meditationfrance


 


MBSR
(Mindfulness Based Stress Reduction)
Réduction du stress par la pleine conscience

bouddha conscience

Un peu d'histoire

La MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) ou « Réduction du stress basée sur la pleine conscience » est le nom donné par Jon Kabat-Zinn au programme qu'il développe à la clinique de réduction du stress du centre hospitalier du Massachusetts depuis 1979, devenue maintenant le CFM, Center for Mindfulness in Medecine, Health Care, and Society.

Conçue à ses débuts pour réduire le stress dû à la maladie, aux douleurs chroniques, aux traitements pénibles, cette méthode a contribué largement à l'amélioration de la qualité de vie de nombreux patients. Près de 20 000 personnes ont à ce jour participé au programme MBSR.

Initialement développés dans les hôpitaux, les programmes de réduction du stress ont élargi leurs champs d'application pour venir en aide à d'autres catégories de population (dans les prisons, en entreprise, auprès des personnes âgées, auprès des étudiants, etc.).
Les programmes de pleine conscience sont connus et pratiqués en Europe depuis une dizaine d'années maintenant et depuis environ quatre ans en France. L'Association pour le Développement de la Mindfulness (ADM) a vu le jour dans notre pays en 2009.

pendule maintenant

Qu'est ce que la mindfulness ?

La Pleine Conscience (Mindfulness) est un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l'expérience qui se déploie instant après instant » (Kabat-Zinn, 2003).
La MBSR prend ses racines dans les traditions méditatives orientales mais est enseignée de façon laïque, sans référence religieuse. Elle s'adresse à tout un chacun souhaitant s'engager dans un travail personnel de façon à "vivre mieux".
La pleine conscience est une qualité humaine fondamentale, une claire conscience de tous les instants, neutre, que l'on cultive en prêtant une attention particulière à l'instant présent, et ce de manière aussi peu réactive, aussi peu discriminante et aussi sincère que possible. Si la pleine conscience est une qualité innée de l'esprit, elle doit être affûtée et se cultive intentionnellement par les pratiques de méditation.
La MBSR a fait l'objet de très nombreuses études scientifiques montrant ses effets bénéfiques dans des pathologies diverses. Les bénéficiaires eux mêmes rapportent le plus souvent les bienfaits suivants : Diminution notable des symptômes du stress sur les plans physique, mental et émotionnel, sentiment d'apaisement, capacité accrue à faire face aux situations auparavant vécues comme difficiles, développement de la confiance en soi, amélioration des relations interpersonnelles, meilleure gestion des émotions comme l'anxiété, la colère ou la frustration, amélioration des troubles du sommeil, des douleurs physiques et diminution de la fatigue. Au - delà de l'acquisition d'une méthode, c'est à une véritable manière d'être à laquelle nous invite la pratique régulière de la pleine conscience ; une façon nouvelle d'entrer en relation avec les évènements de la vie.

Le programme MBSR

L'entrainement à l'attention est la pierre angulaire du programme. Il a pour ambition de permettre aux participants à s'établir en eux-mêmes, de renouer avec leurs ressources internes et leurs capacités à gérer de façon autonome leurs difficultés et notamment à mieux apprivoiser le stress. Cela passe par l'acquisition d'une habileté personnelle qui consiste à prendre conscience de tout ce qui se présente dans l'instant présent sans jugement de valeur : les sensations corporelles, l'environnement, les pensées et les émotions qui traversent l'esprit sans s'y accrocher.
Le programme MBSR consiste à guider en groupe, pas à pas, les participants vers leur aptitude à progresser dans l'apprentissage de leur propre expérience de la pratique de la méditation. L'enseignant a un rôle essentiel de transmission dans le déroulement de ces programmes. Par sa pédagogie, sa capacité d'accueil, sa bienveillance, son ouverture à ce qui est dans l'instant présent, il incarne les principes enseignés. Son engagement profond et sa pratique personnelle nourrissent ses enseignements.

Structure du programme MBSR et méthode :

Une session d'information en groupe permet de souligner l'importance de l'engagement personnel et intentionnel des participants dans le programme en leur demandant de s'engager à participer à toutes les séances, d'effectuer les pratiques quotidiennes telles qu'elles sont assignées et enfin, de participer à la journée de pleine conscience prévue en cours de programme.
Durant deux mois, les participants se regroupent autour de l'enseignant pour huit séances hebdomadaires de deux heures trente. Chaque session MBSR comprend des pratiques méditatives formelles et des pratiques informelles permettant de prendre conscience du fonctionnement en pilotage automatique, des communications interpersonnelles, des ruminations mentales, des émotions en relation avec les sensations corporelles, des habitudes et des encodages comportementaux de la vie quotidienne.
Un temps significatif est dédié aux ressentis des participants qui partagent leur expérience, soutenus par l'enseignant dans l'exploration de celle-ci. Chacun pourra ainsi être invité à cheminer vers des pistes à explorer pour mieux réguler son stress en fonction de ses propres réalités et compréhensions du moment.

Christian Gicquel enseignant MBSR et membre actif de l'ADM (association pour le Développement de la Mindfulness).

Voir le programme du Centre Qee pour les infos concernants la MBSR
http://www.qee.fr/programme-mbsr.html

Centre Qee
46 rue de la Victoire,
75009 – Paris
www.qee.fr
01 40 16 08 00

centre qeeqee


Suivez Meditationfrance.com sur facebook