meditationfrance


 


Interview exclusive
d'Agata Sinkovec, professeure de Biodanza®

agata sinkovec

par Meditationfrance

Vous êtes professeur de Biodanza® pour adultes et enfants. Qu'est-ce que la Biodanza ? Que peut-elle nous apporter dans notre vie personnelle ou professionnelle ?

Qu'est que la Biodanza® ?

La Biodanza® est née au Chili dans les années 1960, créée par Rolando Toro Araneda, anthropologue, psychologue notamment. Ses bases scientifiques, en font une proposition cohérente et respectueuse du vivant.
Avant toute chose, et parce que parfois les gens disent « oh ! Le Bio c'est à la mode !
J'aimerais donc préciser l'origine de ce nom. « Bios » signifie la vie en Grec, et danza est le mot espagnol pour danse. Ce nom lui a été donné dans les années 70, donc il y a 40 ans au moins. Par ailleurs, Isadora Duncan a été la première à dire « je n'ai fait que danser ma vie »…
De façon très synthétique nous dirons que la Biodanza® est globalement une proposition d'expression par le mouvement aidée de la musique et dans un groupe
Plus profondément, il s'agit de vivre et expérimenter chaque danse à partir de son propre ressenti du moment et dans la relation avec l'autre et le groupe.

La vivencia, - nom donné à la séance de Biodanza®, est construite selon une courbe très précise respectant une progressivité à différents niveaux, dans le respect de chacun,
là où il en est.
Vivencia signifie « vivre intensément ici et maintenant ».

La Biodanza® facilite, en principe, le chemin vers la confiance en soi, vers l'enthousiasme, la joie, la diminution du stress, l'ouverture de nos perceptions, l'écoute, l'accueil de nos potentiels, l'affirmation de soi, la reconnaissance de l'autre, une gestion plus tranquille des émotions, une connexion à la nature. Elle nous invite à savourer l'instant présent et apprécier sans jugement, sans analyse, ce qui se vit à l'intérieur de chacun et dans le groupe. La dimension affective, au sens large, est primordiale, l'être humain étant un être de relation.

La Biodanza® s'adresse à tous :
tous les âges, hommes et femmes, quelle que soit l'histoire.

Chez les enfants, les objectifs restent identiques. En plus de la musique et du groupe, les jeux, les histoires, l'imaginaire constituent des outils essentiels : l'enfant est particulièrement attentif et vit les évènements dans l'instant et l'enthousiasme. Il a cette capacité de plonger vraiment dans la VIVENCIA de sa vie !

Intrinsèquement, tout être humain aspire au bonheur, mais chacun en porte une large part de responsabilité : c'est ce à quoi nous invite aussi la Biodanza®.

mettre la vie au centre

Vous intégrez aussi la pratique du Kundalini yoga et de la méditation dans certains stages de Biodanza (comme dans celui de juillet : Ensemble, oser la liberté 20-25 juillet) et que c'est Jean-François Poretti qui co-anime avec vous ces ateliers ?

Les stages proposés sont des stages de Biodanza. Ce qui signifie clairement que la Biodanza y est dispensée de façon pure et dans le respect de ce qu'elle est et doit être. Les séances de Biodanza sont donc animées seulement par moi-même.

La proposition du Yoga avec Jean- François Poretti vient tout simplement compléter la journée pour ceux qui le désirent. L'amitié qui nous lie et la qualité du travail de Jean-François devient une invitation au partage et à l'ouverture.

La pratique matinale du kundalini yoga apporte une profonde mise en disponibilité à la journée qui vient, le mental se calme, pour chacun l'ouverture à l'instant présent est là, et il accompagne ainsi le travail que la Biodanza propose. Il est aussi un outil d'intégration et la méditation du soir permet d'ancrer le travail de la journée et dispose chacun à une nuit régénératrice.

au centre de la vie

Vous proposez aussi sur Paris des stages-WE et des journées qui s'intitulent " La danse au quotidien" où vous reliez les danses de societé et de bal folk à la Biodanza si j'ai bien compris, à qui cela s'adresse-il ?

Oui, ces stages sont "itinérants" si l'on peut dire, sur Paris, en Belgique en WE résidentiels selon les périodes de l'année et partout où l'on peut s'y intéresser. Ils s'adressent à TOUS, Biodanseurs ou non, danseurs du bal (ou de salon ou encore de société) ou non.

La "Danse au Quotidien" c'est quelque part, une idée simple qui rappelle que la danse fait partie de la vie !
Mais ce travail est le résultat de presque 30 années d'enseignement de la danse de société. Dans ce métier, mon premier objectif a toujours été de donner envie aux gens de danser, d'avoir du plaisir, de s'exprimer, de se rencontrer.

Ouvrir le "possible" de danser avec tout le monde ! C'est un véritable challenge ! (la plupart du temps réussi d'ailleurs) : pouvoir danser avec une personne ayant appris d'une façon ou d'une autre, ou n'ayant jamais appris mais dansant de manière spontanée, ou une autre qui pense ne pas savoir, ou même prétendant ne pas aimer danser, etc...

La danse de bal est une rencontre dans l'émotion, du plaisir à l'état pur si l'on veut bien se laisser aller à ces moments uniques et magiques d'une valse, d'un rock, d'un tango, d'une salsa, d'un forro, dans la liberté et l'improvisation.

Mes bases techniques acquises en plusieurs années de formation, m'ont permise d'arriver à une synthèse tout à fait solide et pertinente. La technique est toujours là mais je la propose sans en parler , plutôt en la "vivant" dans les danses à deux .

La rencontre avec la Biodanza était donc une évidence.

Dans ces stages elle est un élément essentiel car nous commençons avec une séance (vivencia) de Biodanza. Cela permet d'intégrer le groupe ensemble et de là, une mise en disponibilité à la découverte et l'apprentissage dans une sensibilité extraordnaire.

La Biodanza permet une accélération du processus d'acquisition, une mise en confiance et d'estime de soi.
Cette approche de la "Danse au Quotidien" nous ouvre à une transversalité et permet de lâcher les à priori de part et d'autre.
A partir des points communs trouver aussi sa propre singularité.. tout un programme.

danser

J'ai l'impression que pour vous la danse est une réelle philosophie de vie...est-ce que votre vie est devenue en quelques sortes "une danse au quotidien" ? Est-ce que cela signifie que vous vivez avec plus de légèreté, d'harmonie et de joie grâce à la Biodanza ?

La danse c'est la vie.
J'en suis intimement convaincue depuis très longtemps, et ce, bien avant de découvrir la Biodanza. Pour moi, tout le monde au fond de soi, aime danser. Pour la simple raison que le mouvement est dans la vie, la vie est mouvement, la danse est mouvement qui a du sens. Aimer la vie c'est aimer le mouvement à chaque instant.

Danser afin de s'exprimer, non pas dans un but de "faire joli" . Danser ce qui nous habite, laisser sortir de soi cette parcelle d'émotion qui pourra se prolonger par le mouvement, accompagné de la musique, dans la rencontre de soi et de l'autre !

C'est une alchimie qui de la danse à deux par ex à la Biodanza crée la subtilité du plaisir.

Mon quotidien est devenu par la danse en général, une manière de vivre plus légère, avec confiance, avec aussi l'ancrage dans les forces de la vie, dans la joie, dans la relation à l'autre en général, dans l'envie d'apprendre et de découvrir... oui !

Le quotidien d'un bon nombre de personnes serait sans aucun doute allégé par ce mouvement humain qu'est la danse. Dans des pays comme Cuba la danse et la musique aident beaucoup de gens à vivre chaque instant plus intensément, et cela au milieu de difficultés économiques et autres...

La Biodanza signifie "Danse de la Vie" : elle rajoute à ma vie comme à celle de milliers de personnes dans le monde, une large touche croustillante, pétillante, douce et fondamentalement vivante. Et nous avons tous besoin de nourrir notre élan de vie et d'enthousiasme !

Merci pour cette interview !


Suivez Meditationfrance.com sur facebook