meditationfrance


Multimédia - Sri Chinmoy

SRI CHINMOY

Votre mental pose une foule de questions.
Un seul maître peut y répondre.
Quel est ce maître ?
Votre coeur épris de silence"

Sri Chinmoy

Le maître spirituel Sri Chinmoy a quitté son corps récemment et il a reçu de vibrants hommages de personnalités du monde entier !

Nous avons décidé de passer à cette occasion une interview vidéo de Carl Lewis qui était proche de Sri Chinmoy – Rappelez-vous : Carl Lewis a entre 1984 et 1996 gagné 9 médailles olympiques en or et il nous partage dans cette vidéo comment la méditation et Sri Chinmoy l’ont aidé…


Carl Lewis

Cliquez ici pour voir la vidéo témoignage de Carl Lewis (en anglais)

Au cours d'une cérémonie privée tenue à Queens, New York en octobre 2007, des centaines de personnalités de toutes provenances ont rendu un vibrant hommage à Sri Chinmoy. Ils ont reconnu son travail infatigable, ses accomplissements sans précédents, sa personnalité remplie de dynamisme, en un mot, tous ont souligné le fait qu'il a changé beaucoup de gens, qu'il a changé le monde.

Certains ont rappelé qu'en 1963, il est arrivé en Occident à un moment où les tensions politiques étaient fortes et les menaces de guerre imminentes, en plusieurs points chauds de la planète. D'autres ont souligné qu'humblement, il a commencé sa mission de paix, travaillant tant avec les personnes qui l'ont choisi comme maître spirituel qu'avec des leaders politiques et religieux et avec des institutions comme les Nations Unies, un organisme qu'il considérait essentiel à l'harmonie entre les peuples. Partout, sans relâche, il s'est investi corps et âme. Tous étaient d'avis qu'il a cru en un monde meilleur et qu'il a tout fait pour changer ce monde, que ce soit par la Course pour l'harmonie universelle, ses concerts de paix, offerts gratuitement, ses oeuvres littéraires (il a signé plus de 1500 volumes), son art, ses conférences et sa mission humanitaire qui est venue en aide à des centaines de milliers de défavorisés de par le monde.

Lors du mémorial en son honneur, à New York, des leaders spirituels, des personnages politiques, des vedettes sportives, des personnalités des médias ont rappelé qu'ils ont été touchés par le charisme, la vision, la douceur de Sri Chinmoy.

Une multitude d'autres leaders de toutes provenances, qui n'ont pu être présents pour l'occasion, ont fait parvenir de touchants messages de reconnaissance. "Il croyait en un monde meilleur; il a consacré sa vie à la paix mondiale", a souligné Mikahil Gorbachev. "C'est avec beaucoup de regret que j'apprend le départ soudain de Sri Chinmoy. Son absence laisse un grand vide, mais il sera toujours dans mon coeur". Et l'archevêque Desmond Tutu s'exprima ainsi: "Sri Chinmoy fut un très grand homme. Dieu est content de constater l'immense travail qu'il a fait. Dans un monde rempli d'adversité, il a travaillé de façon infatigable pour unir les croyances, les peuples, les gens. Et il a réussi. Il a cru en un monde meilleur et il l'a fait". Du Népal à la Namibie, des congressistes aux sénateurs et aux premiers ministres, tous et toutes ont souligné le travail infatigable de Sri Chinmoy

Parmi les personnalités présentes, Carl Lewis a souligné le fait que "j'étais son entraîneur dans la course à pied; il a été, et sera toujours, mon entraîneur spirituel". Roberta Flax ajouta : "J'aime Sri Chinmoy. Il a changé ma vie, et pour ça, je lui suis très reconnaissant". Khaliah Ali, fille du boxeur vedette, souligna tout le pouvoir de Sri Chinmoy. "Suite à cette journée d'hommages à Sri Chinmoy, je suis transformée. C'est un des plus beaux jours de ma vie". D'autres ont fait écho aux commentaires de Svenn Kristiansen, Maire de Oslo, un ardent admirateur de Sri Chinmoy, lorsqu'il déclara : "Cette lumière dont vous étiez porteur continuera d'inonder le monde".

Vijay Nambiar, actuellement directeur du personnel pour le secrétaire général Ban Ki-moon, a rappelé qu'en 1970, Sri Chinmoy a commencé à offrir des méditations bihebdomadaires aux quartiers généraux des Nations-Unies à New York, alors que U Thant était secrétaire général. Nambiar a résumé ainsi son ouvre aux Nations-Unies : "Il a été l'un de ceux qui ont fait des Nations-Unies, et du monde en général, un havre de paix". L'envoyé spécial du Darfour aux Nations-Unies ajouta : "Nous avons perdu un grand homme. Sri Chinmoy était une personne remplie de compassion, de tolérance. Il représentait le meilleur de l'humanité".

Al Gore envoya ses condoléances; le sénateur Daniel Akaka, de Hawaii, rappela qu'il était un réel ambassadeur de paix, et Ravi Chankar s'exprimait ainsi : "Je ne peux croire que mon frère Chinmoy soit parti et que nous ne le verrons plus. Il avait tant d'amour pour tout le monde. Il me manquera beaucoup".

Pendant des heures, la cérémonie d'éloges, de chants, de lectures, de silences, s'est poursuivie. Tous ont reconnu que le monde ne sera plus le même, qu'il a affecté l'humanité, du plus humble au plus grand. Et tous ont rappelé aussi que son oeuvre doit se continuer, et que sa force, son inspiration, guident l'imagination de celles et ceux qui travaillent pour créer un monde meilleur.

Site web sur Sri Chinmoy en français : www.srichinmoy.fr



> Multimédia

> Accueil meditationfrance



Vous proposez des activités liées à la spiritualité ? Découvrez nos formules publicitaires.

Pour trouver un stage, une journée, une soirée, etc., consultez le calendrier.

GRATUIT - Abonnez-vous à notre lettre mensuelle d'informations et soyez ainsi toujours informé de ce qui se passe sur meditationfrance.