre qui pourrait évoluer vers une semi-communauté à conditions de rencontrer des personnes de même vision, de même vibration, de même conscience, ou chacun aurait son espace. Des thérapeutes pourraient nous rejoindre et pourquoi pas acheter avec nous en SCI et construire leurs bungalows, nous avons encore plein d'espace à exploiter....partager avec nous les tâches, organiser leurs stages etc...Une sorte d'îlot de lumière humblement dans une conscience élevée ou nous mettrions nos forces en commun dans un même Elan, je fais confiance à la vie et je la laisse orchestrer cela ! Ma vision est que : partout sur la planète nous devrons nous rassembler et nous organiser !

Est-ce que d'autres français ou expatriés européens se sont installés à Essaouira ?  Est-ce qu'on arrive à se débrouiller sur place en ne parlant que français ? 

Il y a beaucoup de Français expatriés à ESSAOUIRA environ 10 000 je crois et de plus en plus, tout le monde parle Français quasiment à Essaouira.

stages

Françoise, vous me disiez que cette année beaucoup d'illusions et de confusions sont tombées en vous et vous sentez aujourd'hui un nouvel élan qui vous porte vers un travail sur l'identité féminine ou l’énergie Féminine, pouvez-vous nous en dire plus ? 

Oui en recevant beaucoup d'intervenants, ma conscience par JEU DE MIROIR bien évidement, par loi d'attraction, j’ai pu constater que je n'attirais pas par hasard ces personnes dans mon champ d’expérience, j'ai pu voir cette dernière année surtout, un travail de déconstruction mentale, d'accueil de mes émotions, de conscience sur toutes les fuites et Ego spirituel se mettre en place en moi. La vie m'a montré que chaque fois nous créons encore plus de séparations, d'étiquettes mentales, de jugements, de conditionnements mentaux et de fausses croyances limitantes ont été vues et sont encore en train d'être vues, car ça ne s'arrête jamais. C'est une vigilance de chaque instant car les anciens schémas peuvent-être récupérés par l'Ego si on s'absente un instant....beaucoup de confusions et d'illusions sont tombées les unes après les autres, car j'ai demandé à la vie « montre-moi l'AMOUR ! »
Chemin faisant j'ai pu voir la petite fille en moi qui était en colère et en souffrance légitime, car mon expérience depuis ma naissance a été souffrance par la plus grande peur que tous les êtres humains portent en eux, LA PEUR DE NE PAS ÊTRE AIMES et un rapport avec mon père que j'ai ressenti comme inexistant...Merci la vie car si je peux voir cela, c'est que ce n’est déjà plus là ! J’ai pu voir les mécanismes du mental et de l'EGO, que les jugements, les peurs, ne créaient que séparation encore et encore...que le passé était mort et qu'en fin de compte je trimbalais des cadavres....que je quittais un enferment pour un autre etc...la liste est longue !

Puis la vie m'a montré clairement, suite à mon accompagnement de thérapeute auprès d'innombrables Femmes et d'écoute, justement parce que j'ai fait le chemin moi-même, que les femmes ont été tellement avilies, frustrées, violées, mal traitées pendant des siècles de patriarcat, enfin de compte déchues de leur essence depuis l’histoire de la chute d'Adam et Eve on remonte loin, du coup pour survivre dans un monde d'homme elles ont pris une énergie YANG qui n'est pas la leur, en croyant se libérer elles n'ont pas vu que leur mépris de l'homme qu'elles portaient en elles, les éloignaient d'elles-mêmes et de l'homme de qui elles voulaient tant l'AMOUR....la colère qu'elles avaient envers les hommes , leur pères, leurs frères parfois, les maintenaient dans des colères de petites filles blessées, qui les conduisaient à être contre (séparation) et à devenir redoutables parfois comme des diablesses pareilles à leur oppresseurs. Les femmes lorsqu’elles prennent le pouvoir extérieur peuvent êtres redoutables....

Je m'aperçois que je n'ai que très peu rencontré de Femmes, mais des petites filles blessées, capricieuses, en colère, frustrées, humiliées, malheureuses et très malades parfois dans leur corps de femmes. Parallèlement je vois des hommes perdus. Ils ne reconnaissent pas la femme, ils ont des hommes en face et du coup ils ont eux aussi inversé les rôles et bien souvent pris des énergies féminines. On le voit clairement dans les foyers modernes ! Tout le monde est malheureux au final car nous nous sommes éloignés de notre véritable nature complémentaire et indissociable de l'univers, l'un ne peut fonctionner ni même exister sans l'autre ! je dirais même que sur le plan universel sans le principe féminin le principe masculin ne peut être Mû...je te dis tout cela, ce qui peut paraitre sans complaisance, pourtant c'est avec compassion, clarté et justesse que je l'exprime car il en est ainsi, pour l'avoir expérimenté moi-même ! Je dis ce qui Est. Ce déséquilibre se voit partout tout autour de nous...Ce qui crée des séparations, des conflits en chacUN. J'ai pu voir tout cela en moi et en de nombreuses de mes sœurs ! Je vois clairement qu'il est temps que les femmes se réveillent, prennent consciences qu'elles doivent se reconnecter à leur ESSENCE DE FEMME SACREE ET LEUR VERITABLE NATURE !

Partout sur la planète les femmes doivent prendre placent dans leur ventre et tisser une belle toile d'Amour, se réconcilier avec elle-même et avec l'homme, pardonner aussi...prendre conscience de ce JEU qu'elles jouent contre elles et l'homme. Parallèlement l'Homme dont sa nature est de faire plaisir à la Femme, pourra passer à l'action... le monde reprendra l'équilibre de la complémentarité ! C’est ma vision et je me sens portée par cet Elan par la vie elle-même, il en est ainsi c'est la vie qui se joue, il n'y a personne au cœur de l'expérience, pour la bonne raison que nous ne sommes pas ce corps car nous pouvons l'observer, donc il y a un observateur n'est-ce-pas ? Qui est l'observateur intérieur ??? Nous ne sommes pas ce que nous croyons êtres ! Nous passons notre temps dans la séparation et l'illusion qu'il y a quelqu'un qui fait. De là nait l'attachement et l'identification au personnage. Nous passons le clair de notre temps à nous attacher, à nous rejeter nous-même et les uns les autres. Nous créons par conséquent encore et toujours de la séparation, c'est le serpent qui se mord la queue ! C’est un réel travail de vigilance, de conscience à chaque instant ! C’est en recevant beaucoup d'intervenants que j'ai pu VOIR DANS LE MIROIR cet EGO SPIRITUEL une fuite encore et encore...Nous nous inventons en permanence une croyance, « Je suis végétarien », « je suis victime », « je suis sauveur », « je suis allergique au gluten » etc...ou « c'est pas bien de manger de la viande », « de manger du chocolat », des wagons et des wagons d'encombrement mentaux etc. Genre « moi je sais mieux », « je fais mieux que l'autre »....c'est encore se séparer, on s'invente des tas et des tas de croyances, quand on en quitte une on en reprend une autre....là ou maintenant je suis, la vie est bien plus simple que cela ! J’écoute mon corps, J’accueille ce qui Est sans vouloir le changer et sans rien juger autant que ce peut, et si les attachements, les vieux programmes arrivent, je peux le voir, une fois vu cela se dissout immédiatement, car je me rappelle que si je m’attache ou si je juge, je me sépare et je crée l'illusion à nouveau, tout est toujours juste et parfait, c'est aussi simple que cela !
Je peux voir à chaque instant le JEU de plus en plus à présent !

Merci pour tes réponses spontanées, inspirées et totales. 
Je peux bien sentir là ton cheminement intérieur...tes avancées (si je puis dire...) et les moments difficiles, les sauts, le lâcher-prise, tout cela ressemble à une sorte d'opération chirurgicale "psychique" par laquelle chaque chercheur spirituel doit forcément passer.
Se débarrasser de nos carapaces, de nos conditionnements pour atteindre le centre de notre être. C'est là que le courage et l'honnêteté prennent tant d'importance... j'ai l'impression que Dar Paris est mûr pour recevoir un travail de transformation profond de l'homme et de la femme de type thérapeutique et tantrique en même temps. N'aurais-tu pas envie de faire venir des thérapeutes sur ces thèmes ? Et puis aussi que dirais-tu de mettre en place des stages de pratique de la méditation à Dar Maris ? Car à l'arrivée...il n'y a me semble-t-il que la méditation qui compte, le silence intérieur, le "vide". Nous sommes nés....et nous allons "bientôt" mourir...et que de bruits et de tensions entre temps, n'est-ce pas ? 

En fait nous organisons déjà des stages de Tantra bien évidemment nous avons Jean-Pierre et moi déjà participé...Nous recevons Catherine Delorme que j'aime beaucoup, puis prochainement Patrick et Elisabeth d'Alsace et Jean-Jacques Rigou chaque mois d'Aout ! Tu vois nous sommes sur ce chemin…

Nous recevons également Laurence Bibas qui pratique MINDFULNESS « méditation pleine conscience », donc bien sur si tu as des intervenants sûr ces thèmes, je les invite à venir participer à cette belle co-création car c'est de cela dont il s'agit !
La bonne volonté est un Elan de la vie, le courage en fait partie également !

Débarrassons-nous de toutes nos poubelles, c’est de « l’écologie intérieure » dont parle Armelle Six, j’adore ! Le pouvoir de l'accueil est un espace merveilleux et tellement simple, accueillir tout sans juger, sans étiqueter, sans rejeter.

Je ressens en cette Terre une énergie d'éveil, je vois que le Maroc est une Terre d'éveil ! Ici tout est silence, rien pour accrocher le regard, de l'Espace, c'est exactement l'endroit idéal que la VIE m'a confié pour ce qui doit ÊTRE et se JOUER !
LA VIE TOUT SIMPLEMENT ! 

AVEC AMOUR Françoise.

dar maris

 


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook