meditationfrance

Les archives de Meditationfrance

Interview de Paule Salomon

Paule Salomon

Vous appelez votre école, "une école du frémissement", pourquoi?

Pendant ces dernières années j'ai décrypté la relation homme/femme en termes psychologiques. J'ai expliqué, dessiné les étapes d'évolution des uns et des autres et je continue d'apporter un éclairage par le fusionnel, la domination, la soumission, la révolte, la dimension éclairée, le masculin, le féminin,l'androgyne, l'éveil.
D'une certaine manière cette compréhension correspond à la voie de l'individu dans le tantra.
La deuxième voie est la voie de l'énergie et implique la circulation de la kundalini, la vibration.
Ce passage est essentiel parce qu'il permet le dépassement de l'égo et du mental.
Les mots à eux seuls sont menteurs. Le frémissement est lyrique, poétique, ouvert sur l'espace.

Vous utilisez dans vos stages des techniques de danse ou des méditations dansées, est-ce que c'est important de rester détendu et à l'aise dans son corps ?

C'est essentiel, la relation corps esprit se révèle par le mouvement. La danse méditative et la méditation dansée se rejoignent. J'ai commencé par les danses d'Osho, notamment la méditation dynamique que je programmais le matin comme réveil énergétique. Puis j'ai adopté le travail de Gabriel Roth qui se déroule sur cinq thèmes et quarante-cinq minutes. Des rythmes masculin, féminin, chaotique, lyrique et apaisant se succèdent jusqu'à l'allégement. J'ai ensuite crée des danses de plus en plus lentes, de plus en plus délicates qui accentuaient la possibilité d'états modifiés de conscience. Des textes poétiques accompagnent la musique et apportent une vibration particulière.

Paule Salomon

Votre travail est inspiré du Tantra et du fameux livre tantrique le Vijnana Bhairava Tantra, quelle est cette sagesse qu'apporte le Tantra au monde d'aujourd'hui ?

Ma rencontre avec le Vijnana Bhairava Tantra est relativement récente mais elle est décisive.
Trois voies s'enrichissent l'une l'autre. Nous avons déjà évoqué la voie de l'individu, la voie de l'énergie et la troisième voie est celle de Shiva, celle de la conscience.
Nous atteignons alors la non-dualité, au-delà du bien et du mal d'une chose et son contraire.
Chacune des 112 méditations tantriques permet une réalisation, un accès à l'une ou l'autre voie, le passage de l'une à l'autre ou la luminosité immédiate de la troisième voie.
Cet ouvrage me suit partout, il me suffit de lire une stance pour me sentir propulsé dans un niveau de conscience plus globale, plus corporel.
La sortie de la non-dualité est la chance de l'humanité. Tant que nous pratiquerons une logique d'opposition nous resterons clivés dans le conflit.

Pensez-vous comme Ramesh Balsekar, un enseignant indien de l'Advaïta que je cite "l'idée que nous contrôlons notre vie grâce à notre propre volonté est une notion stupide et arrogante.Tout ce qu’il y a, c’est la conscience. Personne ne fait quelque chose." Est-ce que c'est ce que appelez aussi "s’ouvrir à l’influence du ciel" ?

Je suis le créateur de ma vie, cette simple phrase m'a propulsé pendant des années dans une créativité audacieuse que je ne trouvais en rien stupide et arrogante. Par contre la formule s'est affinée pour traduire moins l'avoir que l'être. "Je suis", "sois", apportent d'autres nuances.
La victime s'identifie à ses blessures, le créateur invente des réponses à ses besoins, l'être éveillé met le Soi au cœur de son besoin.

Vous dîtes "Quand notre âme est aux commandes, la vie devient une histoire d’amour." Pouvez-vous en dire une peu plus sur cette "histoire d'amour" ? Cela ne me parait pas si simple à vivre dans nos vies si souvent bien occupées avec tout le stress et le tralala !

Précisément tout devient simple quand on se met à l'écoute de cette douceur intérieure. Les cinq sens nourrissent l'âme par un profond sentiment de beauté, de créativité.
Nos vies ne sont colonisées par le stress que dans la mesure où nous lui accordons du crédit. Le mariage intérieur qui caractérise la voie de l'énergie permet de parler d'amour.

Vous écrivez que "ni les techniques, ni les idéologies, ni les rituels, ni les pratiques, n’apportent la solution définitive à l’éveil", mais alors à quoi peut-on se rattacher ? A son ressenti intérieur ? A sa propre conscience?

Rien de ce qui est de l'ordre du faire ne peut atteindre le Soi, je ressens profondément la différence entre une conférence brillante et l'influence de mots prononcés dans l'authenticité intérieure, l'amour partagé, la force du silence.

Comment se passe une journée classique avec Paule Salomon ?

Je suis comme un guetteur de beauté, un amoureux du Soi, un créatif inépuisable.
J'ai la chance d'habiter un lieu exceptionnel et je joue une partition avec la nature tout en suivant l'idée du moment.
Tous les soirs nous méditons ensemble Michel et moi, ce qui tisse dans l'invisible une complicité précieuse.

Paule Salomon et Michel

Votre bien-aimé Michel Roudnitska est toujours à vos côtés et vous partagez la même vision...vous me faites penser à des âmes sœur, croyez-vous que les âmes se rencontrent de vies en vies ?

Ce que je crois n'a d'importance que pour moi. Mais puisque vous me posez la question je vous dirai que oui j'ai eu plusieurs fois l'impression que nous étions guidés l'un vers l'autre alors même que j'avais l'impression humaine de ne pas lier ma vie à la sienne. Oui nous avons été comme jetés dans les bras l'un de l'autre dans une luminosité et lorsque nous avons envisagé de nous quitter tout a concouru à nous ramener à notre unité. Je crois que l'amour nous enseigne encore aujourd'hui.

Vous continuez d'enseigner alors même que vous pourriez être à la retraite, qu'est-ce qui vous motive ?

La connaissance est infinie l'amour m'oblige.

Merci pour cette interview

Paule Salomon enseigne le développement personnel et propose une voie du coeur, un art de l'être et un art d'aimer enracinés dans la sagesse du corps. Vous trouverez sur son site web de nombreux textes et le programme de l’année.
Site web : www.paulesalomon.org


Suivez meditationfrance sur twitter

Suivez Meditationfrance.com sur facebook