meditationfrance


Editorial : décembre 2004

Les éléphants, les chiens et moi !

edito

Salut ! Quelques nouvelles amusantes de la planète :

Des responsables de la protection de la faune en Inde ont invité Elke Riesterer, une thérapeute américaine spécialiste du massage afin d'aider des éléphants en captivité stressés à se détendre. "J'effectue un travail de pionnier mais je suis certaine que cela marche", a-t-elle expliqué au journal Times of India. "Ici, les animaux sont beaucoup trop tendus. C'est dû principalement aux conditions dans lesquelles ils vivent et travaillent. Les éléphants ne semblent pas très heureux".  

C'est un beau projet, n'est-ce pas ? Et cette dame fait parait-il un travail vraiment exceptionnel ... toujours en relation avec les animaux : Connaissez-vous le "doga" (du mot dog qui veut dire chien), le yoga pour les chiens  ? 

Le doga éliminerait le stress chez les animaux qui souffriraient des effets pervers de la vie urbaine et il aiderait aussi leurs maîtres à se relaxer. Bruce Van Horn, un diplômé de finance reconverti dans le yoga dit "J'ai commencé le yoga avec mon dalmatien, race reconnue comme hyperactive, et le yoga lui a fait le plus grand bien. Mon chat était tellement jaloux que j'ai dû l'inclure dans nos sessions quotidiennes." Selon lui, les chiens n'ont pas un besoin physiologique de yoga, contrairement à leurs maîtres, mais "ils ont été élevés pour être des compagnons et souffrent d'être seuls dans la journée". Pour autant, certains vétérinaires, à l'exemple de Jack Stephens, sont sceptiques, il pense que "les effets thérapeutiques du yoga ne sont pas prouvés chez les chiens". Et il dénonce les effets pervers d'une tendance où "les hommes deviennent de plus en plus dépendants de leur animal et se coupent peu à peu de l'extérieur".  

Affaire à suivre... Plus sérieux (peut-être ?)... le maire de Palma de Majorque, Catalina Cirer, a indiqué jeudi qu'elle avait demandé à plusieurs conseillers municipaux de suivre une thérapie pour mieux supporter le stress de leur travail. Il y aurait eu des dissensions au sein des 15 conseillers de sa formation, le Parti Populaire et il fallait à tout prix, paraît-il, sortir de cette impasse... on ne sait pas si cela a vraiment marché ? (dommage !)

Sinon, moi je suis un peu fatigué... pendant des années, j'ai toujours mis cette fatigue sur le compte du manque de vitamines, de la pollution, de la morosité ambiante, du bruit fait par les voisins et des embarras gastriques chroniques ! J'ai fini par réaliser qu'il n'en était rien. Je suis fatigué parce que je travaille trop !

La population de la France est de 60 millions d'habitants, 26 millions sont retraités, ce qui laisse 34 millions de citoyens pour faire le travail. Si l'on retire les 15 millions d'étudiants ou d'écoliers, plus 4 millions de chômeurs, plus 6 millions de fonctionnaires ou assimilés, il ne reste plus que 9 millions de clampins pour bosser. En soustrayant 1 million de militaires, les 4 millions de Français à l'étranger, les 5 millions de bouddhistes, les 20000 personnes hospitalisées et les 7998 prêtres, rabbins ou imams... il ne reste donc que 2 pauvres cons pour faire le boulot : toi et moi, et toi tu glandes là, assis sur ton cul à lire mes conneries... c'est pas étonnant que je sois surmené !

Bon... bonnes fêtes de fin d'année quand même !

Emmanuel Moulin
Emmanuel et Sitara


Haut de la page

Archives

retour