meditationfrance


TRAVAILLER SUR SON KARMA

par Samasathi

samasathi

« Pense que tout ce qui existe n’a peut-être pas d’existence, et pense en même temps que tout ce qui n’existe pas en réalité existe. » Omar Khayam

Le Chemin de la Vie offre au Chercheur de Vérité deux alternatives: se frayer une voie à travers la masse et puis embrasser la Création toute entière ( l’ascension à partir du Chakra Racine) ou embrasser immédiatement le Tout et tirer à soi la masse (la descente à partir du Chakra Couronne).

Dans sa conceptualisation « moins pure », la première voie implique une vision progressive de l’humanité et de la vie car nous sommes confrontés à tout ce qui est dur/négatif en nous et chez les autres : comme le Bateleur (1 = la première carte du Tarot ), nous devons apprendre à maîtriser nos quatre plans (physique, émotionnel, mental et spirituel) afin de nous élever.

La Seconde Voie est véritablement pour les « êtres remarquables » , saints depuis leur venue au monde, qui, tels le Christ ou le Bouddha, irradient l’Amour Inconditionnel dans toutes les directions et constamment, attirant l’humanité toute entière vers la Pureté. C’est certes une route pleine de risques, car un saint vit parmi de nombreux loups, et notre ego peut trop facilement nous faire tomber dans le piège du sentiment illusoire de la sainteté. La dernière carte du Tarot, le Fou (le nombre 0), symbolise le Cercle, l’Unité au-dessus de la dualité, mais un chien vicieux mord le mollet du Chercheur infortuné qui a trompé son être…..

La Loi du Karma dicte notre Chemin de Vie : tout est écrit (« Mektoub ») : où nous étions, où nous sommes, et  même où nous souhaitons aller car notre futur est notre Destinée. Nous pouvons être « appelés » à travailler sur notre Karma, et ressentir notre libre-arbitre, mais nous devions en fait être appelés, car telle est notre Destinée.

La Loi du Karma s’applique à notre monde dual dans notre existence relative : mort tardive ou rapide, bonne ou mauvaise santé, bonheur ou difficultés, positif ou négatif, tout ce qui dans notre vie actuelle sur cette terre fait de nous des êtres humains dans le Monde Manifesté.

Notre Quête de la Liberté (le Graal) peut aboutir seulement si nous transcendons et allons au-delà de la dualité pour fusionner dans l’Unité : nous rompons alors le Samsara, toutes les illusions y compris les quelques unes citées dans le paragraphe précédent, et jouissons de l’Unité tout en vivant toujours dans nos enveloppes physiques dans ce monde dual.

Tout au long de notre vie physique, nous ne quittons jamais le Monde Manifesté : si nous croyons l’avoir fait, c’est seulement une illusion de notre ego, une transe, qui correspond au Fou mordu par un chien dans le jeu du Tarot.

Travailler sur son Karma implique la pleine acceptation de la Loi de Cause et d’Effet :

  • chaque effet a une cause

  • chaque action aura un effet sur la création toute entière

Il n’y a pas de traitement Reiki sans cette conscience.

Nous pouvons ensuite purifier nos trois plans « inférieurs » : le corps, les émotions et surtout le mental afin de commencer à avoir une vision claire de la direction de notre vie, c’est-à-dire de notre propre Karma. Simultanément nous gagnerons en élévation spirituelle.

Le résultat est très pratique : rendre plus positif ce qui doit être positif, rendre moins négatif ce qui doit être négatif. Travailler sur notre Karma est toujours pour le mieux, et c’est en outre l’essence même de tout traitement holistique tel le Reiki.

Bâtir un Karma positif avec éthique et prendre le contrôle progressif de la direction de notre vie nous aidera à avancer vers la Vérité et à atteindre ultimement l’Eveil.


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour