meditationfrance


 


Les secrets de l'initiation, chemins vers l'éveil
François Breton et Valérie J'espère

chemins vers l'éveil

Que cherche-t-on vraiment en empruntant le chemin de la spiritualité ?

Pourquoi mettons-nous tant d'énergie, de temps et d'argent dans notre recherche du bonheur alors que l'on nous répète que tout est en nous, là, ici et maintenant ?

Pourquoi toutes ces pratiques parfois complexes et parfois contradictoires pour atteindre ce que nous sommes déjà ?

La spiritualité ne serait-elle devenue qu'un concept dans une période de difficulté, de manque ou d'aspiration, un moyen de nous raccrocher à quelque chose qui apparaît lumineux et plein d'espoir? Ou bien est-ce une possibilité évidente mais difficile à concrétiser ?

Toutes ces questions sont au cœur du problème de la spiritualité actuelle.

Même si le cœur de chacun aspire à un éveil profond et que cette floraison intérieure en est l'héritage, nombre de blessures, mémoires, conditionnements et croyances ont l'air d'empêcher cette liberté intérieure.

Mais prenons-nous les choses dans le bon ordre ? Savons-nous vraiment ce que nous cherchons ? Nous donnons-nous les moyens de manière pragmatique de réaliser notre aspiration ?

Il se peut parfois que nous ne soyons pas prêts ou n'ayons pas assez d'affinités avec certaines pratiques pour suivre la voie spirituelle à laquelle elles sont reliées.

Pour essayer de mieux expliquer les choses, nous pourrions dire que sur un chemin d'évolution et de transformation, nous pouvons différencier le développement personnel et le développement spirituel.

Bien que souvent ils évoluent parallèlement, il est parfois nécessaire d'en faire la distinction afin de pouvoir, sur la voie de la recherche de l'éveil ou d'une plus grande conscience, reconnaître où nous en sommes et parfois aussi pouvoir éviter certaines impasses propres à chaque voie spirituelle.

Nous tentons lors de nos stages initiatiques avant tout d'éclairer le sens des « voies spirituelles » et ce que peuvent signifier clairement ce que l'on appelle « éveil » ou « réalisation ».
Nous donnons le maximum d'informations afin que le chercheur y trouve une clarté nouvelle et une meilleure compréhension compte tenu des énormes confusions qui peuvent naître quand on commence à aspirer à un vrai changement de conscience et à être attirés par différents enseignements spirituels.

Il est difficile de comprendre pourquoi certains maîtres prônent le détachement total et une vie consacrée à la méditation, et d'autres, l'action et le total engagement dans le don de soi aux autres, dans la vie matérielle, sans mettre l'accent sur des moments de repli ou de forte introspection.

Certains maîtres parlent d'une réalisation personnelle exempte de traditions et privilégient la compréhension de la nature de la conscience, d'autres enseignent et ne conçoivent l'éveil que par une pratique dévotionnelle, l'abandon total de leur être au divin, à dieu, ou à quelconque autre divinité.

bouddhaCertains mouvements retournent aux sources en cherchant des divinités concrètes et en étudiant les enseignements chamaniques, et d'autres apprennent l'occultisme en privilégiant la magie, la puissance du psychisme et la maîtrise des forces invisibles comme chemin vers l'unité.

Des techniques ésotériques parfois contradictoires, issues d'un mélange de différentes initiations fleurissent sur internet et dans les librairies .

Nous nous perdons alors, avec parfois fascination, dans des mots comme « kundalini », ou « extase divine », ou dans des enseignements « canalisés » de « maîtres ascensionnés » que l'on retrouve à présent abondamment sur internet.

Même si cela, vous le comprenez bien, est résumé, il n'en demeure pas moins que toutes ces informations et enseignements aussi différents, peuvent désespérer certaines personnes. Elles se retrouvent de ouveau face au dilemme de savoir ce qui est le plus juste pour elles de faire pour pouvoir avancer au mieux dans leur évolution.

Il est évident que cela est une chance pour nous aujourd'hui d'avoir cette abondance d'enseignements, de pouvoir aussi rencontrer un vrai maître spirituel de son vivant, juste en cliquant sur son ordinateur pour réserver une place.

C'est aussi pour cela que naturellement, c'est-à-dire suivant le cycle naturel de la nature, de nouveaux enseignements synthétisant le nectar des traditions et des chemins vers l'éveil voient le jour, et que de nouveaux enseignants et maîtres contemporains apparaissent (ex : Arnaud Desjardins, Jean klein).

Il y aura autant de chemins qu'il y a de personnes. Chaque être sera attiré par un enseignement qui lui correspond et celui-là n'aura pas plus de valeur ou d'intérêt qu'un autre.

Souvent, au cours du chemin, nous changeons notre optique et élargissons notre vue, ce qui nous amène à suivre d'autres enseignements afin d'aller plus loin ou de mieux comprendre ce que nous n'avions pu intégrer d'une manière différente précédemment.

Cela est aussi signe d'évolution et nous amène à une plus grande ouverture de conscience et à une plus grande fluidité intérieure.

Nous enrichissons notre être et permettons à cette transformation tant désirée par notre profondeur de voir le jour sous l'adoption de nouvelles postures intérieures qui révèlent notre être par une simplicité plus claire et plus aimante.

C'est aussi le but de nos stages, vous permettre de mieux comprendre le domaine de la spiritualité et des différentes « voies » afin de pouvoir adopter ce qui vous correspond le mieux, et, vous donner le nectar de nombreux enseignements initiatiques et traditionnels pour que les résultats soient rapides et efficaces.

Nous expérimentons beaucoup ensemble et approfondissons de nombreuses méthodes pour développer votre sensibilité et accroître considérablement votre conscience.

Nous expérimentons aussi bien les techniques de développement personnel que spirituel.
Nous expliquons ci-dessous, de manière simplifiée et synthétique la différence entre ces deux développements qui sont totalement complémentaires pour une approche globale de croissance de l'être.

Le développement personnel :

Ce développement consiste avant tout à élaborer un ego conscient de lui-même. Il consiste aussi à créer une individualité équilibrée et indépendante.

Il permet et offre la possibilité de se reconnaître en tant qu'individu et d'apprendre à s'accepter, à s'aimer, à dépasser et à unir toutes ces «petites  personnalités » dont nous sommes tous composés pour y créer une harmonie.

L'ego doit parfois être élagué, soigné, sculpté pour créer un être conscient apte à pouvoir donner le meilleur de lui-même, apprendre à se reconnaître et reconnaître « l'autre » sans rentrer dans l'impasse de certains mécanismes emprisonnants tels que le pouvoir, la vanité, les complexes d'infériorité ou de supériorité, la colère, la jalousie ou l'orgueil.

Généralement, tout cela finit par nous faire souffrir et mettre le doigt sur nos manques et nos incompréhensions face à nous-mêmes.
Cette souffrance, bien que nous puissions l'éviter, nous amène vers les premières prises de conscience, celles qui constituent les premiers bourgeons d'un début de chemin et de volonté de travail sur soi.

L'ego est avant tout un processus d'identification de notre être avec le moi extérieur de surface composé du corps physique, de la nature vitale (émotionnelle) et du mental.

Ce processus est nécessaire, et est une transition pour l'élaboration d'une plus grande conscience qui permettra, comme un enfant passe à l'age adulte, de transcender cette identification illusoire pour s'orienter cette fois-ci vers le véritable « soi ».

lotus

Le développement spirituel

Ce développement est une croissance de l'être conscient vers l'intérieur.
Il a pour but de transcender la conscience ordinaire de ses schémas, ses certitudes, concepts, croyances, morales par une réalisation profonde de la nature des choses.

Il a aussi pour but de nous unir avec notre cœur, avec le cœur de toute chose et de nous dissoudre dans l'unité, consciemment, en réalisant notre nature véritable.

Cette croissance permet, et a aussi pour but de dépasser le processus d'identification permanent aux choses de la vie et de transcender l'entité du petit « moi » illusoire. Ceci afin de réaliser le mécanisme, l'outil qu'il représente et par lequel il nous permet d'expérimenter la matière sous sa forme duelle.

Cet outil (l'ego, le petit « moi » ) est un mécanisme de construction de l'individualisation, d'organisation et de structuration de différentes parties de la nature vers un être de plus en plus conscient capable de pouvoir ensuite transcender sa propre réalisation vers quelque chose de supérieur, l'ultime réalisation de sa propre nature.

Le développement spirituel nous amène à dépasser totalement et intégralement notre identité personnelle, du moins la construction que nous avons faite et à laquelle nous nous identifions .

Ce dépassement est considéré comme une mort dans de nombreuses initiations, parce qu'il nous demande d'abandonner tout ce qui fait de nous quelqu'un de « personnel » pour se fondre et se dissoudre dans le « soi », le « tout », notre présence.

Il est aussi considéré comme une naissance et est appelé aussi libération ou éveil : en effet, la conscience est alors affranchie de l'emprise de la forme et de l'illusion de ses propres manifestations mentales et émotionnelles qui constituent le cœur de cette emprise.
Certaines personnes auront le besoin de rester attachées à des traditions religieuses et d'autres d'avoir à cœur de rester athées pour suivre leur « voie», et aucune technique n'est meilleure ou plus sensée que l'autre.

Ce sera un chemin vers le cœur, vers l'amour ou simplement une rencontre d'affinités avec telle ou telle méthode ou enseignement.

Les différentes initiations du monde n'ont pas toutes le même but, même si l'aspiration vers le bonheur semble être le point commun de toute nouvelle recherche. C'est pour cela qu'il est bon de savoir ce que l'on recherche vraiment afin de pouvoir orienter ses pratiques en fonction de son aspiration première.

Nos formations cherchent à répondre au mieux à chacun et à lui donner des clés de développement efficaces qui vont à l'essentiel pour que cela lui permette de retrouver son autonomie, son intuition, du discernement, sa sensibilité et un contact vrai et profond avec sa propre présence.

François breton et Valérie J'espère


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook