meditationfrance

Les archives de Meditationfrance

Le Sensitive Gestalt Massage allié à l’Art thérapie comme un pont symbolique, comme un trait d’Union Yogique entre L’Orient et l’Occident

art-thérapie avec marielou

Par Marielou

1. Sensitive Gestalt Massage

Ce massage inspiré par la Gestalt thérapie, permet par des gestes précis, de laisser monter les émotions qui peuvent ensuite être verbalisées pour dénouer les blocages physiques et énergétiques.

C’est une proposition de faire l’expérience de soi-même par l’intermédiaire de son corps, avec l’objectif d’une restructuration positive au quotidien. En effet, il arrive souvent que celui-ci exprime des états ou des problèmes psychiques plus ou moins consciemment perçus.

C’est une approche psychocorporelle qui travaille sur le corps pour apaiser les maux de l’esprit et libérer nos émotions les plus enfouies en alternant verbalisation du ressenti et le travail corporel. Cela s’appuie sur le principe de William Reich, selon lequel nos souvenirs douloureux sont refoulés dans l’inconscient, formant une cuirasse, les tensions, les raideurs et voir même la somatisation par la maladie. Le sensitive Gestalt Massage est orienté sur l'ouverture, l'approche et l'écoute de l'autre, et touche en profondeur l'émotionnel et les schémas psychologiques de la personne, ce qui rejoint le Yoga traditionnel.

Sensitive Gestalt Massage

Il est composé de grands mouvements enveloppants, globalisants et unifiants ainsi que de mouvements diversifiés pour chaque partie du corps. Le massage se compose d'une variété de techniques : étirements, balancements, accompagnement de la respiration, mouvements de massage légers ou profonds, lents ou rapides, courts ou longs.

2. Le Yoga

C’est à l’origine un véritable Art de vivre et générateur de bien-être, apportant un fort équilibre intérieur, axé sur le calme, l’écoute, la présence à Soi et aux autres et permettant à chaque instant de maîtriser un peu mieux ses émotions, ses angoisses et ses états d’âmes et pour ceux qui le désirent un chemin pour comprendre et faire l’expérience de notre véritable nature.

Il existe un grand nombre de pratiques de Yoga traditionnelles comme Bhakti Yoga (amour inconditionnel et dévotion), le Karma Yoga (voie de l’action désintéressée), Le Raja Yoga de Patanjali (voie de la connaissance), le Hatha Yoga (union de la lune au soleil pour sortir de la dualité), Kundalini Yoga (voie de l’énergie par le souffle) et d’autres plus modernes comme Bikram ou Iyengar ou Power yoga etc.

En occident, la vision du Yoga est axée sur le corps, le dynamisme et la vigueur pour le rendre accessible au plus grand nombre, mais toute pratique qui dissocie les asanas de la respiration et de la philosophie s’éloigne de la tradition profonde du Yoga et des textes qui nous parlent de trois buts :
- le bien-être extérieur physique
- la maitrise du mental
- le yoga intérieur = qui cherche à unir la part individuelle que nous pensons être
avec l’âme universelle, afin que nous puissions retrouver la perception de la totalité que nous sommes.

Yoga

Le Sensitive Gestalt Massage comme le Yoga traditionnel (tel qu’il m’est enseigné en Inde sacrée) ont des effets bénéfiques d’origine différente mais des résultats communs car dans le massage ce sont les capteurs de la peau qui envoient des signaux (influx nerveux) au cerveau qui réagit en libérant des neurotransmetteurs correspondants (comme l'endorphine) et dans le Yoga c’est la respiration et le massage des organes internes (dans les postures spécifiques = asanas) qui produit cette même endorphine bénéficiant à tout l'organisme. J’ai pu observer en massant à l’ashram les élèves de Yoga que l’endorphine libérée en grande quantité aussi bien par le massage que par le Yoga peut même amener un sentiment d'euphorie.

3. Globalement le Sensitive Gestalt Massage s’harmonise parfaitement avec l’Art thérapie et la sagesse orientale du Yoga (corps pranique, corps physique)

Les points communs sont la notion de Gestalt (la totalité), la connaissance de Soi, la notion d’Ici et Maintenant, l’importance de la respiration et le « rythme », la présence lumineuse du silence, le lâcher-prise, la précision de gestes et de la forme, l’acceptation de ce qui « est » vers l’autonomie, la notion d’habiter son corps, la restauration de la confiance et de l’estime de Soi et la puissance thérapeutique.

En effet, là où l’approche verbale de la psychanalyse met généralement le corps entre parenthèse, le Yoga et le SGM prônent à renouer avec les fondements biologiques de la vie et le plaisir d’exister dans ce corps. Ces deux thérapies psychocorporelles considèrent le corps comme une porte d’entrée vers le mieux-être, car une émotion refoulée s’accompagne toujours d’une rigidité des muscles, nommée par W.Reich « cuirasse musculaire somatique » et même l’Art thérapie va également permettre cette libération des émotions.

Art thérapie

Le yoga rejoint là encore le SGM car l’accent sera alors dirigé sur les relaxations du Yoga Nidra. De même, l’Art thérapie à sa manière permet aussi de relâcher l’énergie sur le tableau, de se détendre dans l’action de peindre, d’accueillir l’émotion liée à la peinture et enfin de donner un sens à ce qui est présent Ici et maintenant.

Ces trois disciplines sont aussi performantes dans le cas de somatisation car lorsque le corps nous échappe avec le mal de dos, les migraines, l’hypertension etc... alors la prise de conscience de notre unité corporelle, sont indiquées pour « habiter » notre corps.

Je suis le témoin de ces trois disciplines qui sont très indiquées pour les personnes sujettes à la dépression, sensibles au stress et cherchant à rétablir un équilibre émotionnel.

4. Avec ma sensibilité artistique, je considère le Sensitive Gestalt Massage tout autant que le Yoga comme un ART aux cotés de l’Art thérapie.

On ne peut masser qu'en travaillant au préalable sur soi-même, en développant une personnalité qui ne soit pas réductible à l'égo.
L'action de pouvoir masser, comme de créer une peinture, ou de transmettre le Yoga suppose d’une part d’épanouir l’intuition (savoir percevoir), d’acquérir une structure organisée (la technique), et aussi une profonde connaissance de Soi. Tout ceci ne peut se faire sans une dynamique de don authentique, alors l’échange réel devient possible.

Masser comme créer ou transmettre en yoga, c'est acquérir la transparence qui permettra à la lumière d'être reflétée, dans un processus d’action non volontariste et à fortiori non dogmatique.

En ce sens l'Art du SGM comme l’Art du Yoga et l’Art thérapie dépassent largement le concept de thérapie. On peut les utiliser en tant que thérapie pour, justement, franchir les étapes dans la construction d'une personnalité créatrice, mais, à leur plein épanouissement, le but ultime reste d'aider la beauté de l'Invisible à se manifester, en transcendant, par un effort de distanciation par rapport à son égo, l’aspect purement émotionnel.

Enfin, je reviens à la symbolique essentielle de la créativité en lien avec la première phase de respiration et cela m’amène à considérer aussi la notion de rythme dans le souffle de la vie comme un élément indissociable de l'énergie créatrice, la Shakti, perceptible dans tout ce qui est vivant, depuis la palpitation des microcellules jusqu’à l’expansion de l’univers.
Mais ce rythme du monde manifesté, s'inscrit dans la trame sous-jacente de la présence absolue d'un silence lumineux, le monde subtil et non-manifesté, l'Infini.
Celui qui masse et transmet, masseur, artiste ou mystique, communient, dans l'inspiration du moment présent, avec cet Infini et participent au monde rythmé, au mouvement, en transmettant l’expérience de cette communion.

Art thérapie

La transmission créatrice du Masseur, de l’Artiste ou du Mystique se fait à travers le rythme de la beauté qui se manifeste, dans cet état de transparence de celui qui transmet.

Ainsi, il réfléchit la lumière et son inspiration se régénère à la source silencieuse du non-manifesté.

C’est le cadeau que fait l’orient à l’occident

Site web de Marielou


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook