meditationfrance


J.O Chine 2008 et Tibet,
le pays de la méditation

Par Emmanuel Moulin

Dans les 10 dernières années, la Chine a mené une guerre silencieuse mais sans pitié pour détruire la société tibétaine.
Joshua Kurlantzick, journaliste américain et spécialiste du Tibet

Si l’Homme était civilisé, toutes les nations se seraient opposées à l’invasion du Tibet par la Chine. C’est la domination de la matière sur la conscience. C’est l’invasion du matérialisme contre les valeurs spirituelles.
Osho

Nous faisons face à notre propre extinction.
Dalaï Lama

Tibet

Le Tibet est un pays occupé et contrôlé par l’armée chinoise depuis presque 60 ans. Tout est fait par le gouvernement « communiste » chinois depuis des décennies pour briser la culture tibétaine et annihiler la spiritualité bouddhiste qui s’y trouve encore.

Aujourd’hui, le Tibet est un pays qui officiellement n’existe plus, il a disparu de toutes les cartes des Nations Unies – on y trouve à la place la Chine.

Mise à part la souffrance que cela représente pour les tibétains, les médias occidentaux ne sont pas conscients que c’est aussi une grande perte pour l’ensemble de l’humanité.

Le Tibet un pays important ? Vous allez me dire : ils n’ont pas de pétrole, pas d’industrie, pas de pouvoir politique et peu d’argent.
Et pourtant, le Tibet est un pays unique au monde pour ce qui concerne la pratique de la méditation et le développement spirituel.

Je ne tiens pas non plus à idéaliser le Tibet car comme me disait mon ami Philippe, « il y a une dimension karmique : avant l’invasion du Tibet par la Chine, on a assisté à un pouvoir bouddhiste omniprésent et quasi totalitaire dans la société tibétaine. C’était une sorte de théocratie féodale isolée dans laquelle les monastères ou la hiérarchie spirituelle vivaient des taxes sur les paysans ».

Cela étant, il semble que les paysans avaient aussi des droits et une certaine harmonie régnait dans la société tibétaine. II n’existe aucun autre pays à ma connaissance qui ait mis la méditation au centre de la vie collective comme l’a fait le Tibet. Chaque famille au Tibet avait, parait-il, l’habitude d’envoyer le fils aîné au monastère bouddhiste pour méditer et atteindre l’éveil.

Le travail intérieur a toujours été très respecté au Tibet. Leur culture est l’aboutissement de deux mille ans de recherche intérieure !

Bien sûr, la richesse spirituelle ne peut pas se mesurer extérieurement ou quantitativement mais l’expérience de la méditation qui a été développée au Tibet est un patrimoine de l’humanité et cela représente une opportunité de croissance spirituelle pour le reste du monde.

C'est pour ces raisons que je pense que l’apport du Tibet au monde est important.

méditation

L’occupation du Tibet et la volonté de faire disparaître les grands lamas bouddhistes affectent certainement cette contribution à l’humanité.

Heureusement, la vie est faite de contradictions. Et en quelques sortes, l’invasion par la Chine a permis aussi un développement sans précédent du bouddhisme dans le monde, bien loin du Tibet.

Mais en attendant, la question tibétaine est toujours là avec même depuis quelques semaines des manifestations qui dégénèrent, des arrestations arbitraires, des condamnations sans procès, des tortures, des assassinats.

On ne sait pas exactement ce qui s’y passe puisque les journalistes indépendants n’ont pas le droit de se rendre sur place actuellement, ce qui est assez inquiétant.

Lorsque j’ai été à Dharamshala, en Inde, il y a 3 ans, certains tibétains en exil m’ont montré des films et des photos très durs de ce qui se passe au Tibet depuis une vingtaine d’années.

Et pourtant, aucun pays n’a eu le courage en 60 ans de reconnaître officiellement l’autonomie du Tibet et de condamner la Chine (sans oublier d’ailleurs que le gouvernement chinois est un régime condamnable à bien d’autres égards aussi).

Les protestations face à l’invasion chinoise peuvent être résumées à quelques brèves déclarations sans effet. Et avec la puissance économique que devient la Chine, aucun pays n’ose dire ou faire quoi que ce soit.

Tel est le monde mes chers amis : les beaux discours de démocratie, les idéaux des droits de l’homme, tout cela ne pèse pas lourd lorsqu’il s’agit d’intérêts politiques et de questions de pouvoir.

Les jeux olympiques seraient-ils plus importants que la vie d’un peuple ? Plus important que notre propre intégrité ?
On vit une époque où tout est à l’envers et où les valeurs profondes disparaissent au profit de l’argent et du superficiel.
Pardon, il est vrai : les J.O c’est tellement passionnant ! Qui va faire 2/100ème de seconde en moins au 100 mètres ? Qui a trouvé le dopant qui ne sera pas repérable cette fois-ci ? Franchement !

Je comprends que cela puisse déranger des sportifs qui s’entraînent depuis des années mais cela me semble moins grave que l’avenir d’un peuple.

J’espère que le monde saisira l'occasion de ces Jeux olympiques à Pékin pour mettre la pression sur le régime chinois. Je dis bien «le régime chinois » car comme toujours le peuple chinois est lui aussi une victime de ce gouvernement.

Je ne me fais pas trop d’illusion. Mais, je me dis, s’il existe ne serait-ce qu’une petite chance de voir la situation évoluer, espérons que le monde la saisira pour aider le Tibet, ce pays de la méditation et de la compassion.

Le Bouddha a dit « La haine ne s’apaise jamais par la haine dans ce monde. Elle est apaisée par l’amour. Cela est une loi éternelle. » (dhammapada)

OM MANI PADME HUM !
Emmanuel MOULIN

Emmanuel MOULIN

Venez donner votre point de vue et discuter sur le forum de Meditationfrance.com 


Haut de la page

** Cliquez ici pour voir les articles des mois précédents

retour