meditationfrance


 


Comment rester zen au bureau ?

A peine arrivé au bureau le lundi matin ; qui ne s’est pas senti agressé par les collègues ? ou tout simplement ignorés lorsqu’ils ne répondent pas à votre bonjour et feignent d’être déjà dans un tourbillon de dossiers importants ne leur permettant pas de perdre de temps en politesse inutile ?

Dans ce cas, comme dans bien d’autres, j’essaye de faire appel aux quatre accords toltèques (cf. Don Miguel Ruiz) dont l’un dit avec beaucoup de sagesse : « Ne réagissez à rien de façon personnelle » « ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve.
Par conséquent, je me dis souvent, qu’ils ont dû passer un mauvais week-end et que cela ne me concerne pas.

Lorsque ensuite, la journée se déroule sous la pression et le stress, garder le recul nécessaire sans se laisser submerger par les énergies négatives des autres qui tentent constamment de vous le retransmettre, même inconsciemment, n’est pas aisé.

Souvent, je vois certains collègues ou supérieurs entrer dans mon bureau dans un état de nervosité et de fébrilité apparente, je tente dans ce cas, de les observer de façon neutre, de rester témoin de leur névrose. Plus ils sont stressés, plus j’essaye de ne pas leur ressembler, de rester centrée et calme. Comme pour rééquilibrée l’énergie du bureau.

Une façon de rester centrée et calme est de se soustraire de cet environnement entre midi et deux au moins ; en allant faire une marche extérieure, du yoga, du sport ou autre. Surtout ne pas rester déjeuner à la cafétéria d’entreprise et déverser des paroles négatives à l’encontre de collègues que l’on a dans le nez, ce qui est très tentant, je l’avoue.
Travailler avec une musique douce et relaxante dans les écouteurs est également possible pour un travail ne nécessitant pas trop de réflexion.

S’agissant de la surcharge de travail, lorsqu’on ne voit vraiment plus comment faire pour pouvoir répondre à tous les mails et toutes les requêtes qui s’accumulent, il m’est récemment arrivé de me dire la chose suivante :
« que va-t-il se passer réellement si je ne m’occupe pas de ce dossier supplémentaire ? » les dirigeants de la société ne peuvent pas me tuer (que feraient –ils du corps ?) et en effet , personne ne m’a tuée, parfois même il ne s’est rien passé du tout car l’urgence supposée n’en était pas une ou la personne concernée s’est tournée vers un autre département ou à trouvé une solution ailleurs.

Une autre méthode qui me vient d’une expérience de résonance du son pratiquée à Auroville, Pondichery au centre Srivast. Cette technique de chant du son AOM permet de le chanter longuement, profondément haut et fort pour ensuite le faire en résonance dans sa tête et son corps en silence. Il est par conséquentpossible de le faire au bureau en période de stress, chanter AOM à l’intérieur en silence, et le laisser vibrer.

Pour ceux et celles qui ont suivi des stages de reiki, il est possible également avant une réunion qui s’annonce difficile ou en entrant dans un bureau de placer mentalement les signes protecteurs de reiki.

Hélène (cadre dans une start-up à Paris)

Si vous aussi vous avez envie de nous partager vos expériences, contactez-nous !


Haut de la page

retour