meditationfrance


Qu’est-ce que la médiumnité ?

Moniq Clerc

par Moniq Clerc

Bonjour,

Je m'appelle Moniq Clerc, je suis... un Être Humain Heureux!
Mon but est de vivre dans la joie et de permettre aux personnes de se relier à elle-même !

J’utilise pour cela l’outil de la médiumnité !

Qu’est-ce que la médiumnité ?

Au travers de la médiumnité, nous apprenons à oeuvrer avec le monde visible et le monde invisible.
Elle n’est pas un don extraordinaire qui nous « tombe dessus » ou qui est forcément transmis depuis des générations. Ce n’est ni de la voyance, ni un art divinatoire, mais une faculté résidant en chacun de nous. Faculté que chacun peut développer, pas tout le monde le fera pour les même raisons, ni au même niveau !

En traduisant les énergies différentes qui nous entourent, nous apprenons d’ abord à être en lien avec nous même, à comprendre nos apprentissages de vie et travailler nos potentiels, être à l'écoute de notre âme, cette voix intérieure qui souhaite nous guider.
La méditation est la première porte sur le chemin de la médiumnité, porte qui nous relie à cette partie divine en soi. Nous avons tous une certaine intuition et la médiumnité nous aide à prendre confiance en celle-ci.

la voix de l'âme

Notre travail consiste aussi à être un lien entre le monde spirituel et le monde physique, afin de transmettre les messages de nos proches qui nous ont précédés, montrant ainsi que la vie continue après la mort. Nous apprenons à travailler main dans la main avec le monde invisible, amenant les preuves de ces contacts car l’honnêteté est l’une des bases de notre travail.

Il y a différentes formes de médiumnité, celles qu’aujourd’hui je vous invite à découvrir sont :

La médiumnité psychique : être en lien avec la vie, l’âme de la personne qui est ici dans le monde physique, afin de lui apporter une guidance personnelle.

La médiumnité de contact spirituel : être en lien avec l’ âme des personnes décédées, en amenant des preuves pour que celles-ci soient reconnues et ainsi prouver que la vie continue après la mort.

Nous utilisons pour cela : la clairaudience, la clairvoyance, la clairolfaction, le clairessenti, le clairsavoir, c'est-àdire : entendre, voir, sentir les goûts, les odeurs, ressentir et savoir, avec nos sens intérieurs.

la voix de l'âme

La mort aboutissement de notre choix de naître, est une partie de la vie qui fait souvent peur et pourtant c’est bien la seule certitude que nous avons en venant à la vie : celle de mourir !
Liée à nos peurs profondes, aux abus, qu’ils soient religieux, culturels et/ou sociaux, la mort est trop souvent ignorée, fuite, aseptisée…
La mort me demande d’aller à l’essentiel, de me poser les bonnes questions, si je veux avoir les bonnes réponses…
Nous venons tous de la même source et retournons tous à cette source et selon notre croyance, religion, culture ou transformation, celle-ci va prendre un nom différent, s’exprimer sous une forme autre, mais elle nous ramène toujours à cette même essence spirituelle, cette verticalité de l’humain vers le divin.
Et le lien qui peut se créer entre les personnes décédées et les personnes physiques, continue dans ce même but, qui est celui d’oser s’avancer dans cet essentiel de la vie, de notre vie.

Nos proches dans cette réalité de l’invisible, ont connu tout comme nous les difficultés du monde où nous sommes. Débarrassés du corps physique, de l’attachement à l’émotionnel, avec une plus grande compréhension des raisons spirituelles qui nous lient, ils souhaitent nous accompagner, dans un but d’amour, de pardon et non de peur, de punition ou de vengeance !
Tout comme nous aidons à se relever un enfant qui tombe, les personnes décédées qui communiquent avec nous souhaitent nous aider à avancer.
Elles vont toujours amener des preuves au médium pour le consultant, afin d’être certain que c’est elles qui communiquent et non l’imaginaire ou pire l’ego du médium. Elles nous donnent un point de vue, à nous de garder le libre arbitre, elles sont des guides pour nous, mais nous restons seul maître de notre vie !

la voix de l'âme

Trop souvent je vois des personnes arriver vers moi, détruites dans leur confiance par des messages que de soidisant hauts guides transcendantaux, anges ou maîtres leurs ont communiqués, mort, danger ou autres aberrations, leurs messages tellement vastes et généraux, ne représentent que l’ego, le besoin de pouvoir du médium.
Ne remettez pas votre vie dans les mains d’un médium, celui-ci est d’abord un être humain !
La médiumnité doit nous amener à ramener le sacré dans notre quotidien, ceci ne veut pas dire que tous les médiums sont spirituels !

Je travaille depuis 1996 avec l’outil qu’est la médiumnité, j’ai pu comprendre que je suis mon premier guide et que nos proches, ceux qui nous précèdent sur le chemin de retour, sont là pleins de bienveillance afin de nous accompagner sur ce passage qu’est la vie.

Cette recherche de guidance avec le monde invisible et ceci depuis la nuit des temps, nous montre que nous avons soif de cette force divine, mais si nous développons notre propre puissance spirituelle, alors nous n’aurons plus besoin d’être rassurés, nous pourrons nous appuyer sur cette puissance qui permet de traverser notre vie et ses difficultés, mais en prenant conscience que cette divinité est en nous et que nos proches sont là, dans le lien d’amour, dans la divinité que je vis !

Je crois que la communication la plus importante est d’abord celle que nous avons avec nous même, celle qui nous relie à notre coeur, qui touche notre essence profonde, cette communication nous permet alors d’être notre propre guide, être anges sur terre, être…des terrestres extras !
Si nous pouvons chaque jour, nous offrir et donc offrir à l’autre notre puissance divine, celle qui passe par nous accepter avec nos talents et nos qualités, avec nos parties sombres et difficiles, alors qui nous sommes fait vraiment la différence !

Moniq Clerc
Être Humain Heureux !

0041 (0) 21 909 41 24
info@lavoixdelame.ch
Site : www.lavoixdelame.ch


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour