meditationfrance


Où va l'évolution de l'humanité?

zanko

par Zanko

Question: Où va l’évolution de l’humanité?

Zanko: L'humanité devra comprendre d'où elle vient et où elle va. Le bref intervalle de temps qu’est la vie ici, sur notre planète Terre, représente le seul mouvement effectué par la trotteuse d’une montre. A quoi la vie ressemble-t-elle ici? Cette forme de vie ne possède que la capacité d’endommager et de s’opposer à l’environnement vital où elle habite. L’homme ne reconnaît pas le Cosmos dans sa petite tête et par conséquent toutes les lois cosmiques restent insaisissables pour lui. De ce fait l'humanité s’éloigne de plus en plus de son centre, de l’intégralité et se contente de créer ses propres formes, illusions et spéculations nouvelles. La compétence humaine sur toutes les questions existentielles est bornée à tel point qu'elle s’arrête exactement là. La forme extérieure qu’on appelle "homme" est déjà épuisée, c’est la valeur du contenu qui revêt une importance majeure et l’humanité devra s’en rendre compte.

Question: Qu'entends-tu par cela?

Zanko: Plus l'homme essaie de comprendre la vie à travers le mental, plus il s’éloigne du fleuve de la vie. La vie en soi n’a jamais été une connaissance à apprendre au préalable, elle reste une expérience vécue consciemment à tout instant. L'humanité s’acharne à diviser, à blesser et à mutiler la vie. Beaucoup de gens sont déjà morts au-dedans. Nous aurons du mal à trouver notre véritable place sous le ciel si nous la cherchons dans les stéréotypes et les raisonnements où nous attendent nos propres angoisses. Cette révélation exige, cependant, de la vigilance, et sa mise en œuvre – du courage. Voilà pourquoi, d’ailleurs, la vie authentique n’est possible que pour les gens courageux. Avant de se préoccuper des autres et de l’humanité, chacun d’entre nous devrait commencer par assumer, de façon consciente, sa responsabilité personnelle face à la vie. Aujourd’hui l’humanité a besoin d’individus abordant volontairement la quête, courageux et braves.

Question: Comment peut-on sortir de cet engrenage?

Zanko: Depuis des millénaires, les Saintes Ecritures et les sages répètent inlassablement les mêmes choses. Mais les humains ne les entendent pas, ni ne cherchent à les comprendre en profondeur. Que faire? Comment remédier à cette situation ? La seule façon pour moi de vous toucher c’est de vous parler, de verbaliser. Je vous en prie, soyez conscients, ressentez ce que je vous dis! Vous le faites exprès de ne pas disséquer les mots, de ne pas les interpréter ni de les analyser, parce que vous nourrissez ainsi votre ego. Réveillez-vous, prenez en conscience! C'est tout ce que je peux vous dire. Beaucoup d’éveillés ont sacrifié leur vie au nom de la vérité; ils ont été torturés, persécutés, humiliés, insultés, brûlés, lapidés et crucifiés parce que leurs contemporains ne comprenaient pas leur enseignement. Certains éveillés ont été reconnus à une époque plus tardive, d’autres ne l’ont été que partiellement. Reconnaissez-le même si cela ne vous plaît pas. La vérité est parfois difficile à soutenir! Réveillez-vous sinon votre rêverie se poursuivra à jamais!

Question: Y a-t-il de la vie sur les autres planètes, dans l’espace?

Zanko: Évidemment. Les formes de vie y sont innombrables et si ce n'était pas le cas, tout le cosmos n’aurait eu aucune raison d’être. Mais l'homme cherche des structures et des formes connues. Tant qu'il cherche la confirmation de sa propre compétence, il ne trouvera rien. Jusqu'ici seule la délimitation humaine a été confirmée seulement. Une forme de vie comme l'homme, reliée si étroitement au moule lui-même, à l'espace et au temps, n'est pas assez développée pour savoir identifier et assimiler d’autres formes de vie plus subtiles. Les énergies supérieures n'ont ni maison, ni forme. Plus la fixation entre forme et moule est solide, plus la forme de vie est inférieure.
Dieu n'a pas non plus de maison!

Question: Que fais-tu ici sur la Terre?

Zanko: Comme chacun d’entre vous je suis venu sur cette planète pour trier le grain pour l’être en moi et le semer, par la suite, dans les âmes des autres. Et encore, pour suggérer à tous ceux qui ont ressenti ce besoin dans leur quête, la voie pour y accéder. J’éprouve de la compassion à votre égard quand je vois vos chaumières, enveloppes et moulages.
Et comme les autres chercheurs, telle une bonne maîtresse de maison, j’épluche minutieusement les pelures des oignons.

Question: Pourquoi les formes de vie supérieures ne prennent-elles pas contact avec nous?

Zanko: Tu veux dire un contact que nous sommes capables de détecter? Contacts et communication signifient échanges bilatéraux, réciprocité…Que pouvons-nous offrir aux formes de vie supérieures? Nous devrions plutôt améliorer notre essence positive et nos vertus humaines, y compris celle que l’on appelle «humanisme», et non pas la sauvagerie et l’imperfection sous quelque forme que ce soit. Pour les formes de vie inférieures autour de nous, nous sommes une menace engageant des hostilités. Pour les formes de vie supérieures nous sommes aveugles et sourds. Et en plus, nous sommes méchants envers nous-mêmes. Pourquoi devraient-elles communiquer avec nous? Les adultes attendent aussi que les enfants grandissent avant de leur apprendre la table de multiplication. L’éternité n’est pas pressée et dispose d’un crédit de temps illimité. A quoi devrions-nous être intéressants pour les formes de vie supérieures? Nous ne connaissons même pas notre entité, notre âme, notre esprit! L’homme sert plutôt les formes auxquelles il s’est identifié. Pour l'existence, ceci n'a pas de grande valeur, car toute forme est passagère, éphémère. Après la mort chaque âme humaine arrive à reconnaître son affranchissement de la forme et son attachement à cette dernière. Les générateurs de vie supérieure apprécient la liberté: pourquoi doivent-ils vouloir s’enfermer dans une cage? Le processus de croissance de l'humanité devrait commencer de l’intérieur. Tant que nous qualifions la mise au point de nouvelles techniques comme des processus de croissance ou d’évolution, nous attendrons encore des millions d'années des Martiens verts.

Question: Tu veux dire que notre raison n'est pas un véritable progrès?

Zanko: Que peut-on explorer à l’aide d’un dispositif dont la conception est erronée? Seulement nos propres limites qui sont constamment immergés dans une compétition de confirmation. Il faudrait changer de radar pour en obtenir les réponses. Il est d’ailleurs faux que des générateurs et des formes de vie supérieures ne souhaiteraient pas avoir de contact avec vous. Vous n'aurez pas d'antennes tant que vous vivrez dans l'ego et la compétition. Est-ce que vous invitez les singes du zoo pour célébrer une fête? Non, vous n'êtes pas aussi malades, mais les formes de vie plus élevées ne le sont non plus! Libérez-vous d'abord de la racine de vos maladies. Envie, colère, agressivité, jalousie… autant de manifestations constituant les ramifications de la racine nommée «ego». C’est là, la source de votre malheur, de votre damnation et de tous les maux des humains. Vous êtes tellement soudés à cette racine-là et à votre ego, que vous ne pouvez pas le voir, ni le reconnaître. La tumeur de l'ego s’accroît en vous grâce à vous et à travers vous-mêmes. L’ego est une mauvaise herbe qui vous empêchera de danser avec la racine du cosmos. L'ego est incapable de s’unir avec l'amour, il peut à la rigueur se liquéfier dans l'amour. Prenez conscience de ce fait!

Question: Jésus n'a-t-il pas dit la même chose?

Zanko: Tous les prophètes – Bouddha, Christ, Mahomet ainsi que tous les livres sacrés – les Vedas, la Bible ou le Coran, ont exprimé à bien des reprises exactement la même chose, et ceci depuis la nuit des temps. Il n’y a rien de neuf sous le soleil parce que les hommes ont toujours évolué dans le même schéma interne. A notre époque tout ceci est encore plus urgent. Essayez d’extirper la tumeur et vous verrez que ses métastases dont la haine, la division et la guerre s’appelleront désormais paix, joie et amour pour votre prochain. Cherchez des remèdes contre le virus, mais non pas de somnifères ou de cachets de survie. Jusqu’à quand allez-vous dormir? Les hommes mènent une lutte de survie continue avec leurs semblables, mais les adversaires dans ce combat insensé sont plutôt morts que vivants. Ce type de concurrence meurtrit les participants au cours du combat lui-même, de leur vivant. Les humains sont une des rares formes de vie se vouant elle-même à la destruction, à la disparition. Essayez de voir que vous êtes dans une impasse.

Question: Et que nous restera-t-il, donc, sans l'ego?

Zanko: La vie. Vous n'avez pas besoin d'assurances vie, la vie durera toujours! Vous assurez plutôt vos angoisses, vos maladies et en même temps vous passez à côté de la vie. Vous ne faites pas confiance à la vie et avez peur de l'avenir, parce que le cadeau qui vous est offert- la vie - n’est pas crédible. Vous vous méfiez, en effet, de vos tentatives de «faire la vie». Que voulez-vous dire par là? Vous êtes enterrés vivants au nom de votre ego. Au bord d'une galaxie, vous regardez d’en haut la danse des étoiles, comme si vous êtes la "couronne de la création" du Dieu. De quel droit osez-vous penser de cette façon? L'ego a effectué un bon travail et vous êtes encore fiers de cela. De quoi êtes- vous fiers? De cette planète déjà malade ou de l’humanité qui elle aussi est malade. Vous avez un bon slogan publicitaire: "La nature n'a pas besoin de nous, mais nous avons besoin de la nature". C’est une révélation intelligente; cependant, l’appliquez-vous dans la vie?
Je vais vous livrer encore quelque chose: «Le cosmos n'a pas besoin de vous, mais vous avez besoin du cosmos!» Qu'offrez-vous à la nature?- Votre ego! Qu'offrez-vous au cosmos? - Votre ego! Tout s’arrête là! Ça suffit! Vous n’avez plus rien à leur offrir et c’est juste pour cette raison-là que l’humanité se trouve dans un cul-de-sac.

Question: Pourquoi es-tu si dur et intransigeant envers nous. Pourquoi avons-nous l’impression d’être devant un tribunal?

Zanko: Intransigeant et dur…, mais envers quoi? Envers les imperfections de votre mental et de votre identification. Je ne voulais blesser personne. Mes mots sont durs et honnêtes et ils devraient plutôt vous servir de «réveil». Il est grand temps de vous réveiller! Osez regarder dans votre for intérieur et vous trouverez que mon "intransigeance" vise à sauver les êtres qui sont en vous. Je ne juge pas, j’essaie d’aider.
Combien de temps allez-vous encore dormir?


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour