meditationfrance


 


Quelle alimentation pour une vie harmonieuse
et pleine de conscience ?

einstein

L’important n’est pas tant ce que nous mangeons mais comment nous mangeons, et la conscience que nous y apportons. C’est cette conscience qui nous amènera à ne manger que ce qui nous convient, que ce qui nous fait du bien, que ce qui nous apporte de la joie et de la satisfaction dans la nourriture.
La conscience nous amène à écouter notre corps et à lui faire confiance car il a en lui toute l’intelligence nécessaire pour savoir ce dont il a besoin. Trop souvent nous mangeons avec les habitudes alimentaires que nous avons reçues dans notre enfance.

S’alimenter et boire est une des seules fonctions que la vie nous a donnée. Tout le reste, le corps s’en charge lui-même sans nous demander notre avis : respiration, battement du cœur, circulation du sang, digestion, distribution, élimination, etc. Si nous sommes plus attentifs à ce que nous mangeons, comment nous mangeons et à ce que le corps nous communique, nous arriverons certainement à vivre plus en harmonie et avec plus de conscience.

Il faudrait donc démarrer avec la conscience, la méditation, pas forcément avec le mode d'alimentation?
Plus nous sommes en contact avec nous-mêmes et notre corps, plus le choix de ce que nous mangeons se fait tout naturellement. Pas vraiment besoin de suivre aveuglément tel ou tel régime alimentaire mais de faire confiance à sa propre intelligence, sa propre spontanéité.
Chacun choisit un mode d’alimentation qui s’adapte le mieux à son mode de vie, par conviction, expérience ou affinité.
Il est important aussi de ne rentrer dans aucun dogme, de rester à l écoute de soi et de ses besoins et si nécessaire d’aller voir un professionnel pour personnaliser son alimentation car nous sommes quand même tous bien différents. Si à certains l’alimentation à base d’aliments crus ou végétalienne réussit, pour d'autres ce peut être la catastrophe.

Faire un test d’intolérance alimentaire peut aussi nous aider à mieux comprendre les besoins de notre corps en découvrant les types d’aliments qui lui sont néfastes ou non. Une intolérance alimentaire n’est pas forcément évidente à discerner par nous-mêmes, elle peut s’exprimer par des maux de têtes fréquents, des problèmes de selles, mauvaise digestion, ventre gonflé, dépression, manque d’énergie, petites démangeaisons, etc… notre corps nous envoie constamment des signaux pour nous indiquer que quelque chose ne va pas.
Rappelons-nous que les besoins en alimentation varient aussi au cours d'une vie selon les âges, l'activité et les saisons.
Soyons à l’écoute.

Pour une raison ou pour une autre ; spirituelle, éthique, écologique, nécessité physique, nous optons pour des modes alimentaires différents ; végétarien, végétalien, macrobiotique, à base d’aliments crus, sans gluten, etc. mais même dans ces modes d'alimentation, il est important de savoir si tout nous convient ou non, si le mode d'alimentation choisi est bien équilibré et en harmonie avec les besoins de notre corps.

alimentation

Voici quelques modes d’alimentation différents :

ALIMENTATION VÉGÉTARIENNE

Une alimentation végétarienne et naturelle semble être plus adaptée au développement spirituel même si certains enseignants spirituels disent qu’il n’y a aucun lien direct entre l’éveil et le fait de ne pas manger d’animaux. C’est en tout cas le mode d'alimentation le plus conseillé dans le monde spirituel et il devient également de plus en plus populaire d’une manière générale.
Avec ce mode d'alimentation la viande et le poisson sont exclus, mais vous pouvez manger les produits laitiers et les œufs. Pour certains, c’est même une question d’éthique. Les Yoga Sutra de Patanjali évoquent le concept de 'Ahimsa' (non-violence), comme étant une des valeurs de base du yoga. On peut aussi s’interroger sur cette soit disant « non-violence » qui parfois peut devenir dogmatique et hypocrite.
Voyez ici ce que disent certains enseignants spirituels sur le mode d'alimentation végétarienne.


Des études ont aussi prouvé que le mode d'alimentation végétarienne pouvait réduire le risque de maladies cardio-vasculaires, les problèmes de vésicule biliaire, le diabète, l'hypertension artérielle, l'ostéoporose, le cancer du côlon et les diverticuloses.

La viande est un aliment qui souvent est plein d'antibiotiques. Au niveau spirituel la viande est vue comme une énergie animale, une énergie « aveugle » et donc pour la plupart des personnes spirituelles, cette énergie ne s’harmonise pas du tout avec les énergies plus subtiles de la conscience.
Selon certains spécialistes de l’alimentation, le mode d'alimentation végétarienne comprendrait une carence en fer. Il manquerait également de certaines graisses très utiles comme les omega-3 qui sont présentes dans le poisson, il est démontré que ces acides gras ont un rôle essentiel dans le fonctionnement des cellules nerveuses du cerveau. Pour combler ce manque on peut ajouter à son alimentation des huiles riches en oméga-3 comme l'huile de colza ou l'huile de noix (faut-il encore qu’elle soit de qualité) ou des compléments alimentaires mais surtout les graines de lins et de chia.

Certaines personnes équilibrent ce mode d'alimentation en mangeant un peu de viande ou de poisson de temps en temps.

ALIMENTATION VÉGÉTALIENNE

C'est le mode d'alimentation végétarienne mais sans les œufs, les produits laitiers et le miel.
Le lait ne serait plus approprié pour l'être humain adulte, car comme la vache adulte, le lait est réservé uniquement aux veaux, aux petits, les animaux adultes ne boivent jamais de lait.
C’est un sujet controversé (comme beaucoup de sujets dans l’alimentation), ce que la science reconnait, c'est que certaines personnes en devenant adultes ne "fabriquent " plus les enzymes nécessaires à une bonne digestion des laitages (fromages, yogourt etc.) mais d'autres personnes en fabriquent encore et n’ont pas de problèmes pour digérer les laitages. Les spécialistes alternatifs de la santé sont aussi souvent d’accord pour dire que le lait aggrave les muqueuses et la création de plus de mucus, ce qui affaiblit le système immunitaire.
Comparer l’être humain avec les animaux est aussi discutable, l'être humain a une activité cérébrale sans commune mesure avec celle des animaux et donc, sans doute, des besoins alimentaires très différents.

Si vous souffrez d’allergies saisonnières, de rhumes fréquents, de sinusites, de bronchites ou d’otites à répétition, il peut être avisé de considérer le rôle des produits laitiers dans votre alimentation. Privilégiez le fromage de chèvre frais et cru si vous souhaitez manger du fromage.

Dans ce mode d'alimentation végétalienne, les protéines sont fournies par les légumineuses, les fruits oléagineux, les céréales complètes et les graines.

En ce qui concerne le calcium, les laitages végétaliens (soja, riz, amandes etc.) en contiennent autant que le lait de vache car celui-ci est mélangé avec du calcium. Les desserts, flans, crèmes, glaces à base de lait végétal contiennent du calcium. Certaines eaux minérales en contiennent beaucoup aussi.

L'hypertension, la polyarthrite rhumatoïde et l'asthme seraient améliorés par le mode d'alimentation végétalienne.
Souvent avec ce mode d'alimentation, il est recommandé de prendre des suppléments en vitamine B12, absente dans les végétaux, ou de consommer des aliments qui en sont enrichis.

paul mc cartney - végétarien

ALIMENTATION MACROBIOTIQUE

Il se rapproche du mode d'alimentation végétalienne, avec la possibilité de consommer des petites quantités de poissons et des fruits de mer. La consommation de produits laitiers n’est pas encouragée.
Les aliments sont choisis selon leurs propriétés Ying ou Yang. Les aliments Ying, calmants, incluent les légumes verts et les fruits frais et oléagineux. Les aliments Yang, plutôt fortifiants, sont le poisson, les racines, les tubercules et les céréales.

ALIMENTATION À BASE D'ALIMENTS CRUS : RAW-FOOD

Ce qu’on appelle plus communément aujourd’hui le raw-food n’est pas uniquement ce qui est cru c’est aussi tout ce qui est cuit au maximum à 40–47 °C, température au-delà de laquelle, les produits cuits perdraient leurs qualités nutritives. Selon cette approche, manger beaucoup de fruits et légumes crus et des aliments non cuits maintiendraient "l'activité chimique", favorisant le système digestif et augmentant la longévité. Mais, selon l’ayurvéda, au contraire, il est recommandé de manger les aliments cuits et seules les personnes qui ont une très bonne digestion devraient manger cru. A vous d’expérimenter !

L’adepte du raw food privilégie en tout cas les fruits et légumes de saison, les fruits secs, les oléagineux, les salades, les smoothies et les graines germées. Le blender est donc une machine indispensable à l’alimentation raw-food ainsi que le four déshydrateur/séchage pour cuire à basse température.
Le docteur suisse Max Bircher-Benner a été un des pionniers de l’alimentation cru.

ALIMENTATION SANS GLUTEN

Il y a des gens qui sont intolérants au gluten (maladie cœliaque) et qui doivent absolument suivre un mode d'alimentation sans gluten. Il y a aussi des gens qui sont hypersensibles au gluten; le gluten dans ce cas n’est pas recommandé mais peut être mangé occasionnellement.
Surtout, il y a de plus en plus de gens qui suivent une alimentation sans gluten par simple choix. Les spécialistes (hétérodoxes) de la nutrition disent que le gluten a des mauvais côtés : il est lourd à digérer (il rend difficile la digestion des autres aliments), il peut créer aussi des constipations et des inflammations dans les intestins.
Pour finir, le gluten fait grossir et donc ce régime peut être bon si vous voulez perdre du poids.

D’autres pensent qu’une alimentation sans gluten peut vous priver de nombreux éléments clés de l'alimentation, tels que les vitamines et les fibres pour maintenir une nutrition équilibrée, donc il faut bien étudier comment remplacer le gluten dans son alimentation si vous optez pour un régime sans gluten. Il y a des farines comme la farine de châtaigne, de riz, de pois chiches, de maïs, de sarrasin etc. qui peuvent remplacer la farine de blé.

C’est donc un choix personnel que vous devez prendre selon ce que votre corps vous indique ou non. Pour être sûr vous pouvez faire un test d’intolérance alimentaire ou faire des essais personnels pour voir comment votre corps réagit avec ou sans gluten.

alimentation

PRODUITS BIO

Quel que soit le mode d'alimentation que vous adoptez, privilégiez les produits bio (les pesticides agissent comme un poison dans le corps et il est difficile ensuite de s'en débarrasser)
En général, les produits bio ont beaucoup moins de pesticides et il est donc possible de manger les fruits et légumes bio avec la peau, point important puisque la peau contient beaucoup de bonnes choses au niveau nutritionnel. Les œufs bios ou fermiers sont aussi bien meilleurs au goût et au niveau de la santé car souvent la vie des poulets non bio est extrêmement sale et polluée et ces malheureux animaux développent plein de maladies et par conséquent les éleveurs leur donnent plein d'antibiotiques qui finissent dans notre corps si on les mange !

Acheter bio c’est aussi privilégier et supporter une agriculture et un mode de vie qui respecte l’environnement. Le changement ne se fera pas rapidement…mais vu l’urgence de la situation, manger bio est un geste citoyen.

SUPER FOOD - SUPER ALIMENT

Prendre des "super food" (super-aliment) devient de plus en plus populaire : ce sont des suppléments alimentaires avec de puissantes propriétés nutritionnelles, ces petites bombes d’énergie concentrées en vitamines, minéraux et antioxydants renforcent le système immunitaire. Les super aliments aident à la digestion, nettoient le corps de certains poisons et compensent la pauvreté de certains régimes alimentaires et des aliments de l'industrie alimentaire intensive.

Exemples de "super food" : spiruline, chlorella et autres algues, graines de chia, baies de goji, baies de maki, plante de Moringa, pollens, herbe de blé, herbe d'orge, huile de noix de coco, graines de lin, cacao cru, etc...

Il ne faut pas prendre tous ces "super food" (super-aliment), il est juste recommandé d’en prendre quelques-uns selon vos affinités et expériences.

LA QUESTION DU SUCRE

Nous n’avons pas voulu développer la question du sucre blanc dans ce dossier car nous le ferons ultérieurement dans un dossier qui lui sera consacré mais il est évident que le sucre est un grave problème de santé publique. Le sucre est responsable des caries, de l’obésité, du diabète, du stress, du candida et de nombreuses autres maladies en affaiblissant le système immunitaire. Il existe une véritable dépendance au sucre dont il est nécessaire de prendre conscience. La suite dans notre prochain dossier…

QUELQUES LIVRES INTÉRESSANTS POUR COMPLÉTER CET ARTICLE :

detox gourmande- Manger en pleine conscience : La méthode des sensations et des émotions

- Se nourrir au naturel: Conseils santé et recettes gourmandes

- Détox gourmande

- Les bienfaits de l'alimentation crue

- La santé commence par les intestins

- Le Livre de la Macrobiotique

- Diététique Taoïste et saveurs Méditerranéennes

- Super Food – La Bible


Haut de la page