meditationfrance


Editorial

L'été 2010 de meditationfrance

Comment s’est passé l’été pour l’équipe de Meditationfrance ?

l'équipe de mf

Patricia, Jean-Claude, Yasmine, Emmanuel
nous racontent...


Stage nature : à l’essence du vrai

Revenir à l’essentiel pour quelques jours dans un cadre de nature alpine et trouver dans cette nature de quoi se nourrir spirituellement mais aussi de plantes.
Accompagnés de Guy Lalière, naturopathe et spécialiste des plantes sauvages, tout un groupe a vécu l’expérience de retrouver le goût de la simplicité en se nourrissant de ce que les plantes nous offrent.

Stage nature Stage nature
Stage nature.

Et l’abondance est présente partout. Il suffit d’ouvrir les yeux, de regarder à ses pieds et de cueillir en connaissance de cause. Car attention : si les fleurs de carottes sauvages sont délicieuses bien cuisinées, la redoutable ciguë sa sœur quasi jumelle est mortelle. Du coquelicot dans ma salade, un pesto d’orties, le beignet de tussilage … Il est difficile d’imaginer avant d’avoir goûté à toutes ces délicatesses combien la nature est riche en plantes comestibles.

C’est aussi une belle occasion pour les enfants présents de faire aussi un peu d’histoire : Socrate a choisi de ne pas renoncer à enseigner, la ciguë lui fut donc administrée.
Marcher dans la forêt ou la montagne aujourd’hui autorise un autre regard : les fleurs, les plantes semblent plus familières, comme plus vivantes. Elles nourrissent nos cellules et notre esprit. Certains ont parlé de dévas, d’esprits de la nature, de fées, d’elfes ou d’ondines.

A chacun sa sensibilité, le groupe authentique dans sa quête de méditation représentait de grandes différences dans l’expression de cette quête. Et c’est cette différence qui a créé une atmosphère bien particulière : un grand respect et un partage généreux. Et en plus, les fous-rires sont garantis.
Ce séjour a profondément transformé mon regard sur la nature : de l’infiniment grand - la tête dans les étoiles - au mandala inscrit dans le cœur de la plus petite fleur : comme si elle me permettait de m’ouvrir à ses mystères.

Et ce n’est qu’un début…! Merci encore à Guy et surtout à Julien Diependaele qui, en amont, a permis l’organisation de cette semaine inoubliable et profondément transformatrice sur tous les plans.

Patricia


Festival de méditation Osho
au centre Espace Healing

Me voilà de retour du festival de méditation Osho au centre Espace Healing dans la Drôme provençale. Je ne sais par quoi commencer, comment décrire avec des mots les moments exceptionnels passés dans ce petit paradis en nature.
Accompagnée tout au long de la journée par l’une des plus belles musiques du monde jouée par Le Groupe Prem Joshua.
Une seule envie, y retourner…

Prem JoshuaPrem Joshua
Prem Joshua band.

Lorsque Joshua prend sa flûte de bambou et ressens d’entrer dans le jeu musical de ses musiciens… un frisson me parcourt, me transporte en Inde… Nous entamons la méditation Nataraj c'est-à-dire la danse yeux fermés, en s’observant de l’intérieur…tout oublier et se laisser bercer par le rythme crescendo et la puissance de ces moments d’exception. Il se créé une réelle communion entre le Groupe Prem Joshua et les participants, il ne s’agit pas juste d’un concert où l’on écoute avec le « mind » mais plutôt de vivre la musique de l’intérieur dans une intéraction entre le groupe et nous, nous devenons la musique et faisons « un » dans le rythme qui s’élève et nous amène à une sorte de catarsys.
Envoûtant les mélodies..

Manish le patron du lieu, s’avère être un homme fort sensible et de grand cœur.
L’ambiance est familiale, relaxe, naturelle et chaleureuse. Pas de règles à outrance comme j’ai pu en rencontrer dans d’autres festival Osho. Tout semble couler de source et se dérouler dans l’harmonie du moment.

Les ateliers sont très différents les uns des autres et chacun va là où il sent d’aller.

De la danse, du tambour chamanique, de la découverte…
Le soir, discussion autour d’une table ou autour d’un feu, des lumières dans la nuit, des chants et pourquoi pas un peu de guitare si quelqu’un sait jouer… c’est ouvert et libre…
On se sent bien, immergé et cocooné..
Merci à Manish et à son équipe..

Yasmine


Festival d’été sur l’île de Lesbos, Grèce

Je devais passer des vacances « farniente » sur l’île de Lesbos en Grèce…la mer, la plage, les petits restos …mais comme souvent je me suis mystérieusement retrouvé à la tête de l’organisation d’un petit festival de musique et de méditation qui avait lieu pour la première fois dans le centre de méditation Afroz à côté du petit village grecque de Eressos.

LesbosLesbos
Durant le festival à Lesbos, Grèce.

La préparation du festival le mois précédent a été la plus grosse partie du travail. J’ai su équilibrer mon travail et le temps libre et cela a été pour moi une belle expérience de méditation. Je n’ai pas senti de faire de groupe de thérapie, ni de faire une retraite zen. Travailler avec de nouvelles personnes et faire face au conditionnement grecque (paresseux, désorganisé, pas clair etc etc…) a été ma méditation, mon détachement, mon lâcher prise !! J’ai aussi apprécié leur gentillesse et leur relaxation !!
Le matin, je pratiquais la méditation dynamique qui me sortait de mes émotions et qui me donnait plus d’énergie pour toute la journée.

A chaque coucher de soleil, je pratiquais la méditation du soir avec tous les résidents du centre : danse, musique et silence et parfois les chants des cigales et les bruits des chèvres !
Dans la journée, j’essayais juste de rester vigilant, détendu, ouvert et à l’écoute de mon cœur.

Le festival a attiré environ 200 personnes par jour…la présence de 3 musiciens et chanteurs internationaux et de 5 musiciens grecques a apporté une énergie toute particulière aux méditations, aux ateliers de thérapie et aux soirées de fête inoubliables.

Quelle été incroyable nous avons vécu, quel cadeau…merci Existence !

Milarepa, le chanteur a terminé son dernier concert par la chanson « Sailing » de Rod Steward que je continue de fredonner : voir la vidéo

“I am sailing, I am sailing.
home again, 'cross the sea.
I am sailing stormy waters
To be near you, to be free.”

Bonne rentrée à tous,
Emmanuel


Festival de spiritualité en Pyrénées
à Font-Romeu

Le début de l’été je l’ai passé à Font-Romeu au festival de spiritualité en Pyrénées du 7 au 11 juillet.
C'était la première fois qu'une municipalité en France organisait elle-même un festival sur la spiritualité. D'après le maire la spiritualité est une seconde nature pour Font-Romeu, une ville où il fait bon vivre. Le drapeau du Tibet flotte aussi sur la mairie de Font-Romeu... c'est à signaler.
L'endroit est très agréable, le village, les montagnes environnantes, l'air est merveilleux à respirer, il fait beau (en dehors des orages fréquents) et la température est idéale...

Avec ma compagne, nous avons donc apprécié le séjour à Font-Romeu, il s'est parlé de spiritualité sous divers aspects dans les conférences, il y en avait 2 ou 3 par jour, il y a eu de la spiritualité pratique dans le marché bio-zen, dans les ateliers proposés tels que numérologie, feng-shui, danse, yoga, dans les rencontres que nous avons eu avec les gens du coin, et il y a eu de la spiritualité dans la montagne et la nature à travers de belles ballades.

Font-RomeuFont-Romeu
Font-Romeu : Marché bio-zen et ballade dans les montagnes

Ce fut un bon début et le bilan est positif d'après la municipalité même si l'affluence fut un peu faible, ce n’est pas facile d’organiser pour la première fois un tel festival et donc bravo à la municipalité de Font-Romeu pour en avoir eu le courage. Pour leurs futurs festivals de spiritualité je verrais bien aussi des concerts de musique, des ateliers de méditation et le marché bio-zen plus riche en stands... à ajouter au reste du programme... à voir donc comment ce festival évoluera dans les années à venir.

Le reste de l’été je l’ai passé à la maison, dans la campagne de la Toscane, à apprécier la tranquillité quotidienne, jour après jour, sans chercher à voir qui que ce soit, sans envie de faire quoi que ce soit de particulier, simplement en acceptant et en allant avec ce que chaque jour amenait de lui-même. J'y ai découvert tant d'espace, tant de liberté, et une joie intérieure nouvelle qui jaillissait d'elle-même, par surprise... douce et fraiche comme une brise d'été...

Un poème de Shanti pour résumer cette période de tranquillité:


jusque là si bon
si bon si vrai
si vrai si simple
si simple si facile

so far so good
so good so true
so true so simple
so simple so easy

Bonne lecture sur meditationfrance.
Jean-Claude


Devenez un Ami de meditationfrance sur Facebook !
Vous pouvez maintenant interagir, partager, commenter, rencontrer, publier, etc. sur note compte Facebook.

facebook


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour